Noé, ou comment s'adapter à la révolution numérique

par BATIACTU il y a 4 ans
Le marathon de la loi Macron achevé, le ministre de l'Economie vient de présenter les grandes lignes de la loi « Nouvelles opportunités économiques » (Noé), qui vise à aider l'économie française à prendre le virage du numérique. Un projet de loi devrait être présenté en janvier 2016.
Lire l'article sur Batiactu
5 réponses à ce sujet
Publié : il y a 4 ans
Comment croire que la qualité des réalisations s'améliorera si l'on permet à toute personne n'ayant pas le niveau minimum requis (CAP ou BEP) de créer son entreprise ? Le minimum d'information nécessaire (règles de l'art notamment, gestes techniques spécifiques) ne sera acquis. Cela équivaut à devenir électricien ou charpentier avec ou sans diplôme de boucher-charcutier !
Publié : il y a 4 ans
Pourquoi toujours des lois ? Si le terreau économique était favorable au développement, les entreprises jailliraient d'elle-mêmes et n'auraient aucunement besoin de tout ce tissu législatif pour progresser !!! Il y a quelque temps, on parlait de simplification mais je crois que ces bonnes paroles sont devenues "lettres mortes" !!
Publié : il y a 4 ans
Pour répondre à Jean-Marie, n'importe qui peut faire n'importe quoi et c'est là qu'il faudrait légiférer et être nettement plus strict pour pouvoir accéder à une profession.
Publié : il y a 4 ans
Pour la bâtiment, cela fonctionnait beaucoup mieux avant que l'état ne s'en mêle.....
Publié : il y a 3 ans
Initiative pour sortir des chomeurs de cette impasse professionnel. Visiblement pas au goût de tout le monde, les raisons sont légitime. Mais quand va t'on se préoccuper des sociétés de l'UE qui travaille a moindre coût, sans qualifications, important le matériel acheté dans leur pays (de -20% à -70%). Ces sociétés qui traites les marchés si bas où les artisans français ne peuvent pas s'aligner??
Répondre à ce sujet
Noé, ou comment s'adapter à la révolution numérique
Menu
×