Construire une dalle sur un remblai

3 réponses à ce sujet

Laurent V
le 02/12/2016
Bonjour à tous,
Mon entreprise est appelée, de plus en plus souvent, à réaliser des dalles béton sur du remblai. Par le passé, les chantiers prenaient le temps nécessaire à un travail dans des conditions réfléchies. Malheureusement, le temps est de plus en plus réduit, que ce soit par la volonté des clients d'avoir leur bien le plus vite possible, mais aussi par notre faute à vouloir terminer les chantiers très vite et passer au client suivant.
Ce qui implique que, sur des terrains pas suffisamment tassé par l'épreuve du temps, les dalles béton risque la fissure à tout moment.
Bien sûr, il existe des solutions pour éviter ce problème, plus ou moins onéreuse. Je me demandais laquelle, de votre côté, vous utilisiez.
Merci de vos interventions.
Répondre
Les réponses à Laurent V
Julie M.
le 05/12/2016
Bonjour,
C'est vrai que, si on écoute nos commanditaires, il faudrait que le chantier soit terminé avant d'être commencé, parfois. Pour tous, le temps est de l'argent et chacun s'accorde à raccourcir les délais, notamment le maître d’œuvre qui a peur de voir son planning non respecté et de devoir tout renégocier avec les corps de métier qui se succèdent.
Pour ma part, j'utilise un moyen mécanique, tout simplement. Il est vrai que j'interviens généralement sur des plus gros chantiers et que le transport de ces gros engins se justifie plus précisément. Une bonne pelle mécanique, le passage d'un compacteur peuvent économiser des problèmes ultérieurs. La location à la journée d'un compacteur varie, selon la taille, de 50 à 400 euros pour les plus gros engins. Et je le prévois dans le devis, au départ, en le justifiant. Le client préférera toujours un professionnel qui prend toutes les précautions d'usage, si elles sont raisonnables.
Répondre
Laurent Nicolas
le 13/12/2016
Bonjour,
Pour ma part, afin d'éviter tout problème, j'opte toujours pour un béton fibré. Il est, en outre, facile à travailler puisqu'il ne nécessite par l'utilisation de treillis soudé. Il évite toutes les micro fissurations et résiste bien aux problèmes qu'impliquent les remblais. Un bon arrosage du remblai avec un tassement au moins minimum est, aussi, une première nécessité.
Répondre
Laurent V
le 14/12/2016
Ok, merci pour vos remarques. Je n'utilisais pas le béton fibré mais je vais me pencher sur la question.
Répondre
Après avoir cliqué sur "Répondre", vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit validé.
Dans la même catégorie :
Travaux, gros oeuvre et maçonnerie
vide sanitaire ou terre-pien ?
par Laurent V le 13/02/2017
6 réponses tout à fait d'accord avec...
par alain Gullentops
le 06/04/2017
Résoudre un problème de plafond humide
par Jean D le 08/02/2017
5 réponses En effet je ne crois pas avoir vu de...
par Jean D
le 30/03/2017
Panne sablière abîmée : quelles solutions ?
par Julie M. le 24/04/2017
5 réponses Bonjour à tous, Je reviens vers...
par Julie M.
le 12/05/2017
Le temps de séchage d'un linteau
par Laurent V le 02/05/2017
5 réponses Réponse à Georges PAGE Ah...
par Laurent V
le 01/06/2017
Recouvrir un carrelage pour changer de look
par Zoho Clem le 20/02/2017
4 réponses pensez au béton ciré!...
par alain Gullentops
le 19/04/2017