Biogaz et éolien : 120 députés veulent accélérer la transition écologique

par BATIACTU il y a 8 mois
RENOUVELABLES. Un groupe de 120 parlementaires, issus des rangs de la majorité LREM mais également d'autres groupes politiques, a adressé un courrier au Premier ministre afin de réclamer un Programmation pluriannuelle de l'énergie plus ambitieuse. Portée par des élus de l'ouest, cette proposition met en avant les ressources françaises dans l'éolien et le biogaz.
Lire l'article sur Batiactu
7 réponses à ce sujet
Publié : il y a 8 mois
Bonjour,
Les estimations de l'ADEME sont certes très attrayantes, mais jusqu'à quels points envisager le remplacement du gaz naturel, du nucléaire grâce au biogas ? Attention de ne pas répéter les mêmes erreurs qu'avec les biocarburants ...
https://twitter.com/CSNM9
Publié : il y a 8 mois
C'est simplement stupéfiant !! J'habite une petite commune de 470 habitants sur laquelle nous avons 2 sites de méthanisation. Un sur une base porc l'autre bovin. A eux 2 ces sites consomment environ 100 hectares de maïs pour alimenter les méthanisations en "déchet" vert. On peut noter d'ailleurs que ces 2 sites ne sont plus dans une démarche agricole, mais purement sur une réflexion de production d'énergie. Très bien que 120 parlementaires veulent accélérer la transition écologique mais qu'ils se posent les bonnes questions et qu'ils fassent très attention à qui leurs apportent la réponse ...
Publié : il y a 8 mois
Par ailleurs je suis dans le Morbihan, j'invite donc Jimmy Pahen et Jean-Charles Larsonneur à venir me rencontrer. Nous avons sur notre territoire des éoliennes en plus de ces 2 sites de Méthanisation.
Publié : il y a 7 mois
Bonjour Yann,
Je vous invite à rejoindre le Collectif CNVM pour que nos élus restent vigilants, comme les >50 associations qui y adhèrent (gratuitement) suite au développement non raisonnable de la méthanisation: https://www.facebook.com/collectif.methanisation.7
Vous êtes également le bienvenu sur les groupes du Collectif Scientifique National Méthanisation raisonnée: https://www.facebook.com/groups/445158802683181/ et https://twitter.com/CSNM9
sincèrement
Publié : il y a 7 mois
Le "développement durable" nous est présenté (du point de vue énergétique) de plus en plus et presque exclusivement comme l'utilisation d'énergie renouvelables "EN RESEAU" et comme une réduction des conso de l'habitat par l'isolation selon les préco d'un major mondial.
Et si on favorisait la production individuelle non raccordée, des solutions constructives économes "sans trop isoler" (tel que par ex pouvoir laisser juste en hors gel les locaux ou pièces inutilisées en hiver) et l'évitement de bouffer des kms en voiture et en avion ? ??
Mais là, les loobies perdraient de leur hégémonie croissante, et ça ils ne veulent pas, pas plus que les pouvoirs publics. Même les leaders politiques "verts" sont eux - mêmes dans cette volonté hégémonique. Quand Nicolas Hulot a annoncé son départ du gouvernement, il a pointé explicitement le "loobing" et quelques jours plus tard, Yannick Jadeau disait, sur la même radio, il faut accélérer la transition, ENGIE, EDF, les fabricants de produits de construction et autres sont prêts. Too many Loobies or not too many Loobies, that's the question.
Publié : il y a 7 mois
oui Bernard, il faut consommer là où on produit, plutôt que d'éviter les pertes en lignes, nombreuses, de la mise en réseaux. Et bien sûr GrDF ou autres lobbyistes n'aiment pas ... Nicolas Hulot, juste avant son départ du gouvernement, a signé un décret favorisant les procédures de construction de méthaniseurs ... les politiques n'y connaissent rien, et font confiance à des experts, ou à des "responsables" qui proviennent bien souvent des mêmes lobbyistes ...
https://twitter.com/CSNM9
Publié : il y a 6 mois
C'est peut-être de la faute du millefeuille fraçais il est tellement épais
Répondre à ce sujet
Biogaz et éolien : 120 députés veulent accélérer la transition écologique
Menu
×