Agrandissement : raccordement au tableau ou tableau divisionnaire ?

par Laurent V il y a 1 an
Bonjour le forum, bonjour toutes et tous,
J'ai un projet d'agrandissement en cours de préparation avec un client qui compte effectuer lui-même la partie électricité. Pour ma part, je vais avoir à gérer le côté plomberie pour la création d'une petite pièce d'eau. L'objectif du client est d'aménager ses combles en y installant deux chambres et une salle de douche.
Lorsque nous parlions de son projet, il m'a demandé ce qui était le mieux entre tirer les câbles électriques directement depuis son tableau électrique qui est à l'autre extrémité de la maison, dans le garage, ou prévoir un second tableau entre deux. N'étant pas spécialiste en la matière et le client étant une connaissance, je lui ai promis de me renseigner.
Quoi de mieux, du coup, que de se tourner vers des pros tels que vous pour me répondre.
Merci d'avance, donc, de votre participation éclairée.
3 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 1 an
Bonjour,
deux solutions se présentent effectivement à votre ami. L'idéal est de partir du tableau de répartition principal, mais cela impose parfois d'utiliser de très grandes longueurs de câbles, ce qui complique l'opération et la rend également plus coûteuse en termes de matériaux.
Au vu de votre description, un tableau divisionnaire pourrait permettre de simplifier le schéma et la mise en œuvre. Il faudra par contre bien penser à prévoir un câble de plus forte section pour raccorder ce tableau divisionnaire au tableau principal.
Publié : il y a 1 an
Merci ! Aurais-je droit à une question bonus ?
En ce qui concerne les modules en 16A du second tableau, quels sont les limites en termes de raccordement de lumières et de prises par module ?
Publié : il y a 1 an
Vous pourrez prévoir 8 prises maxi par disjoncteur avec un câblage en 1,5² ou 12 prises maxi avec du câblage en 2,5². Pour les points d'éclairage, il y en aura au maximum 8 par disjoncteur.
Répondre à ce sujet
Agrandissement : raccordement au tableau ou tableau divisionnaire ?
Menu
×