Défaut d'AG en copropriété

par Jean D il y a 1 an
Bonjour,
Savez-vous s'il est possible de révoquer son syndic de copro en cas de défaut d'assemblée générale ? Pour faire simple, et après vérification pour être sûr de ce que je dis, il n'y a pas eu d'assemblée en 2017… résultat, lors de la prochaine, il nous faudra voter pour valider à la fois les comptes de 2016 et ceux de 2017. Pire, cela pourrait alors impliquer que nous n'avons même pas validé les budgets pour 2017 !?
J'aimerais donc savoir, avant d'agir, si, déjà, il est possible de passer une année complète sans faire d'assemblée générale de copropriété et, dans la positive, si c'est une raison suffisante de révocation de syndic ?
5 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 1 an
Bonjour,
Pour vous répondre sur le point des budgets, il se peut que le budget 2017 ait été voté en même temps que celui pour 2016. Quant à l'approbation des comptes, sachez que même s'ils n'ont pas encore été validés pas un vote (ce qui signifie leur reddition) l'administration de l'immeuble peut malgré tout se faire normalement.
Publié : il y a 1 an
Les AG sont obligatoires ! Le souci est que, même si elles ne sont pas faites chaque année, il n'existe aucune pénalité… Autant dire que cela ne fait donc pas peur aux syndics.
Publié : il y a 1 an
Bonjour,
Nous sommes un peu dans une situation similaire. Notre dernière AG s'est tenue à la fin de l'année 2016. A cette occasion nous avons validé les comptes de 2015, voté les budgets pour 2017 et 2018 et nous avons aussi mandaté le syndic pour une durée d'un an.
Depuis, plus rien… cela signifie donc, je suppose, que nous n'avons à ce jour plus de syndic de copropriété. J'avoue être alarmé par cette découverte et que je ne sais pas vers qui me tourner pour parvenir à démêler ce problème de taille qui pourrait bien nous mettre face à de sérieux problèmes ensuite.
Publié : il y a 1 an
Curieux qu'un syndic ne relance pas quand son mandat arrive à échéance ou que l'AG souvent synonyme de facturation complémentaire.

Tant que les contrats sont honorés et que la copro roule, ce n'est pas dramatique. Par contre un courrier avec un rappel à la loi est tout à fait possible pour les secouer.
Publié : il y a 1 an
Bonjour,

Les choses sont effectivement rentrées dans l'ordre après une bonne séance de remarques en tout genre de la part de différents copropriétaires.

Tout était malgré tout correct au niveau des comptes à valider donc le problème s'est résolu assez gentiment.
Répondre à ce sujet
Défaut d'AG en copropriété
Menu
×