Les problèmes de dureté de l'eau

par Elena Riza il y a 1 an
Bonjour tout le monde,
J'ai une petite question concernant les éventuelles différentes solutions efficaces pour filtrer l'eau afin de la rendre moins dure sans pour autant en faire une eau impropre à la consommation.
Bien sûr, nombreux sont ceux qui se dirigent vers l'adoucisseur (mais réglé trop fort il pourrait produire une eau devenue nocive, sans parler de la notion de coût), certains abordent le sujet du double filtre en sortie de robinet (mais est-ce vraiment efficace?).
Quels sont, finalement les solutions possibles ? Merci à tous de vos commentaires !
5 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 1 an
Salut,
En réalité le choix de la solution sera surtout fonction du degré de dureté de l'eau et aussi de vos attentes. Une personne dont l'eau du robinet est vraiment très dure mais qui souhaite l'adoucir seulement un peu pourra très bien être satisfait par les filtres placés directement sur les robinets, notamment ceux de la salle de bains et de la cuisine.
Mais quand cette dureté à pour conséquence des changement trop réguliers des électroménagers (lave-vaisselle ou lave-linge par exemple) il faut alors se pencher sur des options un peu plus radicales comme les adoucisseurs d'eau à ions.
Publié : il y a 1 an
Bonjour,
Assez d'accord avec les propos tenus juste avant moi, je souhaite quand même apporter une petite nuance. Ces adoucisseurs à ions sont intéressants mais également nocifs. En effet, en remplaçant les ions minéraux par des ions de sodium, votre eau va se charger en sel et ne pourra plus être utilisée pour l'arrosage et son déversement dans des réserves ou source d'eau serait nuisible. Pour éviter alors de trop adoucir votre eau, vous pouvez envisager de ne relier que votre circuit d'eau chaude, ce qui diminuera de moitié la production de sel et offrira un meilleur équilibre.
Publié : il y a 1 an
Les adoucisseurs magnétiques peuvent parfois aussi répondre au besoin:) Moins chers et laissant une eau potable, c'est un compromis intéressant.
Publié : il y a 1 an
Bonjour
Quelques éléments d'introduction pour comprendre ce qu'est le tartre.
Les ions des sels minéraux dans l'eau s'agrègent pour former notamment des cristaux de carbonate de calcium et de magnésium.
Il existe principalement deux types de formation de cristaux de carbonate de calcium : la calcite, de forme irrégulière et qui s'accroche facilement (elle forme les stalactites et les stalagmites) et l'argonite de forme très géométrique, sans parties saillantes, qui a un faible pouvoir d'accrochage.

Le tartre est composé principalement de calcite, d'oxydes métalliques issus des tuyauteries et de matières organiques. II se dépose à l'intérieur des canalisations d'eau et surtout dans les cuves des chauffe-eau.

L'adoucisseur et le filtrage (notamment par osmose inversée ou par céramique) sont les seuls procédés qui éliminent une grande partie du tartre.
L'adoucisseur classique transforme en grande partie selon le système, le carbonate de calcium en sodium (base du sel)
L'installation de l'appareil demande plus ou moins de place (appareil à cartouches dans la fosse du compteur d'eau ou appareil plus imposant installé dans le logement). Ils nécessitent des apports de sel réguliers.
Ils sont recommandés pour les titres hydrotimétriques (TH) élevés (dureté de l'eau), supérieurs à 30 environ.
Boire une eau dure n'est pas considéré comme dangereux pour la santé.
Le TH final en sortie est réglé en by-passant le système adoucisseur avec une partie de l'eau non traitée.
Le TH ne doit cependant pas être trop bas.

L'ARS n'a pas interdit ou restreint l'utilisation des adoucisseurs (je n'entrerais pas dans un débat)
Il faut faire contrôler son installation et son fonctionnement.

Pour la consommation humaine et afin d'éviter les apports en sodium, une dérivation avant l'appareil est préférable, soit vers un robinet placé sur le côté de l'évier, soit en alimentant les canalisations d'eau froide des robinets du logement (requiert des travaux de plomberie, pas toujours réalisables sur l'existant)
Bien entendu, les sels minéraux sont essentiels pour l'organisme et la nourriture en apporte également.

Les systèmes de filtrage abordables ne semblent pas pouvoir fournir le débit requis pour pouvoir alimenter les chauffe-eau et machines à laver. Ils éliminent les particules organiques et les polluants ainsi que la majorité des sels minéraux.

Les autres procédés évoqués dans les précédents messages sont basés sur l'action d'un champ magnétique qui favoriserait la formation d'argonite et de particules plus complexes, se déposant moins facilement.

Différents types sont vantés par les fabricants :
-Un ou plusieurs aimants permanents sont posés autour du tuyau d 'alimentation
-Des bobinages sont réalisés autour du tuyau d'alimentation et sont alimentés par un générateur d'ondes à basses fréquences (1 à 10 kHz ?). Il faut une alimentation 230 V.
-Le dispositif est placé en série sur la canalisation (qui doit donc être coupée sur une certaine longueur) et la portion qui la remplace est en « plastique » qui reçoit des bobinages ou est constituée de chicanes comportant des électrodes recevant le courant basse fréquences d'un générateur. Il faut une alimentation 230 V.

Plusieurs obstacles selon le procédé :
-Le cuivre qui constitue la plupart des canalisations fait écran aux ondes (il est utilisé pour protéger des ondes extérieures les circuits électroniques sensibles, dans certains appareils)
-L'eau qui ne circule généralement pas lentement, emmène très rapidement les cristaux hors du champ magnétique.
-Il faut alimenter le générateur.

Pour vous faire une opinion, vous pouvez lire :
-Un ancien article sur des tests réalisés par le CSTB, toujours disponible ici : https://www.usinenouvelle.com/article/protection-contre-le-tartre-des-procedes-tres-heterogenes.N74806
-Un article mesuré : https://www.batirama.com/article/1950-traitement-de-l-eau-adoucisseur-ou-antitartre.html

Donc, les procédés « magnétiques ou électro-magnétiques » ne sont pas des adoucisseurs et ils peuvent donner des résultats très aléatoires. Les règles d'installation de ces appareils ne font pas l'objet d'un DTU.
Publié : il y a 1 an
Bonjour à toutes et tous,
Je vois que ma question vous a inspiré et j'en suis heureuse. Le sujet est complexe et les solutions le sont pour certaines tout autant. Je note les éventuelles possibilités tout en tenant compte du fait que les procédés à ondes magnétiques n'apportent pas nécessairement la bonne réponse.
Merci encore pour vos commentaires.
Répondre à ce sujet
Les problèmes de dureté de l'eau
Menu
×