Ascenseur collectif : y a t il des normes handicapées à respecter ?

par Elena Riza il y a 6 mois
Bonjour,
Je suis ascensoriste de métier et j'interviens beaucoup dans les entreprises et dans les collectivités mais aussi, depuis récemment, dans les immeubles en copropriétés.
Dans les bâtiments publics comme les collectivités et les entreprises, la question ne se pose pas. Mais pour un ascenseur collectif dans un immeuble à destination que d'habitation faut il respecter certaines normes handicapées ?
Je m'explique.
Je vais intervenir prochainement dans une copro dans le logement privé d'un résident pour installer un mini ascenseur entre les deux étages de son duplex. Il s'agit d'une personne âgée qui éprouve de grosses difficultés à monter les marches de l'escalier. Mais je vais aussi devoir remplacer l'ascenseur collectif de l'immeuble.
Puisqu'il y a des besoins au moins pour cette personne, faut il respecter les normes handicapées ?
4 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 6 mois
Salut,
Alors qu'il y ait une personne handicapée ou des personnes âgées actuellement dans l'immeuble ne change rien. Les nouvelles réglementations sont applicables dans tous les immeubles dès lors que la copro décide de rénover l'ascenseur.
Publié : il y a 5 mois
Pourriez-vous m'en dire davantage svp ?
Publié : il y a 5 mois
Toutes les immeubles nouvellement construits doivent respecter les normes d'accessibilité pour les personnes handicapées. Tous les handicaps doivent être pris en compte. L'article R.111-18 du code de la construction et de l'habitation dit que : «tout bâtiment dans lequel sont superposés, même partiellement, plus de deux logements distincts desservis par des parties communes bâties » et que « L'obligation d'accessibilité porte notamment sur les circulations communes intérieures et extérieures, une partie des places de stationnement automobile, les logements, les ascenseurs, les locaux collectifs et leurs équipements. »

Il doit donc être de taille suffisante pour qu'un fauteuil roulant puisse passer, par exemple. L'installation d'un ascenseur n'est obligatoire en construction que lorsque l'immeuble a 3 étages (sans compter le rez de chaussée).
Publié : il y a 4 mois
Ceci ne répond pas à la question.
Quid des copropriétés dont l'ascenseur est trentenaire et n'est pas modifiable à l'envi?
Répondre à ce sujet
Ascenseur collectif : y a t il des normes handicapées à respecter ?
Menu
×