> Guides conseils > Securite > la ventilation incendie

LA VENTILATION INCENDIE

Qu’il s’agisse d’immeubles d’habitation, d’ERP, d’établissements scolaires, de bureaux ou même de salles de spectacle, les bâtiments sont tous soumis à des règlementations en matière de ventilation incendie. Des normes définissent par ailleurs le type de ventilation nécessaire en fonction du type de bâtiment et la façon de la mettre en œuvre afin de concilier renouvellement de l’air et désenfumage. Ainsi réglementation et normes de ventilation incendie touchent aussi bien à la sécurité et à la santé des personnes, à la sécurité des bâtiments, mais aussi à la pollution et au respect de l’environnement.

 

Principes généraux de la ventilation incendie

La réglementation de sécurité contre l’incendie prévoit :

Le désenfumage permet d’évacuer les fumées d'incendie et ainsi de limiter la propagation du feu et la destruction des biens mais aussi de permettre aux secours d’intervenir plus facilement et plus vite.

 

Chapdur décor désactive
Chapdur décor désactive
Par SIKA FRANCE
Le Chapdur décor désactive est un mortier prêt à...
HR 120
HR 120
Par HORMANN
HR 120 est un rideau à lames classic. Son profil à simple paroi...
Piliers aspect vieille pierre Weser
Piliers aspect vieille pierre Weser
Par WESER
Inspirés de traditions historiques...

Des réglementations spécifiques en fonction des bâtiments concernés.

Chaque type de bâtiment est soumis à une réglementation spécifique en fonction de son utilisation et de la catégorie de personnes qu’ils accueillent : salariés, résidents, public etc.

 

Dans les bâtiments d’habitation collective

Le Code de de la Construction et de l’Habitation et les arrêtés du 31 janvier 1986 et du 18 août 1986 régissent les obligations en matière de désenfumage des bâtiments d’habitation collective.

Les immeubles d’habitation sont classés en différentes familles en fonction de leur taille et de leur hauteur.

 

Concernant les immeubles de 2e famille ou de 3e famille A, l’article 25 dispose « (…) en partie haute de l’étage élevé, la cage d’escalier doit comporter un dispositif fermé en temps normal permettant, en cas d’incendie, une ouverture d’un mètre carré au moins assurant l’évacuation des fumées. ». L’ouverture peut se situer en façade ou en toiture, sous la forme d’un exutoire.

 

Concernant les immeubles de 3e famille B et de 4e famille, le système d’évacuation naturelle des fumées et de chaleur installé en partie haute est toujours de 1 m2 mais doit obligatoirement être horizontal. Par ailleurs des règles spécifiques de désenfumage concernent les escaliers et les circulations horizontales. Ces dernières peuvent être protégées soit par un système de tirage naturel soit par un système d’extraction mécanique.

 

Dans les ERP

Différents arrêtés règlementent la sécurité incendie dans les ERP, notamment l’arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public (ERP), modifié à plusieurs reprises par les arrêtés du 14 février 2000 et du 22 mars 2004.

Les ERP sont classés en différentes familles en fonction de leur exploitation et en différentes catégories en fonction de l’effectif du public et du personnel. Les prescriptions en matière de sécurité incendie peuvent différer en fonction des catégories.

 

Le désenfumage peut se réaliser naturellement ou mécaniquement selon plusieurs méthodes : par apport d’air neuf et évacuation des fumées, par différence de pressions entre le volume à protéger et le volume sinistré, par combinaison des deux méthodes. Des règles spécifiques concernant l’alimentation électrique des systèmes de désenfumage doivent être observées.

Les escaliers encloisonnés peuvent être désenfumés, naturellement ou par suppression mais pas mécaniquement. Le désenfumage des escaliers desservant plus de 2 niveaux en sous-sol, hors parc de stationnement, est obligatoire.

 

Les circulations horizontales encloisonnées sont désenfumées par un balayage naturel ou mécanique mais un certain nombre d’entre elles échappent à cette obligation de désenfumage notamment si elles sont supérieures à 30 m, si elles sont desservies par des escaliers en surpression, si elles desservent des locaux réservés au sommeil ou si elles sont situées en sous-sol.

Certains locaux accessibles au public sont obligatoirement désenfumés par tirage naturel ou mécanique : ceux de plus de 100 m² situés en sous-sol, de plus de 300 m² en rez-de-chaussée et en étage, ainsi que ceux de plus de 100 m² sans ouverture sur l’extérieur.

 

Dans les établissements industriels et commerciaux

C’est principalement le Code du Travail qui fixe les règles en matière de ventilation et désenfumage dans ces établissements, aux articles : R 4216-13 à R 4216-16, R 4216-26 et R 4216-27, R 4216-29, complétés par l’arrêté du 5 aout 1992 et la circulaire DRT n°95-07 du 14 avril 1955.

 

Comme pour les ERP, certains locaux doivent obligatoirement pouvoir être désenfumés : locaux de plus de 100m2 en sous-sol, de plus de 300m2 en rez de chaussée et en étage, les locaux sans ouverture sur l'extérieur de plus de 100 m, tous les compartiments dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est aÌ€ plus de 8 m du sol.

 

Quels matériels utiliser pour la ventilation incendie et désenfumage dans les bâtiments ?

Les matériels, équipements et dispositifs de commande utilisés dans les installations de ventilation et le désenfumage doivent être conformes aux normes en vigueur.

 

Norme de ventilation incendie

La norme européenne en vigueur en ce qui concerne la ventilation incendie des bâtiments est la norme NF EN 15423 de juin 2008, intitulée « Systèmes de ventilation des bâtiments - Précautions contre l'incendie pour les systèmes de distribution d'air dans les bâtiments. »

Complémentaire des réglementations en vigueur dans le bâtiment, cette norme émet des recommandations concernant la conception, l’installation et l’entretien des systèmes de distribution d’air dans les bâtiments, parmi lesquels les systèmes d’extraction de fumées et de la chaleur, visant à empêcher le déclenchement et la propagation d'un incendie ou de fumées.

Cette norme ne se substitue toutefois pas à la réglementation et doit en permanence s’y référer. Elle concerne tous les systèmes d’air, y compris dans les locaux techniques ou les lieux dédiés à l’installation des dispositifs d'aide à la ventilation du bâtiment.

 

Norme de désenfumage

Plusieurs normes européennes encadrent les systèmes pour le contrôle des fumées et de la chaleur :

- la norme NF EN 12101-1 qui concerne les écrans de cantonnement de fumées,

- la norme NF EN 12101-2 pour les dispositifs d’évacuation naturelle de fumées et de chaleur,

-  la norme NF EN 12101-3 concernant les ventilateurs extracteurs de fumées et de chaleur.

 

Pour respecter les réglementations concernant la ventilation incendie et faciliter la réalisation de vos projets et chantiers des plus simples au plus complexe, des constructeurs compétents mettent à votre disposition du matériel et des équipements labellisés aux normes en vigueur et offrant toutes les garanties de fiabilité.

Sikatop 132F
Sikatop 132F
Par SIKA FRANCE
Le Sikatop 132F se présente sous forme d'un kit...
Provence - Languedoc
Provence - Languedoc
Par POUJOULAT
Les modèles Provence et Languedoc représentent...
DSL
DSL
Par HORMANN
Le sas d'étanchéité DSL protège les personnes et les marchandises des...
Partenaires