La maison passive en kit

par D Laurent il y a 2 ans
Bonjour à tous ! Il est un concept qui fait de plus en plus parler de lui, celui de la maison passive en kit. Recyclable, assemblée en seulement quelques jours, elle promet un véritable confort en termes d'isolation, des surfaces adaptables aux attentes des futurs occupants, un design lui aussi adaptable et un réel respect de l'environnement. Pour ma part, j'avoue que je suis conquis ! Et vous ?
6 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 2 ans
Bonjour,

C'est vrai que la maison passive est le rêve de beaucoup. Ne plus avoir de charges en matière de chauffage et d'électricité est vraiment le but de tout le monde. Une maison passive l'est lorsque sa consommation est inférieure à 15 kwh/m²/an, que ses matériaux sont écologiques, qu'elle a des ouvertures en triple vitrage et qu'elle propose une VMC double flux, notamment.

Et le problème de la maison passive est, aussi son prix. D'où la formule employée par certains constructeurs de proposer des maisons passives en kit. C'est, en fait une compensation car tout le problème est bien là : un prix trop élevé.
Publié : il y a 2 ans
Bonjour,

Je pense qu'il faut aussi s'entendre sur le principe du kit car, là aussi, on trouve de tout. Il existe le kite prêt à assembler où tout est livré et dimensionné selon le projet ; le kit brut où tout est livré selon l'avancement des travaux et doit être adapté à la maison ; le kit livré avec gros œuvre où le gros œuvre est effectué à l'avance et la construction est à terminer (séparation, couverture, électricité, second œuvre) ; la livraison clés en main où tout est préparé sur le terrain même par une équipe.
Publié : il y a 2 ans
Merci,

Et, en effet, le prix est bien le nœud du problème de la maison passive puisqu'il faut compter environ 15% de supplément en rapport d'une construction classique. En espérant qu'un démocratisation de ce type de produit ramène à des tarifs plus compétitifs. Si on veut vraiment favoriser l'environnement, il faudra en passer par là.
Publié : il y a 2 ans
Pour la maison en kit, comme pour le reste, je suis St Thomas, je demande à voir. Cependant, le principe de la préfabrication totale en usine me parrait évidente. Le principal problème des réalisations actuelles,que j'ai pu visiter, est une qualité ressentie insuffisante. Les planchers trop souples donnent trop l'impression de vivre dans une cabane de chantier
Publié : il y a 2 ans
Bonjour,

Vous avez effectivement tous raison lorsque vous parlez du prix d'une maison passive, mais il faudrait vraiment s'entendre sur ce terme. Pour moi, et par expérience je peux vous donner un avis sur le coût réel pour un habitant d'une maison passive. La règle chez PassivHauss consiste à ne pas dépenser plus de 15kw/m²/an pour le chauffage de la maison uniquement. En revanche il est accepté que l'ensemble des autres consommations soient de 120kw/m²/an (éclairage, ventilation, eau chaude, abonnements divers, etc...) Si on fait le total on arrive à une consommation aux alentours de 135kw/m²/an.

Actuellement toutes les maisons qui sont construites dans ce pays respectent la réglementation RT2012 qui impose de ne pas consommer plus de 50kw/m²/an pour l'ensemble du bâtiment.

Il n'est pas nécessaire d'être St Thomas mais simplement de savoir compter pour ne pas dépenser plus pour habiter une maison confortable qui dépensera surement un peu plus en chauffage mais qui finalement vous fera faire des économies.

Les maisons certifiées PassivHauss en France chaque année sont très marginales et on peut comprendre pourquoi. Elles s'adressent généralement à des ayatollahs ou des écolos qui ont décidés de sauver la planète.

En complément j'ajoute qu'une maison PassivHauss qui ne doit pas consommer pour son chauffage doit une boite sans ouvertures sauf au Sud.

A méditer
Publié : il y a 2 ans
Réponse à Franck Yves GOVIN

Bonjour,

Votre intervention est très intéressante, notamment de par le descriptif détaillé que vous faites concernant la maison PassivHauss. Ce qui est flagrant et impressionnant, de l'attente en termes de consommation de chauffage, entre la RT 2012 et cette maison passive, c'est la différence d'exigences entre les deux (50 pour une 135 pour l'autre, tout compris). Dans la pratique, ne maîtrisant pas la maison PassivHauss, je ne connais pas les retombées effectives sur la consommation et donc sur les économies d'énergies réalisées.
Répondre à ce sujet
La maison passive en kit
Menu
×