Des milliers d'entreprises ont été radiées du label RGE

par BATIACTU il y a 8 mois
RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE. Un bilan des audits réalisés sur les professionnels labellisés garant de l'environnement (RGE) a été établi ce 23 janvier 2019. Il a notamment été rappelé que des milliers de professionnels avaient été sortis du dispositif pour différentes raisons. Explications.
Lire l'article sur Batiactu
50 réponses à ce sujet
Publié : il y a 8 mois
Pour ceux anciens dans la démarche sont radiés c'est souvent sur le dossier administratif que cela bloque
les éco artisan passent souvent l'audit avec succès sur la phase chantier ; mais ce lassent de devoir répondre à un dossier administratif redondant ; on peut admettre que cette obligation soit un progrès dans la justification du savoir faire ; la question à se poser pour ceux qualifiés depuis 2008/2009 qui en sont pour certains à leur troisième audit avec succès de continuer à produire des photos de tous leurs ouvrages avant après ; de leur qualifications après plus de trente ans d'artisanat pour que leurs clients est un hypothétique crédits d'impôts !
Publié : il y a 8 mois
Comment maintenir en vie un truc mal pensé dès le départ : les entreprises auditent pour leur propre travaux.
Qui peut être surpris qu'un menuisier, muni de son RGE (signe de reconnaissance, rappelons le, pas de certification de compétence) pourrait inciter un particulier à d'abord reprendre l'isolation de ses combles ou changer sa chaudière ?
Quelles compétences peut-il avoir d'ailleurs pour appréhender les autres secteurs que le sien propre … c'est déjà tellement difficile d'être compétent dans un secteur !
Ceci est mal organisé et ne peut pas fonctionner et quand je lis que M Maugeard lui-même dit " … Nous tenons à professionnaliser ces audits, en ayant de plus en plus recours à des sachants.", ceci en parlant des auditeurs Qualibat censés sanctionner ou non les acteurs de terrain que sont les artisans et leurs salariés.
Soit je ne comprends plus la belle langue de Molière, soit M Maugeard ne la maîtrise plus, soit il avoue que les entreprises ont été auditées par des non professionnels, non sachants (pas rassurant).
Vu sous cet angle, que penser de ces contrôles, sanctions et défections ?
Pour bien connaître le monde de l'artisanat, rencontrer régulièrement des acteurs, ex-RGE, beaucoup ne demandent pas leur renouvellement car ils sont dégoutés de ce qui leur est demandé et de voir ce qui est régulièrement pratiqué par d'autres (le plus lourd dans tout ceci, est l'administratif).
S'ils sont non reconduits dans la reconnaissance RGE, c'est très souvent, là encore, car ils ne sont pas dans les clous au niveau de leurs dossiers.
Je crains fort que le constat soit tout autre : les bons, ceux qui peuvent trouver du travail sans ce sésame administratif, ne le renouvellent pas, laissant ainsi la place à ceux plus enclins à remplir des documents qu'à bien travailler.
Heureusement des exceptions existent, mais de grâce, remettons tout ça sur la table, sinon on n'a pas fini d'avoir des constats tels que celui de l'ADEME qui démontre que sur 60 milliards investis dans la rénovation énergétique entre 2014 et 2016, seulement 1/3 a produit un effet positif … quel résultat !

Quand je lis que les entreprises doivent se former, oui, 3 fois oui, mais qu'appelle-t-on "se former" ?
Publié : il y a 8 mois
Pour compléter, car ce sujet me gonfle vraiment : lorsqu'il est écrit :
"3.800 nouveaux qualifiés ont intégré les rangs des entreprises engagées dans la performance énergétique" (pour l'année 2018).
Quelques réflexions :
1) ce ne sont pas des "qualifiés", c'est, selon le décrets et autre règlements encadrabnt le RGE, ce sont des entreprises qui disposent d'un signe de reconnaissance : le RGE, ce n'est en rien une qualification. C'est avec d elles abus d elanguage qu'on fait passer des vessies pour des lanternes !
2) "ont intégré les rangs des entreprises engagées dans la performance énergétique" : ceci laisse entendre que les autres ne seraient soit pas engagées dans la performance énergétique, soit non compétentes : une fois de plus, des abus de language qui trompent l'utilisateur final !

Le commentaire de @Daniel Sellier éclaire bien ce en quoi consistent les contrôles : l'administratif … normal, c'est bien souvent le seul domaine de compétence des auditeurs Qualibat !
Publié : il y a 8 mois
Le RGE est un impôt indirect et NON un gage de qualité. Un dispositif très contestable d'une pseudo sur-qualification. Inventé et huilé par des anciens de l'école polytechnique . Bref, une de plus.. Pfff !
Publié : il y a 8 mois
comme dit Daniel Sellier pour un crédit d'impôt, mais qu'en est-il de la modification de sa taxe foncière pour amélioration de l'habitat???
Publié : il y a 8 mois
J'étais ECO ARTISAN depuis le début , j'ai investi dans le logiciel inhérent à cette appellation - Depuis 2010 j'ai du m'en servir 5 fois au maximum - j'ai eu 2 audit chantiers sans problèmes et j'ai été radié pour n'avoir pas fourni dans les temps de nouveaux dossier d'audit - J'ai un salarié et comme beaucoup dans la profession nous croulons sous la paperasse et je n'ai pas les moyens de me payer une secrétaire pour réaliser ces dossiers . Je pense intimement que les petits artisans vont mourir face aux géants ENGIE et consorts car nous n'aurons jamais la bonne version de papier . Sommes nous condamnés à devenir les sous traitants de ces multinationales ? Je vais essayer de ravoir ce putain de label pour ne pas perdre trop de clients mais en aucun cas cela ne me fait progresser techniquement . Je ne suis pas un vendeur de crédit d'impot mais un artisan qui n'oublie pas la notion d'art aux dépends de de la paperasse . Bonne soirée à tous.
Jean Marc
Publié : il y a 8 mois
Stupéfiant qu'un responsable se félicite de la radiation d'entreprise du labal RGE.
D'ailleurs, le fait de tomber en faillite ne siginfie pas q'une entreprise ne travaille pas bien n'est pas compétente. Tout ceci est bien la preuve que les responsables de ces organismes ne connaissent pas la réalité du terrain. Tout le monde sait que le Label RGE est une vaste arnaque mais aussi une pompe à Fric. La rénovation énergétique comme dans beaucoup de pays passe par une vrai politique initiée il y a vingt ans en Allemagne et en Autriche avec des labels pour chaque chantier comme LE passiv haus ETC et pas des formations bidons
Publié : il y a 8 mois
Effectivement, il y a des choses remarquables et d'autres à améliorer... Nous lançons une réflexion au sein de la communauté askAndy, avec les contributions de chacun sur le sujet. Bien sûr, nous sommes ouverts aux commentaires de chacun, à votre façon, et sans complexité administrative :-)
Publié : il y a 8 mois
Moi idem radié fin 2018
Pour ne avoir reçu les courriers à la bonne adresse .
Bref la seule question que je me pose
Combien de temps faudra-t-il attendre pour commencer à ouvrir les yeux et se battre on est désunis donc seul
Alors debout bordel de merde.
Publié : il y a 8 mois
idem radier en 2018 pour un petit écart et soit disent absence de décennale il se sont foutu de moi je la paye bien acer cher tout les ans. c de la fumisterie tout sa et Qualibat des escroc
Publié : il y a 8 mois
Salut collègues artisans. Personnellement, j'ai laissé tomber tous ces qualifications qui consiste à nous faire payer le droit de travailler pour en plus nous imposer des contraintes administratives chronophages et abrutissantes. Tout cela parce que ces organismes ont négociés avec nos incorruptibles politiques les conditions d'attribution des CITE. En clair, on paye pour être audité par des bureaucrates qui ont rédigé un chantier parfait sur papier et qui ne comprennent pas que la réalité n'est pas toujours aussi parfaite. Je n'ai qu'une chose à dire à tous ces organismes : priez pour que les crédits d'impôts de s'arrêtent pas....
Publié : il y a 8 mois
tout a fait d'accord avec William BRUNET, j'ai moi aussi refusé l'audit car, c'est une véritable arnaque, j'ai assisté à des contrôles chez des collègues c'est de la fumisterie , je refuse de payer tous les ans et remplir des dossiers pour engraisser certains organismes.
Publié : il y a 8 mois
Dans les fait ce sont toutes ces certifications nauséabondes qu'il faudrait supprimer. Ce ne sont que des charges pour les entreprises pour financer la trop grosse quantité d'inutiles et souvent de fainéants qu'il faut payer dans ce pays en plus des fonctionnaires. En général il faut plusieurs certifications pour une entreprise ce qui leur impose des charges annuelles très lourdes. Mais c'est la France de tous les excès et de tous les inutiles.
Publié : il y a 8 mois
Tout les commentaires de mes collègues artisans sont exact et réel les Audits sont de la fumisterie Qualibat n'a de qualité que le nom. Les crédits d'impôt ne devraient être accordés qu'après un réel contrôle . L'argent distribué est l'argent de tout les contribuables et qui finalement ne sert que les industriels qui ce gave avec des produit plus chère du pourcentage du crédit d'impôt. Je vais m'arrêter là car je travaille contrairement à qualibat qui s'engraisse sur le dos des contribuables, et des artisans. Mr Maugard n'a surement jamais géré une entreprise honnête de sa vie, et con,striute de ces propre mains. A bon entendeur. PS Personne de chez Qualibat, Capeb (qui au passage est censé accompagner les artisans) ou autres pour en débattre sérieusement.
Publié : il y a 8 mois
En tant que Charpentier qui réalise des chantier de couverture et d'ossature bois si je veux faire profiter à mes clients le label RGE sur ITE verticale/inclinée Isolation projetée, Isolation des parois intérieures, et planchers et bien il me faudrait 6 sous catégorie RGE donc 12 dossiers à rendre dans l'année, sans compter les 180 euro supplémentaire par catégorie de travaux. Nous sommes deux dans mon entreprise et je n'ai pas le temps de remplir tous ces formulaires.
Le LABEL RGE devrait être délivré qu'à condition de FORMATION PRATIQUE ou justifié par un tiers ou fabricant ACERMI et non suite à 2 jours de "classe". Je quitte le label cette année. Je pense que le label RGE serait mieux géré par tous si on le considèrerait comme un "permis de travailler" et donc avec des contrôles aléatoires sur chantier en cours ou finis pour éviter les abus de pratique.
Publié : il y a 8 mois
35 années dans le métier de la fermeture, je confirme que l'ensemble du système C'est de la fumisterie ! Vous décidez un matin de vous lancer dans ce métier sans rien y connaître et vous êtes RGE quelques semaines plus tard...L'argent que nous versons sert à payer un tas de gens qui ne servent à rien et qui ne font qu'appliquer un tas de règles mises en place par des technocrates et des organismes incompétents que l'argent du contribuable sert à engraisser ! Pour ma part j'ai cessé de payer, j'explique aux clients ce qu'il en est réellement, certains comprennent, d'autre n'ont pas le choix...Une fois de plus nous marchons sur la tête dans ce pays et une fois de plus cela ne sert qu'aux technocrates, aux politiques et aux bons à rien de tous ces organismes qui ne comprennent rien à la vie réelle dans le bâtiment. La rénovation énergétique passe par la mise en place d'une réelle politique, réfléchie avec tous les acteurs concernés et non pas seulement les politiques et les technocrates. Dans ce pays si vous avez les compétences pour faire du papier mais rien d'autre, vous avez tous les feux au vert et l'artisan qui souvent a un vrai savoir faire qui croule sous les papiers et les normes, qui travaille souvent 15 heures par jour pour une misère, lui il sort du système alors que c'est lui qui devrait être l'acteur principal dans ce système. C'est tout cela qui fait que rien ne fonctionne plus en France, la technocratie, les politiques et les normes nous étouffent, les grands groupes qui magouillent avec l'aide de ces mêmes politiques et technocrates feront mourir l'artisan, le vrai, ainsi que les petites sociétés qui font souvent du très bon boulot...Bref, j'arrête il y a tellement à dire et à faire, il est temps de se réveiller !
Amicalement à tous les vrais Entrepreneurs et Artisans
Patrick
Publié : il y a 8 mois
Rien à redire aux propos de Patrick Ehret ! Ayant été labellisé dès le début du RGE, cela fait maintenant deux ans que j'ai stoppé. Je dois être compté parmi les radiés !!! Petite entreprise, travaillant sur ma commune, contacté par les gens qui changent une fenêtre par une fenêtre parce que les sous manquent, conseillant souvent de faire d'autres travaux plus importants comme se doit tout artisan du fait de son devoir de conseil (et non pas seulement du label RGE)...
Cette obligation de paperasse et de finances (adhésion annuelle 96€ht, triennale 280€ht et audit 340€ht + décennale à 2000€) cela fait beaucoup pour faire un travail que normalement chaque artisan doit réaliser (respect du DTU, des prescriptions constructeur, de la logique basique de travail...)
RGE c'est payer une surtaxe pour réaliser ce qui doit être fait de base.
Si le système était logique, toute demande de crédit d'impôt devrait être accompagnée d'une vérification de travaux avec questionnaire envers le client à postériori et labellisation à postériori de l'entreprise. C'est facile d'être RGE sur le papier. Dans les faits combien de malfrats économisent sur la compribande, les pattes de scellement, les reprises d'étanchéité... et ne parlons surtout pas du conseil qui conduirait d'abord à mettre une bonne VMC et des entrées d'air là où il le faut.
Entre temps, Qualibat se remplit les poches, le gouvernement se gausse de bons résultats, le fioul, le gaz et l'électricité continuent à couler à flot pour le chauffage de nos maisons. Tous les clients abusés ne voient qu'une toute petite économie de chauffage (rentabilisation de travaux sur 30 ans!!!).
Au final, je ne pose plus d'ouverture. J'espère que ceux qui le font dans le quartier le font avec honnêteté et conseil. Vues quelquefois les promos des grosses structures avec 1 fenêtre offert pour 3 vendues ou TVA offerte, j'en doute.
Belle vie à Qualibat arnaqueur de première, belle vie aux politiques macqués avec les lobbyistes de tout poil !
Quant à moi je retourne à mon atelier
Publié : il y a 8 mois
bonjour a tous
Le RGE est une arnaque au petite entreprise artisanale , je suis dans la plomberie et le chauffage depuis 25 ans décennale vierge ,pour avoir le RGE chaudière gaz ,bois,solaire,pack ...
il faut faire une formation pour chaque RGE qu' on a déjà mais qui ne sont plus valable dont repayer et pour garder l'appellation il faut faire plusieurs installation par ans ,sachant qu'un artisan travaillant seul c'est plu-tau difficile . Une entreprise de plusieurs salariés (multinationale qui pose des chaudière a 1 €) il suffi d'un salarié qui a fait la formation pour que toute l'entreprise soit RGE . DEHORS les petit artisans
Et pour pouvoir avoir le RGE il faut aussi le QULI -gaz ,fioul,bois,solaire,pack.. qui on les même formations
Un artisan seul ne peut pas être RGE
Et pour finir quand vous faite les formations on ne vous rembourse pas les formation pour cause dossier incomplet,dates passée ect...ect ...
bon courage à tous
Publié : il y a 8 mois
bonjour a tous
Le RGE est une arnaque au petite entreprise artisanale , je suis dans la plomberie et le chauffage depuis 25 ans décennale vierge ,pour avoir le RGE chaudière gaz ,bois,solaire,pack ...
il faut faire une formation pour chaque RGE qu' on a déjà mais qui ne sont plus valable dont repayer et pour garder l'appellation il faut faire plusieurs installation par ans ,sachant qu'un artisan travaillant seul c'est plu-tau difficile . Une entreprise de plusieurs salariés (multinationale qui pose des chaudière a 1 €) il suffi d'un salarié qui a fait la formation pour que toute l'entreprise soit RGE . DEHORS les petit artisans
Et pour pouvoir avoir le RGE il faut aussi le QULI -gaz ,fioul,bois,solaire,pack.. qui on les même formations
Un artisan seul ne peut pas être RGE
Et pour finir quand vous faite les formations on ne vous rembourse pas les formation pour cause dossier incomplet,dates passée ect...ect ...
bon courage à tous
Publié : il y a 8 mois
Je suis de l'avis de Stephane. Radié par qualibat par ce qu'il manquait des photos dans mon dossier, par contre ils ne se souvenaient pas que la meme année j'ai été audité sur un chantier avec les félicitations du jury pour mon dossier client et les prestations!! Chantier qui m'a été réglé au bout d'un an par l'Anah
Publié : il y a 8 mois
J'ai lu les 3 premières pages des commentaires. Aucun ne trouve que la qualification RGE telle qu'elle existe aujourd'hui est satisfaisante. Nous avons bataillés pendant des semaines parce qu'il manquait une photo, un machin, un bidule...face à une assistante Qualibat qui, tant qu'elle n'avait pas toutes les cases cochées, ne transmettait pas le dossier. Alors que faire? Est ce que les responsables concernés lisent ces commentaires? Comment se regrouper et faire une action efficace?
Publié : il y a 8 mois
ce que ne dit pas cet article c'est surtout que beaucoup d'artisans quittent volontairement ce label, car on en a marre du raquet, des audits qui devraient etre a la charge de l'etat n, ou de l'organisme qualibat, on paie suffisamment de cotisations annuelles ! c'est trop facile de rajouter sans cesse des contraintes aux entreprises qui se traduisent en charges supplémentaires , au nom d'une pseudo "qualité croissante" , trop facile d'alourdir sans cesse la barque quand c'est les tpe qui paient la note !
Publié : il y a 8 mois
N'est ce pas une démarche abusive de qualibat pour ne garder que les amis
Publié : il y a 8 mois
Le RGE est une arnaque à l'artisanat , qu'il y ait des formations ou informations, ok, que l'on doit payer pour travailler, non. C'est une appellation qui profite à bon nombre, assurances, syndicats, état ... Si le système serai comme qualigaz, pourquoi pas, par ce que quand vous faites deux installations dans l'année, RGE coûte cher par installation et c'est la qu'il ne faut pas s'étonner que 7000 RGE ont disparu. D'ailleurs il serait intéressant de connaître le nombre par activité. Mais pour passer de 28000 contrôle en 2018 et prévoir 15 à 17000 en 2019, c'est que tous va bien. N'oublions pas que l'artisanat est la plus grande entreprise.
Publié : il y a 8 mois
Pour ma part j'ai bien compris tout cela il y a 4 ans suite a l'imbécilité de la personne qui reçois les dossiers....
Encore une histoire d'incompétence administrative que j'ai due affronter. Je paye ma décennale tous les 3 mois et je reçois mon attestation tous les 3 mois. Quand vous envoyez votre dossier, je temps qu'il soit traité (2 mois en moyenne) la date d'attestation est pratiquement dépassée et votre dossier est renvoyé. Ce qui est fait et qui lui aussi est renvoyé car date d'attestation de nouveau dépassée.
Si vous essayé d'appeler pour expliquer le problème vous n'avez pas grande chance d'avoir un interlocuteur et si par bonheur vous avez la secrétaire elle vous dit qu'il faut demander à votre assurance décennale une autre attestation et ainsi de suite.....
Cet organisme comme les autres sont des irresponsables des bons a faire chier tout le monde et a prendre du fric à gogo....
Pour ma part je n'est pas renouvelé qualipac et ne le ferai pas car j'ai autre chose de plus important à faire avec mes clients que de me battre avec des guignols du racket professionnel...
Comme disent certains il serai temps de nous mobiliser comme les gilets jaunes pour dégager tous ces crapules d'un système pervers qui détruit la France et les bosseurs.
Bon courage à ceux qui y croient....
Eric
Publié : il y a 8 mois
Qu,en est il des prestataires concernant certains chantiers ou l,application isolation à un euro est de mise?Pour ma part je suis un radié volontaire ,car j,ai vu dans ce système des arnaques à la qualité incroyables,certains se permettent de souffler de la laine en contournant tout simplement le mobilier entreposé dans le grenier (combles perdus???)
Publié : il y a 8 mois
salut Gilles Bert,je veux bien mettre le gilet vert
Publié : il y a 8 mois
Bonjour Jean Claude,
Gillet Orange plus facile à trouver que le vert dans le commerce....
:-)
Publié : il y a 8 mois
Bonjour les amis, je m'adresse aux mécontents de ce Système de DIME nouvelle dont les organismes certificateurs vive, se gave, se délecte et se régale. Ce RAKET qui s'appelle le RGE qui existe en moult Divisions QUALI MACHINS et QUALI TRUCS où effectivement rien que dans le nom il y a tromperie du consommateur puisque dans les approches coûteuses nécessaires et indispensable pour l'obtention de tous les sésames qui correspondent à nos métiers, il n'est aucune notion de QUALITE. Et que tu soi petit, moyen ou gros au niveau de la taille de ton entreprise hormis pour la cotisation annuelle, il est demandé la même chose, le même nombre de référence de chantier. Ce scandale je le dénonce depuis déjà longtemps auprès de la CAPEB Vendée où seul le président des mêmes métiiers du Chauffage et de la Plomberie que moi, semble réceptif et d'accord avec mes propos .... Il serait intéressant et utile de connaitre les cause réelle de la radiation de ces milliers d 'Entreprises. Et je suis d'accord pour dire qu'il nous faudrait être ensemble et solidaire pour nous défendre (façon gilets jaunes ou pas, mais à priori çà marche ) contre ce système de RAKET institutionnel qu'est le RGE, mais il ne faut pas compter sur nos syndicat CAPEB ou autres pour nous défendre à ce sujet puisqu'il ils y ont des intérêts comme avec le DEEE. Un QUALIREBELLE Patrice MERIEAU
Publié : il y a 8 mois
J'écris ce commentaire en tant que particulier qui fait faire ses travaux d'isolations par des professionnels. J'ai rencontré de tout lorsque j'ai voulu faire mes travaux de toitures. Des sites internet qui ne vous proposent que du soufflage ou de mise en place de laine par l'intérieur alors que je demandais des professionnels sachant faire de l'isolation par l'extérieur du toit. Là j'ai rencontré des professionnels avec hélas une compétence trop légère en bâtiment de manière général (j'avais l'impression qu'il répétait un texte). Par contre, les vrais entreprises de couvertures que j'ai rencontré (toute labellisée) était d'une grande compétence technique sur leur métier, par contre une seule a su répondre à ma demande, en terme de qualité d'isolant (thermique, environnemental et phonique). Je trouve dommage que le grand public n'ayant pas les connaissances techniques se retrouvent avec des travaux certes bien fait mais le choix des différentes solutions techniques ne sont pas présentées. Effectivement, le label RGE n'est pas suffisant à lui seul de garantir la qualité du travail et du service rendu, mais il permet de limiter les dégâts pour les particuliers qui n'y connaissent rien.
Publié : il y a 8 mois
Artisan couvreur depuis 1987, formateur de nombreux apprentis en CAP et BP, nous ne sommes pas RGE, notre dossier a été perdu trois fois..........il faut reconnaître que je les ai traité de voleur et d'incompétent ça n'aide pas, leur qualification c'est de l'arnaque, une taxe de plus, qualification donnée à n'importe qui du moment que tu payes et que tu les brosses dans le sens du poil.
Publié : il y a 8 mois
Bonjour,
Je suis totalement d'accord avec l'analyse de Patrice Meriau. Nous sommes tous des « Grands Quali"... et ceci sans se soucier de la qualité de travail de chaque entreprise vis-à-vis de ses clients.
Exemple :
- Listes de matériel technique sans savoir si son utilisation est dominée ?
Il suffit donc d'avoir sans savoir.

- l'analyse des Conseils aux clients ?
Le verbal ne compte pas, il faut tout écrire.
Et si vous écrivez cela peut vous être reprocher... et le client potentiel ne vous suit pas...

Facile d'émettre et de soumettre des règles générales sans être sur le terrain.
C'est la façon de créer des emplois au-dessus des artisans au frais des artisans
Des emplois fictifs, en somme et qui se permettent de vous juger sans vous connaître.
C'est donc facile d'éliminer des milliers d'entreprises RGE qui n'ont pas remplis toutes les cases du QCM "RGE". Un logiciel suffit. Il n'en faut pas plus.

Etre RGE n'est malheureusement pas un gage de qualité, et surtout pour le client. Je pratique suffisamment de travaux réparatoires (suites judiciaires) pour le confirmer.
Publié : il y a 8 mois
Bonjour,
Je suis depuis peu, radié du système RGE.
Cela fait un an et demi que je suis en arrêt de travail, suite à un cancer.
Pas de chantier à présenter, bilan à zéro(pas d'activité), arrêt décennale (le temps de mon arret de travail), donc radié des effectifs RGE.
Lamentable et par déçu tout double sentences (cancer + radié du RGE).
Je les ai contacter et je me suis entendu dire que je ne rentrais pas dans les protocoles.
Publié : il y a 8 mois
Entrepreneur en peinture, placo, faïence/carrelage /pose de menuiserie depuis plus de 10 ans, nous avons eu le RGE en 2005.
Celui-ci nous a été retiré du fait que le client ne pouvait pas accueillir le contrôleur lors de sa visite. Le contrôleur n'a pas voulu reporté le RDV et est a fait en sorte d'annuler notre agrément.
Depuis nous nous battons pour le récupérer en vain, toujours un papier manquant, des photos pas assez explicites, un scotch pas RGE alors que le fabricant prouve par attestation sa conformité... enfin toujours des remarques pour ne pas l'attribuer.
Du personnel avait été recruté pour effectuer des chantiers d'isolation (RGE) qu'il a fallu reclasser au sein de notre entreprise et effectuer un démarchage commercial afin de ne pas les licencier.
Un dossier payant, des conseils peu explicites... voilà à quoi ne résume la situation.
Il serait bien que le Président de Qualibat aille sur le terrain rencontrer les artisans et réalise la difficulté dans lequel il nous mette...
Publié : il y a 8 mois
Qualiracket continue ses exploits à 320€, les maisons neuves n'ont pas besoin d'artisan RGE, pourtant le travail laisse certaines fois à désirer, pour ma part je n'ai pas renouveler 2 qualifications, pour deux raisons : 1, peu de devis, 2, cout audit exorbitant.
Publié : il y a 8 mois
bravo Cyril Brioude, vous confirmez par votre commentaire l'art de l'intox et de la desinformation ou plutot vous demontrez une fois de plus que le systeme RGE est un pur montage marketing sans aucun lien avec la réelle qualité des mises en oeuvre, on voit , à la lecture de l INTEGRALITE des commentaires que vous faites fi de la réalité, il n'ya aucun lien entre la qualité d'un travail et le montage administratif et financier ( puisque c'est bvotre gagne pain) des dossier RGE ! qui vous assure une bonne rente derriere votre bureau...
Publié : il y a 8 mois
Bref
Je vois encore une fois que beaucoup d'artisans font un constat juste un constat comme d'habitude et rien sur l'extrême danger de voir son entreprise être obligé d'arrêter son activité parce que certaines personnes ont en décider ainsi .Personne qui se plaint vraiment ou ne se sente meurtris
Donc je constate à mon tour que personne n'est vraiment concerné
Publié : il y a 8 mois
bonjour et comme beaucoup j'ai été radié pour avoir le dossier de renouvellement ou "réabonnement" en retard.... et impossible de pouvoir passer outre.... Blocage de l'administration qualibat et demande de recomposer un nouveau dossier complet.....
Publié : il y a 8 mois
bonjour et comme beaucoup j'ai été radié pour avoir déposé le dossier de renouvellement ou "réabonnement" en retard.... et impossible de pouvoir passer outre.... Blocage de l'administration qualibat et demande de recomposer un nouveau dossier complet...
Publié : il y a 8 mois
Bonjour,
Comme toujours vous avez oublié de citer les entreprises de fumisterie pour la pose de poêles à bois ou granulés. Elles n'apparaissent pas dans votre étude.
Je suis heureux de voir un peu plus de rigueur dans l'obtention des RGE mais aussi sur leur contrôle pour plus de professionnalisme.
Par contre il ne faut pas oublier d'intégrer dans cet effort toute la GSB qui échappe à tous contrôle car ils utilisent aussi les labels RGE en biaisant la réglementation et la charte RGE.
Publié : il y a 8 mois
Je suis artisan depuis 34 ans , j'ai eté pgp et pgn, puis PG, et aussi qualisol, et quali pv, je suis artisan confiance auprès de la maaf depuis plus de 20 ans, mes audit sur les installations que j'ai realisees ont toutes eté notées en excellence. J'ai pourtant pris la décision de ne pas adhérer au RGE et j'ai pas renouvelées mes appellations et cela a cause justement de mon expérience et des tres nombreux cas que j'ai rencontré et que je rencontre encore, tous les jours de clients qui se font littéralement arnaquer, avec ces appelations ou soit disant partenariat avec les distributeurs d'énergies. Dans toutes les statistiques ont oublié toujours d'actualité interoger les assureurs ou les tribunaux, car les chiffres serait affolent. Mon integrite et la confiance que me porte mes clients a été plus forte que toutes ces merdes d'appellations ou de soit disant qualification. Un conseil, quitter ces conneries, c'est un honneur, et une facon simple et passifique de lutter contre le rouleau compresseur qui veut écraser les petites entreprises et endette les citoyens.
Publié : il y a 8 mois
Re bonjour, à tous,
Je constate que beaucoup d'artisans ne renouvellent pas le RGE, je vous rassure moi non plus, après avoir regretter d'avoir fait la formation qui n'a rien apporter de plus. Je constate également que les grosses société préfère conserver l'appellation, ceci leur permet de justifier une qualité (payer) mais qui est tout autre sur le terrain. Comme l'a dit Renaud, les maisons neuves n'ont pas besoins de RGE, peut être parce qu'il n'y a pas de repère de consommation.
Cher confrère c'est le chien qui se mord la queue, et oui on tourne en rond, nous faisons faire des économies d'énergie à nos clients, mais plus on économise de l'énergie, moins cela rentre dans les caisses ( des fournisseurs d'énergie et de l'état ), donc ce qui suit, sont des augmentations de tarifs afin qu'ils puissent rattraper leur marge de vente d'énergie et de taaaxs, c'est ce qui se passe avec le fioul par exemple. Nous faisons des économies d'énergie mais pas sur le porte monnaie.
ALLEZ !! Courage les gars il faut aller jusqu'à la retraite, si on la touche !
Publié : il y a 8 mois
Tout a fait d'accord avec Thierry PAPIN -----Beaucoup de pipo et rien de sérieux comme les soit disant diagnostiqueurs
Publié : il y a 8 mois
Bonjour,
depuis 37 ans QUALIBAT, RGE depuis 2014, radié depuis Janvier 2019. Audit réalisé sur chantier dont j'avais remis le dossier pour renouvellement (conclusion de l'audit mention bonne réalisation chantier propre). Toutes les réalisations que nous avons réalisés commentaires 99% excellentes. Pas de sinistre confirmé par nos assurances. Clientèle Palaces, Hôtels Côte d'azur, Conseil Départemental, Mairies et Ministère de la Défense. La personne qui a vérifié notre dossier, les explications données ne sont pas justifiées, ils sont bien loin de la réalité. Moi j'ai 70 ans et la retraite, bon courage avec de tels procédés. J'espère avoir une réponse des compétences et des diplômes des personnes qui ont radié ma société.
Publié : il y a 8 mois
Vous avez tout a fait raison M Jean Paul CARRIERE --Beaucoup d'incompétents se permettent de juger les vrais professionnels et ce dans tous les domaines --Il suffit de voir la masse de sinistres
Publié : il y a 8 mois
Un des problème vient de ce que le RGE est devenu obligatoire pour le CITE.
un label qualité obligatoire perd de sa valeur et ne permet plus de distinguer ceux qui veulent affirmer leur compétence de ceux qui le font par obligation.
D'autre part, ce ne sera JAMAIS un gage de confiance.
A part des enquêtes sérieuses de satisfaction clients, je ne voit pas
Publié : il y a 5 mois
Entreprise générale de bâtiment tout corps d'état, sous prétexte de n'avoir pu présenter que deux chantiers au lieu de quatre, radié. Au pris ^ù ça coûte par an à l'entreprise. Ils se débrouille aussi pour vous faire payer en début d'année et les audits ne commencent qu'en Avril. Tout bénef pour Qualibat, mais pas pour nous. Quand vous faites la formation, ils oublient également de vous dire ce que ça coûte à l'entreprise . C'est HONTEUX.
Alain BRIERE
Publié : il y a 3 mois
Bonjour,

la société Lorenove est intervenue pour changer les fenêtres et me dit, suite à la pose (désastreuse) qu'elle n'a pas à faire l'isolation thermique lors de la pose des fenêtres!!!??
Un expert est passé et à mesurer l'air qui passe sur tous les contours...
A qui dois je signaler ces malfaçons? Cette société doit elle garder son label RGE?
Céline BESSE
Publié : il y a 2 mois
Nous savons tous que tous ces diagnostics ne sont que de la recherche d'honoraires pour une masse d'intervenants plus ou moins qualifié ---Alors STOP a l'hypocrisie
Publié : il y a 2 mois
Pardon, je ne comprends pas votre message; Les fenêtres ont été posés sans aucun isolant et uniquement sur des petites cales. C'est le directeur de Lorenove qui nous a affirmé qu'il n'avait pas à respecter les normes d'isolation thermique car c'était un changement de fenêtre et non une pause sur une construction neuve.... (???) L'expert est venu avec des appareils de mesures et à rédiger un compte rendu qui doit me servir au tribunal de grande Instance.
Répondre à ce sujet
Des milliers d'entreprises ont été radiées du label RGE
Menu
×