Génie climatique : une accélération "violente" du marché en 2019

par BATIACTU il y a 5 mois
CONJONCTURE. Le secteur du génie climatique, notamment les pompes à chaleur, profitent depuis quelques mois d'une dynamique très positive. Détails.
Lire l'article sur Batiactu
1 réponse à ce sujet
Publié : il y a 5 mois
Eternel problème : on favorise un secteur via des aides et incitations, les vendeurs s'y engouffrent et, à la fin du fin, là où la compétence doit être maximale, lors de l'installation, il n'y a pas eu d'évolution, ou plutôt, il n'y a pas eu d'anticipation.

C'est ce qui est relevé dans cet article.
Une autre chose l'est moins (puisque les ventes sont là, on s'en soucie peu !) : la compétence des prescripteurs.
Je pense qu'il faut mettre ceci en lien avec les non-qualités constatées par Qualibat, les défauts et carences relevées par le président du CSTB dans un autre article de ce jour, ici, dans ces colonnes.

Ne risque-t-on pas de se retrouver dans la situation de constat de l'ADEME dans son étude TREMI sur les travaux d'amélioration énergétique : des milliards, encore et toujours, dépensés sans réelle efficacité (article publié ici sous le titre (tendancieux !) "Rénovation énergétique en maison : le marché ne décolle pas assez vite".
Répondre à ce sujet
Génie climatique : une accélération "violente" du marché en 2019
Menu
×