Détecter une fuite d'eau multiple en copropriété, mon expérience

par Alain Martin il y a 2 ans
Bonjour,

J'ai acheté un appartement, et en enlevant la laine de verre présente depuis 20 ans, j'ai remarqué que les murs étaient imbibés d'eau dans la chambre, le salon et la salle de bain, avec même un peu d'eau au plafond.

A ce moment-la, il m'a donc fallu enquête, à l'aide de plusieurs professionnels, pour trouver l'origine de la fuite.

Au départ, étant une première me concernant, j'étais désorganisé, et cherchant une forte fuite, expliquant d'avoir autant d'eau.

Nous avons fait divers recherches : toiture, et nous avons trouvé un joint à changer, et avons pensé que la fuite venait de la alors que le joint était au niveau de l'appartement du dessus. Quelques semaines après, rien n'avait vraiment séché.



Ensuite, je me suis demandé si la fuite venait de l'intérieur de mon appartement en posant un compteur d'eau individuel et sans consommer d'eau pendant une nuit, non, il n'y a pas de fuite venant de chez moi.

Reste la dernière question : l'eau vient peut-être de l'appartement du dessus ?

Nous avons donc laissé l'eau chaude couler et avons utilisé une caméra thermique, rien ne sortait des tuyaux !

La façade était saine, sans eau possible.

Toutes les sources potentielles étant écartées mais l'eau présente, c'était à ne rien y comprendre.

Nous avons donc cherché si cette eau n'était pas le résultat de multiples sources, ce qui s'est avéré exact :

- le joint de la baignoire du dessus qui laissait passer un peu d'eau

- le siphon de la baignoire du dessus d'ou s'écoulait quelques gouttes

- la trappe de la baignoire du dessus bétonnée ne laissant pas l'humidité d'échapper

- les carrelages de la douche de chez moi qui avaient un peu bougé à cause de l'eau

- les structures des fenêtres posées à l'envers, avec la rigole au-dessus de la fenêtre !!

- la laine de verre bloquant l'eau derrière, qui est restée stagnante dans les murs

- la locataire précédente restée 20 ans qui n'aérait pas l'appartement.

Après avoir résolu ces fuites, il a fallu faire sécher l'appartement vite (j'utilisais des déshumidificateurs chimiques avec bac en-dessous, trop lents pour faire sécher le dégat rapidement, cela aurait pris des mois et des mois vu l'humidité des murs), j'ai testé la location d'un déshumidificateur professionnel qui n'a pas rendu beaucoup d'eau malgré la place prise et le cout (60 euros le week-end), et l'utilisation d'un chauffage de chantier prêté par un ami, qui a permis d'assécher en quelques semaines l'intégralité des murs.

Il m'a fallu, au final près de 4 mois entre la détection de l'eau et la résolution totale du problème, ayant perdu beaucoup de temps à chercher la grande fuite, et que ça sèche après avoir résolu le problème du joint.

J'ai pêché car j'avais un vieux détecteur d'humidité qui bippait quand il sentait de l'humidité, de manière plus ou moins fort, le problème étant que l'on ne peut suivre l'évolution du bruit d'une semaine à l'autre, j'ai donc fini, trop tard, à changer ce détecteur par un détecteur donnant des données chiffrées, avec lequel j'ai pu suivre l'évolution !
Aucune réponse
Lancer un nouveau sujet
Répondre à ce sujet
Détecter une fuite d'eau multiple en copropriété, mon expérience
Menu
×