La Rétention des eaux de pluie sans sa récupération et sa valorisation, un gout d'inachevé

par Jean-Luc Dufresne il y a 5 ans
3 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 5 ans
Pourquoi aujourd'hui, de nombreux constructeurs et architectes de maisons individuelles, ne mettent en œuvre que la rétention, en laissant de coté la récupération et la valorisation des eaux de pluie dans et hors de l'habitat.
Comment faire évoluer les choses, et pousser ces professions à cette prise de conscience ?

Jean-Luc DUFRESNE
ALKYNA
Publié : il y a 3 ans
Bonjour,

Je suis fortement intéressé par les solutions techniques ''anti-gaspillage'' et j'espére , dans ce groupe de discussion , avoir la possibilité d'en découvrir quelques une pertinentes.

Salutations

IMED
Publié : il y a 3 ans
Etant sur le Nord, nous avons depuis bien longtemps l'exemple de la Belgique qui depuis des dizaines d'année ont l'obligation de la récupération d'EP.
En France comme d'habitude cela coût le double de prix pour une installation de récupération.
Actuellement il faut savoir que 80% de notre usage d'eau dans l'habitat n'a pas besoin d’être potable mes "hygiénisé".
Pire, quand 1 humain sur 4 dans le monde n'a pas accès a l'eau, de notre coté nous envoyons entre 6 et 9 lt d'eau potable a chaque fois que nous allons au WC !!!
En France nous perdons 1 milliard de M3 d'eau au travers des 900 000 km de réseaux !!!!
Nous travaillons actuellement sur le concept d'un habitat autosuffisant qui réduira l'usage de l'eau potable de 80% ( hygiénisation EP, recyclage eaux grises........).
Seul bémol nous ne trouvons aucun soutien pour construire notre maison test qui fonctionnera pendant 15 mois avec une famille de 4 pers.
Répondre à ce sujet
La Rétention des eaux de pluie sans sa récupération et sa valorisation, un gout d'inachevé
Menu
×