Normes à respecter pour le tubage d'une cheminée

par Michèle Lea il y a 4 mois
Bonjour bonjour,
Je m'appelle Michèle et je n'y connais pas grand-chose en réglementation pour faire des travaux. Pourriez-vous m'expliquer quelles sont les normes à respecter pour le tubage d'une cheminée ?
Je vous remercie d'avance et vous souhaite une bonne journée !
Michèle
16 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 4 mois
Bonjour
Vous pouvez aller sur le site de la société Poujoulat, très bien expliqué, pour les Pros comme pour les novices.
Si vous êtes du métier dirigez vous sur la norme NF DTU 24.1, c'est plus complexe comme lecture pour les novices.
Publié : il y a 4 mois
Hello, je ne peux que confirmer et appuyer la réponse précédente. Je n'aurais pas dit mieux !
Publié : il y a 4 mois
Bonjour Michèle,
La réglementation pour le tubage de cheminée doit répondre à la norme NF EN 1856-2. C'est une réglementation très stricte du fait qu'elle permet de limiter les risques incendies.
Je ne sais pas si vous êtes une professionnelle ou un particulier et si vous allez réaliser vous-même le tubage ou le faire faire, mais soyez bien vigileante à respecter les normes du tubage, sans quoi à la suite d'un éventuel incendie, votre assurance ou celle de votre client pourrait refuser de l'indemniser pour non respect de cette norme.
Je vais essayer de lister toutes les obligations liées à cette norme sans en oublier. Déjà, la cheminée doit dépasser d'au moins 40 cm de la toiture. Le but étant que ces 40 cm soient au-dessus de tout obstacle situé dans un rayon de 8 mètres. De plus, il faut s'assurer que la fumée rejetée par le conduit n'arrive pas chez le voisin.
Ensuite le diamètre minimum doit être de 180 mm pour un insert ou un foyer ouvert et de 150 mm pour un insert ou un foyer fermé. Le tubage ne doit pas avoir plus de 2 coudes qui ne doivent pas être de plus de 45°. Le tubage doit être étanche.
Et voilà, je pense que je n'ai rien oublié Michèle !
Publié : il y a 4 mois
Si vous montez la cheminée 40 cm au-dessus du toit, ou mettez-vous la souche????..... le dévoiement limité à 20° est préférable, ainsi que l'écart aux bois de charpente, entre autre passé sous silence, Zoho
Publié : il y a 4 mois
Bonjour,
Les 40 cm de dépassement du faîtage c'est la souche, pour les distances de sécurité du conduit, vu qu'il est destiné au tubage sur l'existant, les distances sur chevêtre existe déjà.
Pour le dévoiement reportez vous aux préconisations du constructeur et au DTU 24-1, en vigueur
Publié : il y a 4 mois
Kabe, vous ne savez pas lire, il est écrit que la cheminée doit dépasser de 40 cm, les distances au feu doivent être vérifiées avant tubage !!!!!!....
Publié : il y a 4 mois
Bonjour à tous et merci pour tous ces renseignements !
Je vais prendre en considération ce que chacun avance pour me faire une meilleure idée.
Je vous souhaite une bonne journée,
Michèle
Publié : il y a 4 mois
Il ne faut pas oublier l'obligation de ramonage du tubage tous les ans pour respecter la norme !
Publié : il y a 4 mois
Cher And Busse, comme je considère cette rubrique comme étant très tolérante et cordiale, je vous rassure je sais lire.
Le débouché du conduit de fumée doit être située à 0,40 cm au moins au dessus de toute partie de construction distante de moins de 8 m. DTU 24.1 P1.
La sortie de souche, 0,40cm au moins au dessus de tte partie de construction distante au moins de 8m.
Vu de l'extérieur, la cheminée désigne couramment la SOUCHE, l'extrémité du conduit à fumée dépassant du toit du bâtiment.Concernant la distance de sécurité minimale entre le conduit et les matériaux combustibles avoisinants, elle est exprimée en mm, elle est déterminée en fonction de ta résistance Th. (Ru). de la paroi du conduit et sa classe Thermique (T). Ex: conduit en Inox simple paroi TEC-EW-Classic 160mm. Merci de votre indulgente lecture. Cordialement
Publié : il y a 3 mois
Grosse bande de plouc: vos compétences en "fumisterie" sont au 4éme sous sol de l'ignorance et de la bétise.....
La raison: le tubage d'un conduit de fumée est LIMITE aux conduits desservant des feux avec carburant gaz ou liquide, donc, interdiction de tuber un conduit à combustible solide (cheminée à foyer ouvert ou fermé et/ou à charbon. Ces obligations (ou interdictions) proviennent du RSD (Règlement Sanitaire Départemental) qui prime sur toutes les réglementations nationales y compris les D.T.U. et autres prescriptions nationales du CSTB, européennes ou autres.
Alors, avant de déblatérer sur la hauteur de la souche et la couleur du couronnement, la première chose à faire est de savoir quel est le combustible utilisé afin de savoir si le tubage est autorisé ou non.
Il faut noter aussi que le tubage (illégal..) dans un conduit ayant servi pour combustible solide (bois, charbon) est très souvent générateur de feu de cheminée : le bistre résiduel entre l'ancien conduit et le tubage est rapidement mis en feu à cause des "points de chauffe" du tubage métal touchant ponctuellement l'ancien conduit et il est dans ce cas, impossible de l'éteindre faute d'accès...
Alors, avant, je répète, de déblatérer comme des bazuts sur la hauteur de la souche: il faut en priorité ramoner très très sérieusement l'ancien conduit pour en éliminer tout le bistre collé: ceci est le seul et meilleur conseil à donner. Tout le reste fait partie de ce l'on appelle "radio chantier".........
Les trous du cul qui ne parle que de la hauteur de la souche doivent comprendre qu'avant le tubage, il y avait bien un conduit de fumée avec une sortie X et si ce conduit avait un bon tirage, le tubage ne changera absolument pas ce tirage....
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.........................
Publié : il y a 3 mois
Mr Perrier, vos qualificatifs et noms d'oiseaux ne vous rende pas plus expert en conduit de fumée, qu'en politesse.
Quand vous ne lisez que ce qui vous intéresse essayez de prendre un peu plus de hauteur que le dépassement légal d'une souche.
Le Règlement Sanitaire Départemental (RSD) est un règlement qui édicte, dans chaque département, des règles générales d'hygiène.
Pour prévenir et/ou résoudre les problèmes d'hygiène et de salubrité auxquels peuvent être confrontés nos concitoyens. L'application du RSD relève en premier lieu des pouvoirs de police du Maire.
31-4 – Tubage des conduits individuels.
Le tubage des conduits, c'est-à-dire l'introduction dans ceux-ci de tuyaux indépendants, ne peut se faire que dans les conditions prévues au document technique unifié 24-1. Il ne peut être effectué que par des entreprises qualifiées à cet effet par l'organisme professionnel de qualification et de classification du bâtiment. Les conduits tubés ne peuvent être raccordés qu'à des appareils alimentés en combustibles gazeux ou en fuel domestique. Une plaque portant les indications suivantes doit être fixée visiblement à la partie inférieure du conduit :
– la date de mise en place,
– le rappel que seuls les appareils alimentés au gaz ou au fuel domestique peuvent être raccordés au conduit.
Une deuxième plaque placée au débouché supérieur du conduit doit porter de manière indélébile la mention « conduit tubé ».
Les conduits tubés peuvent avoir une section inférieure à 250 centimètres carrés, sous réserve qu'ils restent conformes aux conditions requises par la puissance de l'appareil raccordé et permettent un ramonage efficace.
Après tubage, les conduits doivent répondre aux conditions de résistance au feu, d'étanchéité et de stabilité fixées par la réglementation en vigueur. De plus, une vérification du bon état du tubage comportant un essai d'étanchéité doit être effectuée tous les trois ans à l'initiative du propriétaire.
L'application du RSD relève en premier lieu de la police administrative municipale dont est investi le maire
- voir les décrets du Conseil d'Etat (art L.1311-1) sur la pré-éminence des RSD
Titre II des RSD.
C'est simple et nous restons corrects et courtois, ce n'est qu'un forum d'idées, pas un tribunal en flagrant délire, d'autant moins que Michèle ne dit pas son département.
Publié : il y a 3 mois
Mr l'expert KABE ou Mr l'expert MILOT:
Je ne répondais qu'à la question qui était exclusive sur le tubage alors que tous les intervenants se font focalisés sur la hauteur des souches, etc, etc
Je ne suis pas expert comme vous l'êtes (mais vous savez comme moi que quiconque peut être "expert" en bâtiment sans examen et sans compétences...) et vous confirmez simplement ce que j'ai dit; à savoir le tubage est réservé aux conduits raccordés qu'à des appareils alimentés en combustibles gazeux ou en fuel domestique et c'était le principal conseil à donner afin d'avoir un conduit réglementaire.....
Maintenant, si vous vous sentez offensé par mes propos, retourner à vos chères études et inutile de faire du copie/coller de documents pour faire voir que "moi, je m'y connais...."
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt.........................
Publié : il y a 3 mois
je crois que je vais me désabonner
Publié : il y a 3 mois
Mr de le donneur de leçon A.Perrier,
Vous êtes probablement expert en propos discourtois, je me pose la question de qui est le sage et qui est l'idiot au regard de vos écrits.
Concernant les experts, ils sont quasiment tous diplômés d'un institut, ou les intervenants sont des magistrats et des avocats, la VAE est intégrée dans le cursus.
Cela ne vous exonère pas d'être courtois. Pour le copié/collé je vous le cède. Le thésaurus des RSD à une base nationale et des applications régionales (Préfets) le Maire l'applique ou pas sur le territoire de sa commune.
Je cesse de répondre à vos invectives, en vous souhaitant moins d'amertume à l'avenir.
Publié : il y a 3 mois
Avez-vous déjà vu une cheminée au-dessus du faîtage !!...
une réponse avec humour, a semble-t-il pris une autre direction que d'en rire, puisque souvent la souche est ignorée !!...
Rappeler le mot exact, devient nécessaire, qu'en sera-t-il avec les huisseries, par exemple !!...
Publié : il y a 3 mois
Un artisan et/ou maître d'oeuvre impose SA VISION AUTOPROCLAMEE de connaissances imaginaires, Avant d'affirmer SON verdict, il aurait dû lire les tous premiers articles du Code de la construction, accessible par Google, l'art. L111-4 lui apprendra que les décrets priment sur tout règlement départemental ou communal, Bien à lui,
Répondre à ce sujet
Normes à respecter pour le tubage d'une cheminée
Menu
×