> Guides conseils > Peintures revêtements > la peinture exterieure

LA PEINTURE EXTERIEURE

Peindre une façade n’est pas la même chose que peindre les murs d’une pièce ou un plafond. Au-delà des contraintes spécifiques liées à l’environnement lui-même, comme l’accessibilité des murs à peindre ou la nécessité de recourir à un échafaudage, il est indispensable de choisir une peinture spécialement conçue pour l’extérieur et qui pourra résister aux éléments climatiques et à la pollution.

Par ailleurs, les peintures extérieures peuvent concerner d’autres éléments que les façades, tels que les portes, les volets et fenêtres, le mobilier de jardin, les hangars et garages, etc.

 

Plusieurs types de peinture d’extérieur peuvent alors être sélectionnés. Leur choix dépendra essentiellement :

  • De la nature du support à peindre : bois, béton, pierre, métal, plastique ;
  • De l’état général du support à peindre : façade fissurée, mur avec des trous ;
  • Du revêtement précédent ;
  • De l’environnement climatique : région ensoleillée, froide et montagneuse, ventée, bord de mer etc.
  • Du type de bâtiment : d’habitation, industriel, bureaux, hangar, etc.
  • De la longévité souhaitée et du budget disponible.

 

Les peintures extérieures phase aqueuse

Il s’agit des peintures ayant l’eau pour solvant principal, c’est pourquoi on les appelle le plus souvent « peintures à l’eau ». Parmi les peintures extérieures phase aqueuse, on peut trouver

  • les peintures acryliques,
  • les peintures siloxanes,
  • les peintures latex,
  • les peintures hydropliolites,

 

Leurs caractéristiques et qualités :

  • Elles sont microporeuses, c’est à dire qu’elles laissent respirer la surface,
  • Elles résistent aux UV,
  • Elles résistent aux intempéries,
  • Elles sont peu odorantes,
  • Leur séchage est rapide,
  • Elles résistent aux déformations du support sans se craqueler.

 

Pour quels supports et quelle utilisation ?

Ces peintures conviennent à tous types de support.

Elles sont particulièrement indiquées dans les cas de situations météorologiques extrêmes, par exemple en bord de mer, dans les régions humides ou très ensoleillées.

Elles protègent les surfaces de l’humidité grâce à leurs qualités hydrofuges tout en les laissant respirer.

 

Parmi les peintres à l’eau, les peintures acryliques épaisses comme les siloxanes sont spécialement indiquées pour les façades abimées et fissurées.

Avec ce type de peinture, les pinceaux et rouleaux utilisés peuvent être tout simplement nettoyés à l’eau, ce qui rend leur utilisation plus facile.

 

Quel prix ?

Etant donné leurs nombreuses qualités, leur prix reste relativement élevé : entre 0,5 et 5 euros le m2. Les acryliques sont les moins chères avec des entrées de gamme parfois en dessous de 0,5 euros. Les peintures hydropliolithes et siloxilanes sont quant à elles plus chères.

 

Les peintures extérieures phase solvant

Appelées aussi peintures « à l’huile » ou synthétiques, les peintures phase solvant sont essentiellement les pliolites.

 

Leurs caractéristiques et qualités 

Comme les peintures phase aqueuse :

  • Elles sont microporeuses, c’est à dire qu’elles laissent respirer la surface,
  • Elles résistent aux UV,
  • Elles résistent aux intempéries.

 

Elles sont par ailleurs résistantes à la mousse grâce à leur effet perlant qui empêche l’absorption de l’eau et elles ne s’écaillent pas. Par ailleurs, elles peuvent être passées par tous les temps.

Leur inconvénient est avant tout leur composition qui fait appel à des substances peu écologiques et très odorantes.

 

Pour quels supports et utilisations ?

Ces peintures conviennent plus particulièrement aux rénovations. Toutefois les murs doivent être bien préparés pour passer la peinture Pliolite de façon à obtenir une surface bien lisse.

 

Quel prix ?

Le prix des peintures à phase solvant varie en moyenne de 1 à 2 euros/m2.

 

Plate alsace lisse 16X38
Plate alsace lisse 16X38
Par IMERYS TOITURE
Tuile plate par excellence, elle est fabriquée dans le Jura...
Sika fastfix 138 TP
Sika fastfix 138 TP
Par SIKA FRANCE
Micro-béton à durcissement rapide pour...
Piliers aspect brique Weser
Piliers aspect brique Weser
Par WESER
Éléments modulaires dont la mise en œuvre, par emboitement ou...

La peinture extérieure à la chaux

La peinture à la chaux est une peinture extérieure minérale dont le liant est la chaux, c’est à dire de l’oxyde de calcium.

La peinture à la chaux dispose de très bons atouts. Utilisée depuis toujours, notamment dans les pays du sud, elle est :

  • 100% naturelle et donc très écologique,
  • microporeuse en laissant respirer la surface,
  • protège des insectes qu’elle éloigne,
  • efficace contre les moisissures.

Son principal inconvénient est de ne pas être lavable. Une façade passée à la peinture à la chaux qui est abimée ou tachée doit être repeinte. Elle est également délicate à passer pour qu’aucune fissure n’apparaisse.

 

Les peintures antirouille

Les peintures antirouille sont spécialement adaptées pour peindre les surfaces métalliques, qu’il s’agisse de portes, portails ou même de mobilier de jardin. Elles servent également à la peinture de surfaces en bois par exemple des volets.

 

Comme leur nom l’indique, elles protègent le support en évitant la corrosion et la formation de rouille. Elles existent aussi bien en phase aqueuse qu’en phase solvant.

Selon les cas, elles peuvent être utilisées sur des surfaces déjà rouillées ou encore intactes.

Design LTH 40
Design LTH 40
Par HORMANN
Ces portes exclusives en pin du nord ou hemlock marient le...
Plate 16X24
Plate 16X24
Par IMERYS TOITURE
Issue d'une tradition et d'un savoir-faire incomparable, cette tuile...
HI-MACS® - Matériau pour façade
HI-MACS® - Matériau pour façade
Par HI-MACS®
Si HI-MACS® a fait ses preuves en environnement...