Artificialisation : "Finie la feuille blanche" pour les architectes

par BATIACTU il y a 3 ans
URBANISME. Le concept du Zéro artificialisation nette (Zan), qui reste à définir, va mécaniquement obliger les acteurs de la construction à se reporter sur l'adaptation du bâti existant, explique Philippe Pelletier, du Plan bâtiment durable. Les élus locaux ont, eux, déjà commencé à réduire les zones urbanisables dans les PLU.
Lire l'article sur Batiactu
9 réponses à ce sujet
Publié : il y a 3 ans
Pourquoi pointer du doigt les architectes sur un problème majeur, celui de l'artificialisation des sols, dont ils n'ont jamais été ni les instigateurs, ni les bénéficiaires. A l'inverse, les architectes et les urbanistes ont sans doute été les premiers à prendre conscience des effets irréversibles d'une urbanisation effrenée des espaces naturels et à alerter les décideurs sur les conséquences néfastes de l'étalement urbain.
Aujourd'hui en France, l'activité des architectes se consacre majoritairement à des interventions sur le bâti existant (réhabilitation, rénovation-extension, reconversion,etc.), ce qui échapper peut-être à l'opinion commune dans la mesure où ces opérations sont généralement moins spectaculaires que les objets architecturaux flambant neufs qui font la une des magazines.
Les causes et les responsabilités de l'étalement urbain sont à rechercher ailleurs :
• D'abord chez ceux qui ont le pouvoir de "créer" du foncier urbanisable, c'est à dire les politiques, à commencer par les élus locaux. Durant des décennies, la facilité pour les élus a consisté à aborder le développement urbain dans une logique strictement technico-économique, d'abord en planifiant des zones urbanisables toujours largement excédentaires, prises sur des terrains vierges, généralement agricoles, ensuite en recourant à des procédures standardisées (ZAC, lotissements) qui laissaient l'initiative quasi exclusive aux opérateurs privés.
• L'article reconnaît qu""il existe un lien entre les stratégies publiques d'aménagement et l'intérêt de certains dans l'urbanisation". Les élus locaux ont du mal à résister à la pression des intérêts des propriétaires fonciers d'une part, et des promoteurs de l'autre. Quand ils ne sont pas eux-mêmes directement intéressés à titre individuel, soit en tant que propriétaire, soit en tant que professionnel de l'aménagement ou de la construction. Il suffit de relever le nombre de procès pour conflits d'intérêt en la matière, qui ne faiblit pas depuis des décennies.
• Les promoteurs, qui s'élèvent aujourd'hui en masse contre le principe du ZAN, savent bien quelle est leur responsabilité en matière d'étalement urbain, eux qui sont toujours à l'affut de terrains vierges d'urbanisation, plus faciles à aménager et construire, et plus rapides à rentabiliser. Seule une minorité, plus éclairée et plus professionnelle, a compris que les enjeux avaient radicalement changé, et qu'il fallait inventer de nouvelles stratégies d'intervention (densification du bâti existant, reconversion de friches, etc.)
• Les banques ont aussi leur part de responsabilité dans le phénomène, dans la mesure où elles ont toujours privilégié la rentabilité à court terme, en soutenant les opérateurs les plus "effficaces", ceux qui offraient une garantie de retour rapide sur investissement. Et aussi en offrant aux particuliers des solutions de financement qui les orientaient vers des produits standardisés, sur des opérations dont elles finançaient souvent, de manière directe ou indirecte, la réalisation.
Publié : il y a 3 ans
Je ne vois aucun rapport entre le titre de l'article et son contenu.
Publié : il y a 3 ans
titre particulièrement mal venu alors que si il y a une profession qui n'a pas profité, ni incité d'ailleurs, de l'artificialisation irraisonnée c'est bien celle des architectes. Lesquels se sont dans leur très grande majorité battu contre cette facilité de se poser n'importe ou pour surtout ne pas réfléchir ni à l'existant, ni aux voisinages.
Publié : il y a 3 ans
Quelle blague cet article, encore des personnes qui ne connaissent rien au bâtiment, qui viennent donner des leçons. Accuser les architectes de favoriser l'artificialisation des sols c'est trop facile, on se trompe encore de cible, du coup on résoudra pas le problème si on n'arrive pas à le diagnostiquer correctement, c'est bien connu, donner un terrain vague à un architecte et il vous dessinera une belle dalle en béton. C'est plutôt l'inverse qui se passe, quel architecte n'a pas essayé de convaincre une assemblée hostile d'élus et de promoteurs de la nécessité de privilégier des parkings souterrains au lieu des parkings en surface, quel architecte n'a pas essayé de milliter pour des toitures végétalisée et des toitures jardins. Il ne faut pas se tromper de cible, ni tirer sur l'ambulance, il faut aussi sortir de cette logique de réglementation globale et d'aller vers une logique de projet local qui s'adapte à son environnement, et qui sera beaucoup plus efficace.
Publié : il y a 3 ans
Je rejoins les commentaires précédent : La feuille blanche, c'est plutôt du côté des élus et des promoteurs qu'il faut la rechercher ! Les architectes et urbaniste n'ont jamais eu de feuille blanche, c'est dénigrer et ne pas connaitre ces métiers que de titrer un tel article.
Ce qui apparait de plus en plus évident, les décennies d'erreurs urbanistiques se succédant; c'est que l'aménagement de nos espaces de vie est une pluridiscipline bien trop complexe pour être confié à des amateurs, (éclairés pour certains d'entre eux), que sont les élus locaux et les promoteurs sans diplôme d'aménagement...commençons par rendre l'architecture aux architectes et l'urbanisme aux urbanistes. Nous sommes un pays qui ignore plus de 100 ans de recherche et de pratiques sur le sujet...sinon il ne reste qu'à confier la médecine aux élus locaux et la chirurgie aux bouchers-traiteurs...Amen !
Publié : il y a 3 mois
Bonjour, j'ai plusieurs fois entendu parler de Madame NOCHEZ Marlene, un prêteurs privée basée en France et j'ai décidé donc faire une demande de crédit. Au début je pensais qu'il était comme les autres faux prêteurs. Mais Madame NOCHEZ Marlene est exceptionnel, honnête et fiable. J'ai eu mon prêt en moins de 72 heures une fois les procédures finis.
Je le recommande pour 2 raisons ; la facilité de remplir le dossier de crédit ; une réponse claire et net avec une acceptation très rapide après. Pour avoir auprès d'elle, il vous faut des réponse précise et les bons documents surtout la compréhension.
Veuillez prendre contact avec lui, si vous avez besoin d'un prêt sérieux et rapide.
Contact: marlenenochez68@gmail.com
Publié : il y a 3 mois
Que le monde est petit je confirme, Je viens témoigner en faveur de Madame NOCHEZ Marlene également que j'ai contacté après avoir lu plusieurs des commentaires favorable a son sujet. J'avoue que j'étais réticente mais j'ai quand même décidé de lui faire confiance car j'avais en urgence besoin d'un prêt de 34000€.
En seulement 72h j'ai obtenu mon prêt, Il m'a redonné le sourire.
Je tiens à inviter tous ceux qui lisent mon expérience et sont dans le besoin d'un prêt à le contacter
Elle se fera le plaisir de vous aider.
Son email : marlenenochez68@gmail.com
Publié : il y a 2 mois
Je suis extrêmement satisfait de l'offre de prêt de Monsieur Jean-Pierre Fleacher. Sa compréhension approfondie de mes besoins financiers a été essentielle pour me proposer une offre parfaitement adaptée à ma situation. Sa conduite professionnelle et transparente tout au long du processus m'a inspiré une grande confiance. Grâce à lui, j'ai pu obtenir rapidement les fonds nécessaires avec des conditions très avantageuses. Je recommande vivement ses services à toute personne à la recherche d'un prêt fiable et satisfaisant; jeanpierefleacher@gmail.com
Publié : il y a 1 mois
Témoignages prêt 85,700€ obtenu auprès de Mme Marlène NOCHEZ, honnête, sérieuse.C'est avec émotion que j'écris ces lignes de gratitude. Elle nous a accordé un crédit alors que nous étions dans l'angoisse totale.Nous avons été mis en contact avec des connaissances qui ont été très satisfaites de son intervention en leur faveur. Dans notre cas, il s'agissait de leur confier notre dossier pour l'achat de notre premier véhicule.Marlène NOCHEZ a su nous rassurer et nous encourager dans notre projet à un moment où notre banque n'était pas très compétitive. Nous avons eu des réponses à toutes nos questions, des explications à chaque étape et un suivi inespéré de notre dossier. Nous avons également été rassurés par le professionnalisme et l'expertise de notre courtier. Aujourd'hui, nous la recommandons déjà à nos connaissances et n'hésiterons pas à refaire appel à elle si le besoin s'en fait sentir. Merci encore
Contact : marlenenochez68@gmail.com

Témoignages prêt 85,700€ obtenu auprès de Mme Marlène NOCHEZ, honnête, sérieuse.C'est avec émotion que j'écris ces lignes de gratitude. Elle nous a accordé un crédit alors que nous étions dans l'angoisse totale.Nous avons été mis en contact avec des connaissances qui ont été très satisfaites de son intervention en leur faveur. Dans notre cas, il s'agissait de leur confier notre dossier pour l'achat de notre premier véhicule.Marlène NOCHEZ a su nous rassurer et nous encourager dans notre projet à un moment où notre banque n'était pas très compétitive. Nous avons eu des réponses à toutes nos questions, des explications à chaque étape et un suivi inespéré de notre dossier. Nous avons également été rassurés par le professionnalisme et l'expertise de notre courtier. Aujourd'hui, nous la recommandons déjà à nos connaissances et n'hésiterons pas à refaire appel à elle si le besoin s'en fait sentir. Merci encore
Contact : marlenenochez68@gmail.com

Témoignages prêt 85,700€ obtenu auprès de Mme Marlène NOCHEZ, honnête, sérieuse.C'est avec émotion que j'écris ces lignes de gratitude. Elle nous a accordé un crédit alors que nous étions dans l'angoisse totale.Nous avons été mis en contact avec des connaissances qui ont été très satisfaites de son intervention en leur faveur. Dans notre cas, il s'agissait de leur confier notre dossier pour l'achat de notre premier véhicule.Marlène NOCHEZ a su nous rassurer et nous encourager dans notre projet à un moment où notre banque n'était pas très compétitive. Nous avons eu des réponses à toutes nos questions, des explications à chaque étape et un suivi inespéré de notre dossier. Nous avons également été rassurés par le professionnalisme et l'expertise de notre courtier. Aujourd'hui, nous la recommandons déjà à nos connaissances et n'hésiterons pas à refaire appel à elle si le besoin s'en fait sentir. Merci encore
Contact : marlenenochez68@gmail.com

Témoignages prêt 85,700€ obtenu auprès de Mme Marlène NOCHEZ, honnête, sérieuse.C'est avec émotion que j'écris ces lignes de gratitude. Elle nous a accordé un crédit alors que nous étions dans l'angoisse totale.Nous avons été mis en contact avec des connaissances qui ont été très satisfaites de son intervention en leur faveur. Dans notre cas, il s'agissait de leur confier notre dossier pour l'achat de notre premier véhicule.Marlène NOCHEZ a su nous rassurer et nous encourager dans notre projet à un moment où notre banque n'était pas très compétitive. Nous avons eu des réponses à toutes nos questions, des explications à chaque étape et un suivi inespéré de notre dossier. Nous avons également été rassurés par le professionnalisme et l'expertise de notre courtier. Aujourd'hui, nous la recommandons déjà à nos connaissances et n'hésiterons pas à refaire appel à elle si le besoin s'en fait sentir. Merci encore
Contact : marlenenochez68@gmail.com
Répondre à ce sujet
Artificialisation : "Finie la feuille blanche" pour les architectes
Menu
×