La FFC réitère son appel à prolonger les aides à l'accession

par BATIACTU il y a 5 mois
MAISON INDIVIDUELLE. Le président de la Fédération française des constructeurs de maison individuelles (FFC) Damien Hereng, a relancé l'appel de son syndicat à prolonger le PTZ neuf dans les zones B2 et C. Et de craindre que l'État ne délaisse ce mode d'habitat pour se focaliser sur la rénovation.
Lire l'article sur Batiactu
4 réponses à ce sujet
Publié : il y a 5 mois
Le modèle de la maison isolée ne répond plus aux enjeux de notre époque tant économiques qu'écologiques et sociaux. La lutte contre l'étalement urbain et l'accès au droit pour chacun à un accès facile à un centre vital (services, équipements, etc.) sont nécessaires. Il ne devrait plus être possible de construire un édifice choisi sur catalogue et posé sur un terrain sans approche contextuelle. Pour contribuer à resituer les habitats dans leur environnement naturel, urbain et économique, l'intervention de l'architecte est nécessaire. Le logement est plus qu'un objet à consommer, caduque au bout de 20 ans, une fois l'emprunt remboursé. Pour les habitants propriétaires, c'est un patrimoine. Quel patrimoine voulons-nous collectivement léguer aux générations futures ?
Publié : il y a 5 mois
Pour continuer dans le sens de de M Champain, au-delà de l'aspiration de 80% des français d'accéder à la maison individuelle, avons-nous le droit, au nom de cette aspiration légitime, de continuer indéfiniment à consommer des surfaces agricoles et/ou naturelles, tant pour le terrain d'assiette de la maison que pour les communs, les accès et autres ?
Avons-nous le droit d'implanter des occupants loin des points importants de destination que sont : les lieux de travail, les lieux de loisirs (clubs, sport …), des lieux de services (santé entre autres) des lieux d'approvisionnement alimentaires au risque, vu les problématiques de déplacement, de les amener à choisir entre se déplacer et polluer ou ne pas polluer et … ne plus pouvoir vivre leur vie ?
A-t-on le droit de continuer à consommer des resources qui manqueront à nos successeurs ?
A-t-on le droit de continuer à polluer à loisir sans nous soucier de l'impact de nos actes ?
Publié : il y a 5 mois
C'est facile d'être la forme d'habitat "demandée à 80%" quand c'est le seul modèle qui bénéficie de la plus grande visibilité publicitaire et que les alternatives équivalente sont quasiment inconnues du grand public.

Çà me fait au passage doucement rigoler d'entendre parler de "qualité du cadre de vie" de la part d'un CMI quand on voit comment sont conçus la plupart des lotissements.
Publié : il y a 5 mois
La rénovation est LE marché majeur et indispensable de ces prochaines années. La construction de maison individuelle peut être interdite dès aujourd'hui, c'est pas un problème… Et oui, la rénovation peut être performante et oui on peut y maîtriser les coûts à condition d'être accompagné par un conseil indépendant et oui on peut convaincre même des cons de banquiers de s'engager dans la rénovation avec un retour sur investissement chiffré et garanti… Ce qui n'est pas le cas des constructeurs puisqu'il n'y a aucune obligation dans ce sens, des moyens certes, mais des résultats à chier et dans des procédures à décourager n'importe qui… Les constructeurs ayant fortement contribués à l'image d'escrocs, sales, mafieux et ignobles des "pros" du bâtiment… Les honnêtes gens ne vous disent pas merci… La maison individuelle n'est pas le modèle plébiscité par les ménages modestes, ce qu'ils veulent c'est de la tranquillité et un peu de confort… pas nécessairement une boîte à chaussures avec des trous en guise de fenêtres…
Répondre à ce sujet
La FFC réitère son appel à prolonger les aides à l'accession
Menu
×