Changement de normes électriques pour cuisine

par René Moreau il y a 1 an
Bonjour afin de remettre d'équerre les normes en matière de prises électriques, notamment pour ce qui concerne le gros électroménager. En effet, si avant il fallait impérativement du 20A pour tout ce qui est lave-linge, lave vaisselle etautres, ce n'est désormais plus nécessaire puisque ces matériels ont largement évolué. Seule la plaque électrique nécessite un raccordement direct ou une prise en 32A.
Au final, il faut juste veiller à créer des circuits dédiés au gros électro mais pas forcément en 20A.
2 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 1 an
Salut,
J'ajouterais juste qu'il faut bien faire attention au calibrage du disjoncteur afin de protéger le réseau. En effet, le calibre du disjoncteur est alors de 20A maxi. L'objectif est de protéger du câblage en 2,5².
Publié : il y a 1 an
Oui René et Laurent,
habitué aux installations neuves et aux visites Consuel, en temps qu'électricien je suis témoin de l'évolution des normes et interdits. Le circuit spécialisé 32 A avec section de conducteurs 6 mm² est obligatoire dans tous les cas, y compris dans le cas d'une cuisinière gaz, en prévision d'un changement d'équipement.(dixit Promotelec)
Les circuits spécialisés (lave, vaisselle, four, lave linge, sèche linge) "peuvent" étre alimentés individuellement par un circuit "minimum" en 2,5mm² sur des prises 16A ..et protégés par un mini disjoncteur de 20A "maximum" ( rien n'empèche de protéger par 1 calibre moins élevé, au risque de voir une disjonction intempestive à la mise en charge de chaque appareil).
En clair et comme pour les alimentations lumière et prises, il y a notion de section minimum et de protection maximum
Tout ceci distillé en page 239 de ''l'officiel de l'électricité " (association Promotelec)
Allez, on se tient au courant...
Répondre à ce sujet
Changement de normes électriques pour cuisine
Menu
×