Finition rapportée de peinture s/ clins bois "cryptogilés" brut de sciage dans bardages bois

par Michel Bonneau il y a 6 ans
12 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 6 ans
Ces finitions peuvent être en peinture ou en lasure, avec des produits de grande qualité type La Seigneurie. Je m'interroge s/ la faisabilité de telles finitions après 10 , 20 ou 30 ans. Prix du m² HT fini, sachant que la surface est très absorbante, garantie de durabilité pour chacune. Problème de l'absence de film au verso des clins pour éviter leur gauchissement. Etc...

Vos données et votre avis sont donc les bienvenues...
Publié : il y a 6 ans
Précision : "après 10, 20 ou 30 ans" de vieillissement à l'état brut.

Qu'en est-il, en particulier, des possibilités d'application s/ de tels supports rugueux peut-être envahis par les algues, les moisissures et les lichens ?
Publié : il y a 6 ans
Salut, je vous invite à vous documenter auprès de DEMETER, Colmar.
Le concept d'agriculture biodynamique présente des approches pérennes pour la protection des bois de l'habitat : fourmis, acide oxalique, plantes aromatiques, essences multi-résistantes, circulations et ventillations naturelles, abeilles...
Et, les techniques maritimes de choix des essences permettent à des voiliers construits en 1908 (Yelchéda : coque bois 33m de long, mat bois de 55m de haut, voilure en lin/coton de 4000m²) de parcourir le globe sans craindre ni les moisissures, ni les parasites.
Il faut fouiner vers les artisanats du bois exposés à des contraintes plus complexes que les artisanats du bois des maisons individuelles.
Bon courage, bonnes recherches.
Publié : il y a 6 ans
En charpenterie de marine, un sapin grandi sur une terre silicieuse et ferreuse, ou, nourrit pendant 7 ans avec des poussières de roches (ferrite, magnétite, silice...) permet un matériau durablement à l'abri des lichens, mousses, champignons, algues, larves et pic-verts...
Le tout, c'est prendre le temps de préparer son chantier.
Publié : il y a 6 ans
Oui, c'est vrai, de temps en temps il faut regarder autour de soi dans les autres métiers pour être plus performant en résultat. Tout ce qui touche à la marine est nettement supérieur, et pour cause !
Publié : il y a 6 ans
Bonjour,je pense qu'il est nécessaire de procéder à un aérogomage,appliquer un antimousse(curatif-préventif)et ensuite un système en trois couches de lasure HES ou film de peinture microporeuse.
Publié : il y a 6 ans
MERCI à tous et plus particulièrement à Hervé GILLE qui s'est rapproché le + de ma question.

Je n'ai jamais testé l'aérogommage. Quelles sont les précautions à prendre pour un traitement de vieux bois brut de sciage traités en autoclave ? Quel est son prix HT le m² ?

L'application de l'anti-mousse s/ un bois brut de sciage risque d'être plus difficile et de consommer + de produit. Quel serait son prix HT le m² ?

J'ai fait un premier choix chez LA SEIGNEURIE : Primwood Bâtiment Evolution ( phase solvant ). Qu'en pensez-vous ? Quel est son prix HT le m² ?
Publié : il y a 6 ans
Bonjour,pour ce qui concerne l'aérogomage il faut compter 25/30€ HT le M2(difficile à dire sans voir les supports)C'est sur qu'au niveau consommation des produits,mieux vaut prévoir je pense 30% de +.
Et enfin pour parler du Primwood qui fais impression -finition,bon produit de la seigneurie.Système en trois couches 50€/M2.Bien cordialement.
Publié : il y a 5 ans
Je débarque après la tempête - en référence au marin mr Rich- À ce prix on change le bardage ? Les bardages ont fait des progrès étonnants et les prix ont baissés . Je ne suis pas vendeurs de bardages mais de menuiseries BOIS/ALU , menuiserie que nous avons rajeuni .
Notre site www.greenwindow .info
À votre disposition mr Bonneau
Répondre à ce sujet
Finition rapportée de peinture s/ clins bois "cryptogilés" brut de sciage dans bardages bois
Menu
×