Elisabeth Borne lance un travail pour piloter le développement de l'éolien

par BATIACTU il y a 4 ans
ANNONCE. La ministre de la Transition écologique et solidaire, Élisabeth Borne, a fait le point sur la manière avec laquelle l'État souhaite encourager l'éolien, tout en restant dans une "écologie qui suscite l'adhésion" et non le rejet.
Lire l'article sur Batiactu
11 réponses à ce sujet
Publié : il y a 4 ans
Le dernier des nouveau-nés sait qu'il y a un gros problème avec l'extrémisme Français dans l'implantation de toutes les nouveauté rondpoint, ralentisseurs de tous poils, feux ralentisseurs, caméras, etc. y compris les infrastructures plus lourdes comme les taxes, les bus, et bien d'autres. L'éolien est un cas particulier, les élus et même privés courent après le "FRIC" au mépris de tout et de tous et même du recyclage de la masse bétonnée enfouies dans le sol et toujours en contrebas, car la solution de facilité réside à recouvrir cette pollution calamiteuse par 1 mètre de terre et laisser une fois de plus le "merde" aux autres générations. Comme toujours dépassant les bornes de l'incompétence il faut une commission de travail pour étudier le problème ! L'ignorance et l'incompétence de la gouvernance Français nationale allant jusqu'au local est sans limites. Au regard des programmes de différentes listes municipales dans diverses régions fait craindre le pire tout comme les prétendants aux élections Présidentielles. Le pays France est tombé très bas et la "culture Française" d'imbéciles n'a pas encore atteint le fond.
Publié : il y a 4 ans
100% d'accord pour l'observation avec Mme la députée la députée Laure de la Raudière et pour le diagnostic avec M. François Laurent.
Les mesures de MmeBorne vont dans le bon sens vaisselle se rend compte du problème un peu tard et ces mesures ne remplaceront pas une loi encadrant clairement le développement l'éolien en précisant les droits de chacun à court ET A LONG terme. Cela faisait des mois que des associations montaient créneau sans réaction du gouvernement.
A propos combien de centaines d'éoliennes pour remplacer Fessenheim?
Publié : il y a 4 ans
Le refus c'est essentiellement le fruit du travail du lobby nucléaire qui pour la première fois de son histoire se trouve face à un concurrent sérieux. Ce lobby fait créer une association de défense dès qu'un projet est proposé quelque part en France. On trouve toujours un local de paille pour en devenir président, et on lui fait déposer aussitôt un recours en justice pour attaquer le projet avec des conseils dont le lobby nucléaire n'est pas avare. Comment se fait-il qu'il n'y ait qu'en France qu'on atteigne un tel niveau d'opposition : 7/10 ? La réponse est très simple, il n'y a qu'en France que 70% de l'électricité repose sur le nucléaire, une taille suffisante pour disposer d'un lobby surpuissant disposant de gros moyens.
Mais le nucléaire c'est 300 000 pylônes supportant plus de 100 000 Km de lignes aériennes THT jusqu'à 400 000 volts qu'il est impossible d'enterrer, puisque ce qui sort des réacteurs nucléaires ce sont des gigawatts. N'avez-vous pas remarqué qu'il n'y a ni lignes aériennes ni pylônes aux voisinages des parcs éoliens et des fermes solaires ? Non ? On ne remarque pas l'absence de laideur, car ces lignes ne portant que de la MT sont toutes enterrées car les productions se mesurent en mégawatts, c'est-à-dire 1000 fois moins que les gigawatts des centrales nucléaires. Cela protège les paysages sur des centaines de Km et évite les ruptures d'approvisionnements pour raisons climatiques comme on en connait à chaque tempête où des milliers de français sont privés d'électricité durant quelque fois des semaines entières.
Opposez-vous aux éoliennes ….. vous jouez contre vous-mêmes, vous jouez contre le paysage, vous jouez contre le progrès, vous jouez contre votre sécurité, vous jouez contre l'écologie que vous croyez défendre, vous jouez contre l'avenir alors que d'autre on choisi l'autre direction et font un bilan positif après 10 ans dans cette direction :
https://lenergeek.com/2020/03/02/allemagne-lheure-du-bilan-apres-10-ans-de-transition-energetique/#comment-69167
Pour Monsieur Jean-Pierre Lafon : Pour remplacer Fessenheim, selon le type d'éolienne et le lieu d'implantation cela va d'une centaine d'éolienne à environ 250. Avec l'avantage que les plus puissantes dont une centaine suffirait peuvent occuper de la surface marine, ce qui n'est pas el cas d'une centrale nucléaire de deux fois 900 MW comme Fessenheim.
Pour Monsieur François Laurent : le béton est une roche de synthèse et tout à fait comparable aux roches naturelles car il ne contient que des molécules que l'on trouve dans la lithosphère et a ce titre n'est une pollution du milieu naturel qu'en raison de son apparence géométrique que l'on ne retrouve pas à l'état naturel, ce qui ne trompera pas les géologues des générations futures lors des éventuelles fouilles qu'ils pourraient réaliser dans le lointain futur qui aura oublié les lieu d'implantation des éoliennes du XXIe siècle…. Quid des déchets nucléaires dans un futur encore plus lointain ? J'habite dans les Corbières au Sud de Narbonne et mon terrain est essentiellement composé de blocs rocheux dont beaucoup sont bien plus volumineux que les socles résiduels de l'ancrage des tours d'éoliennes.
Serge Rochain
Publié : il y a 4 ans
J'ai envie de dire que nous sommes devenus fous. Des lobbyistes, il y en a évidement dans le nucléaire, mais aussi dans tous les autres domaines.
Ceci étant dit: on nous explique que le CO2, c'est l'ennemi. Il faut donc des énergies décarbonnées, et le nucléaire y répond très bien. On décide alors de fermer Fesseiheim!!!
Mais ce n'est qu'un début, puisque les différents gouvernements se sont engagés à réduire la production d'électricité d'origine nucléaire de 75 à 50 %, tout en faisant la promotion des véhicules électriques. On fait comment?
Enfin, plutôt que d'inonder le pays d'éoliennes et de fermes photovoltaïques au fonctionnement par définition intermittent, il serait plus logique de construire une multiplicité de petits barrages, qui ne noieraient pas de villages et de vallées profondes, comme le font les Norvégiens pour 95% de leur production électrique. Ces barrages turbineraient quant on en aurait besoin, et pas en fonction du vent et du soleil. Mais en France, le projet d'une simple "flaque d'eau" (Sivens), a déplacé tous les zadistes du pays et a fait un mort.
On est vraiment devenus fous!
Publié : il y a 4 ans
Totalement d'accord avec Serge Rochain. On entend toujours les mêmes poncifs éculés contre l'énergie éolienne :
1/ L'a priori esthétique : en vertu de quelle norme de bon goût une éolienne serait-elle plus moche qu'un moulin à vent, qu'une centrale nucléaire, qu'un lotissement, que la Tour Eiffel, etc. A noter que l'argument est principalement utilisé par les rurbains et les propriétaires de résidences secondaires.
2/ L'intermittence du vent, versus la régularité et la sécurité supposée du nucléaire : un réacteur nucléaire est à l'arrêt en moyenne 3 à 4 mois par an, pour raisons diverses : pannes, rechargement de combustible, entretien-maintenance, quand il n'est pas mis au ralenti d'autorité pour cause de risque de surchauffe en cas de débit insuffisant des cours d'eau (cf. centrales de la vallée du Rhône : Cruas, St Alban, Tricastin, lors des récentes canicules). Malgré l'intermittence, l'énergie éolienne a assuré en 2019, 15% de la consommation européenne d'électricité (La France n'y contribuant que pur une faible part, derrière le Royaume-Uni, l'Espagne, l'Allemagne, la Suède,…).
3/ Le détournement de l'argent public : l'éolien ne serait qu'une vaste arnaque permettant à un lobby industriel de s'engraisser sur le dos du contribuable : s'il est indéniable qu'il y a eu à une époque des effets d'aubaines dont certains ont habilement profité (dans le photovoltaïques plus que dans l'éolien), la période est largement révolue. Les chiffres lancés à la volée (120 milliards d'euros !) sont fallacieux. Pour avoir une idée o bjective de la réalité, relire l'article de Batiactu du 9/01/2019 intitulé "débat citoyen : la fin des subventions à l'éolien fortement suggérée".
Quand les tenants du tout-nucléaire fustigent le lobby éolien, c'est l'hôpital qui se fout de la charité…On n'a pas fini de payer à fonds perdu la facture exponentielle d'un EPR dont on se demande s'il sera jamais en état de fonctionner, à laquelle s'ajoute l'ardoise tout aussi colossale de l'EPR Finlandais. Au-delà des coûts d'investisement exorbitants, il faudrait aussi comptabiliser le manque à produire (mises en exploitation initialement respectivement prévues en 2012 pour Flamanville, 2009 pour Olkiluoto). Ne parlons pas des coûts de démantèlement non anticipés (pourquoi devraient-ils déroger à la récente loi sur l'économie circulaire ?), ni du scandale du stockage des déchets (enterrés, donc sans dommages esthétiques ceux-là !)
Publié : il y a 4 ans
Oui, Charles, il vaut mieux que vous arrêtiez là !
Je suis actionnaire dans le solaire, le biogaz, et le petit hydroélectrique, pourquoi ?
Parce que je préfère mettre les économies de toute une vie la dedans que sur des comptes bancaires de rapport (qui me rapporterait sensiblement la même chose) mais qui serait investis par la banque dans des opération de bourse en action chez Total ou Schelle ou un quelconque consortium minier en Afrique du Sud ou ailleurs. Encore un point, il n'y a pas la moindre subvention d'état dans les entreprises dans lesquelles j'ai investi. Nous vendons nos productions sur le marché libre et RDF est d'ailleurs très demandeur de notre électricité produite de jour, notamment celle que nous produisons avec la ferme PPV de l'ancienne mine de Carmaux dans le Tarn car ses propres ressources sont limites pour la période d'activité économique du cycle diurne…. mais la nuit elle en a à revendre….
Publié : il y a 3 ans
Tout mon soutien a Éric Thibault et Serge Rochain.

Il faut s'appeler Rosatom ou être dans un régime dictatorial pour se permettre de construire aujourd'hui des centrales nucléaires, ou bien s'appeler France!
EDF 80% de capitaux d'état peut se permettre des faire des projets décousus de réalité économique et techniquement….. L'état le contribuable paiera. Qui sait qu aucune centrale nucléaire n'est assurée par exemple, l'état paiera en cas de pb. Cf Fukushima dont la facture est estimée à plus de 400 milliards.
Superphenix 50 milliards de francs…
ITER 5 milliards devenus 20 et ça n'est pas fini pour arriver a quoi . A montrer au mieux , dans 50 ans qu'on est capable de maintenir un plasma a 160millions de degrés pendant 1 ou 2 min? Ce monde est devenu fou !!!
Ah, très chers état français, très cher contribuable.
Et il y en a qui critique les quelques milliards allez même quelques dizaines pour permettre le lancement de filière eolienne et solaire.
Aujourd'hui, l'un et l'autre en une quinzaine d'année sont quasiment arrivés a maturité pour bientôt se passer de toute subvention et cerise sur le gâteau côté environ 3 x moins cher que le nucléaire.
On comprend mieux comment le lobby nuc. Se sente acculé et est prêt a faire n'importe quoi pour sortir de l'ornière. D'ailleurs EDF devient un acteur significatif dans le solaire et l'éolien. Mais faut être entreprise d'Etat pour se permettre de vouloir jouer sur les deux tableaux , très cher contribuable...
Inspirons nous plutôt de Siemens qui a su tourner la page et devient un géant de la gestion de l'énergie!!

Le solaire c'est aussi aujourd'hui avec 6500€ la possibilité pour tout un chacun di d'installer un générateur sur son toit pour produire une électricité clean dont on a tout lieu d'être fier.
Et qu'on aille pas me dire que le solaire est emetteur de gaz a effet de serre !! Tout simplement parcequ' il faut le construire.
Cet argument serait complètement annulé si on décidait de le fabriquer avec une énergie decarbonnée. Allez vieilles centrales françaises, vous nous devez bien ça, encore un petit effort pour nous permettre de construire plein de panneaux solaires qui demain assureront vos vieux jours.

Remember, nous étions pionier dans le photovoltaïque, les fours de cuisson ont été conçus a Grenoble! Photowatt, .. .Mais parceque nous avons mis tous nos oeufs dans le panier nucléaire, ….

Et qu'on ne le dise pas que le nucléaire n'emet pas de CO2.
De l'exploitation minière , aux millions de tonnes d'acier et de béton pour la construction des centrales, en passant par les dizaines de milliers de personnels exploitant qui viennent travailler en voiture, etc…
A quand un véritable bilan CO2 de toute la filière depuis la mine jusqu'à la tombe des déchets ou du démantellement de la centrale.
Et si on calculait le bilan carbone de Fukushima…

Belles journées ensoleillées à tous, ce soleil qui nous arrive livré gratuitement pour tous, accessible a tous, et ce pour des millions d'années encore. Que demander de plus !!!
Publié : il y a 3 mois
Bonjour, j'ai plusieurs fois entendu parler de Madame NOCHEZ Marlene, un prêteurs privée basée en France et j'ai décidé donc faire une demande de crédit. Au début je pensais qu'il était comme les autres faux prêteurs. Mais Madame NOCHEZ Marlene est exceptionnel, honnête et fiable. J'ai eu mon prêt en moins de 72 heures une fois les procédures finis.
Je le recommande pour 2 raisons ; la facilité de remplir le dossier de crédit ; une réponse claire et net avec une acceptation très rapide après. Pour avoir auprès d'elle, il vous faut des réponse précise et les bons documents surtout la compréhension.
Veuillez prendre contact avec lui, si vous avez besoin d'un prêt sérieux et rapide.
Contact: marlenenochez68@gmail.com
Publié : il y a 3 mois
Que le monde est petit je confirme, Je viens témoigner en faveur de Madame NOCHEZ Marlene également que j'ai contacté après avoir lu plusieurs des commentaires favorable a son sujet. J'avoue que j'étais réticente mais j'ai quand même décidé de lui faire confiance car j'avais en urgence besoin d'un prêt de 34000€.
En seulement 72h j'ai obtenu mon prêt, Il m'a redonné le sourire.
Je tiens à inviter tous ceux qui lisent mon expérience et sont dans le besoin d'un prêt à le contacter
Elle se fera le plaisir de vous aider.
Son email : marlenenochez68@gmail.com
Publié : il y a 2 mois
Je suis extrêmement satisfait de l'offre de prêt de Monsieur Jean-Pierre Fleacher. Sa compréhension approfondie de mes besoins financiers a été essentielle pour me proposer une offre parfaitement adaptée à ma situation. Sa conduite professionnelle et transparente tout au long du processus m'a inspiré une grande confiance. Grâce à lui, j'ai pu obtenir rapidement les fonds nécessaires avec des conditions très avantageuses. Je recommande vivement ses services à toute personne à la recherche d'un prêt fiable et satisfaisant; jeanpierefleacher@gmail.com
Publié : il y a 1 mois
Témoignages prêt 85,700€ obtenu auprès de Mme Marlène NOCHEZ, honnête, sérieuse.C'est avec émotion que j'écris ces lignes de gratitude. Elle nous a accordé un crédit alors que nous étions dans l'angoisse totale.Nous avons été mis en contact avec des connaissances qui ont été très satisfaites de son intervention en leur faveur. Dans notre cas, il s'agissait de leur confier notre dossier pour l'achat de notre premier véhicule.Marlène NOCHEZ a su nous rassurer et nous encourager dans notre projet à un moment où notre banque n'était pas très compétitive. Nous avons eu des réponses à toutes nos questions, des explications à chaque étape et un suivi inespéré de notre dossier. Nous avons également été rassurés par le professionnalisme et l'expertise de notre courtier. Aujourd'hui, nous la recommandons déjà à nos connaissances et n'hésiterons pas à refaire appel à elle si le besoin s'en fait sentir. Merci encore
Contact : marlenenochez68@gmail.com

Témoignages prêt 85,700€ obtenu auprès de Mme Marlène NOCHEZ, honnête, sérieuse.C'est avec émotion que j'écris ces lignes de gratitude. Elle nous a accordé un crédit alors que nous étions dans l'angoisse totale.Nous avons été mis en contact avec des connaissances qui ont été très satisfaites de son intervention en leur faveur. Dans notre cas, il s'agissait de leur confier notre dossier pour l'achat de notre premier véhicule.Marlène NOCHEZ a su nous rassurer et nous encourager dans notre projet à un moment où notre banque n'était pas très compétitive. Nous avons eu des réponses à toutes nos questions, des explications à chaque étape et un suivi inespéré de notre dossier. Nous avons également été rassurés par le professionnalisme et l'expertise de notre courtier. Aujourd'hui, nous la recommandons déjà à nos connaissances et n'hésiterons pas à refaire appel à elle si le besoin s'en fait sentir. Merci encore
Contact : marlenenochez68@gmail.com

Témoignages prêt 85,700€ obtenu auprès de Mme Marlène NOCHEZ, honnête, sérieuse.C'est avec émotion que j'écris ces lignes de gratitude. Elle nous a accordé un crédit alors que nous étions dans l'angoisse totale.Nous avons été mis en contact avec des connaissances qui ont été très satisfaites de son intervention en leur faveur. Dans notre cas, il s'agissait de leur confier notre dossier pour l'achat de notre premier véhicule.Marlène NOCHEZ a su nous rassurer et nous encourager dans notre projet à un moment où notre banque n'était pas très compétitive. Nous avons eu des réponses à toutes nos questions, des explications à chaque étape et un suivi inespéré de notre dossier. Nous avons également été rassurés par le professionnalisme et l'expertise de notre courtier. Aujourd'hui, nous la recommandons déjà à nos connaissances et n'hésiterons pas à refaire appel à elle si le besoin s'en fait sentir. Merci encore
Contact : marlenenochez68@gmail.com

Témoignages prêt 85,700€ obtenu auprès de Mme Marlène NOCHEZ, honnête, sérieuse.C'est avec émotion que j'écris ces lignes de gratitude. Elle nous a accordé un crédit alors que nous étions dans l'angoisse totale.Nous avons été mis en contact avec des connaissances qui ont été très satisfaites de son intervention en leur faveur. Dans notre cas, il s'agissait de leur confier notre dossier pour l'achat de notre premier véhicule.Marlène NOCHEZ a su nous rassurer et nous encourager dans notre projet à un moment où notre banque n'était pas très compétitive. Nous avons eu des réponses à toutes nos questions, des explications à chaque étape et un suivi inespéré de notre dossier. Nous avons également été rassurés par le professionnalisme et l'expertise de notre courtier. Aujourd'hui, nous la recommandons déjà à nos connaissances et n'hésiterons pas à refaire appel à elle si le besoin s'en fait sentir. Merci encore
Contact : marlenenochez68@gmail.com
Répondre à ce sujet
Elisabeth Borne lance un travail pour piloter le développement de l'éolien
Menu
×