Notre-Dame de Paris : béton et bois prêchent pour leurs paroisses

par BATIACTU il y a 6 mois
PATRIMOINE. Quelques jours après le terrible incendie qui a ravagé la charpente de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le sujet de sa reconstruction est dans toutes les têtes. Des représentants des filières du bois et du béton ont manifesté leur souhait de s'impliquer dans ce chantier de grande ampleur.
Lire l'article sur Batiactu
6 réponses à ce sujet
Publié : il y a 6 mois
les futurs intervenants surement exposés à la toxicité du plomb ! il va falloir dépolluer le site des tonnes de plomb et d'oxydes de plomb au sol et sur toutes les surfaces et débris avec de bonnes protections individuelles : « les travailleurs dans les bâtiments ou ouvrages anciens sont exposés à des risques des charpentes au plomb, et lors de découpages au chalumeau de matières plombifères dans les travaux de réfection. Les risques concernent les menuisiers, charpentiers, intervenant sur des éléments recouverts de peinture au plomb et les ouvriers de démolition de vieux bâtiments, dont les couvreurs déposant les vieilles couvertures au plomb » : La prévention des risques professionnels d'exposition au plomb :http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=354
Publié : il y a 6 mois
Sur le détection du feu, Ca sert à quoi les caméras infra - rouge, à valider les plaquistes RGE ou à voir un point chaud ?. Puisqu'on sait visualiser (sans doute Place Beauvaud) tout ce qui se passe en ville, pourquoi n'y a t'il pas un PC Incendie qui, sur une 20 aine d'écrans avec cycliques, aurait pu examiner 24/24 l'état thermique de la charpente ? (du moins pendant les travaux).
Publié : il y a 6 mois
Notre Dame possède une voute qui protège sa nef (après restauration). Du coup la future toiture ne pourrait elle pas être de la toile tendue comme ce qu'on voit dans certaines gares ?
Publié : il y a 6 mois
Pkoi pas une canopée, voire une volière avec récupérateur du guano...
Je ne suis ni archi en quête de notoriété innovatridce, ni ABF, ni urbaniste...
Mais si on veut faire avec des techniques modernes et au goût du jour (ce qui était, je crois, l'esprit initial des concepteurs / constructeurs médiévaux), soyons modernes. Et pas seulement avec des "matériaux", mais dans les concepts: toitures lumineuses à LED animées par la cartographie mondiale des religions ou bien du photovoltaique (gaffe au feu alors), gargouilles lumineuses dynamiques ou récupération automatisée des pluviales (ça fera un sacré stock d'eau bénite) ..., hologrammes d'anges gardiens ou de démons se baladant au dessus, ...
Publié : il y a 6 mois
Dans ce pays il n'y a plus rien à faire, tous ces organismes professionnels sont comme les ONG et autres associations des extrémistes et des parasites de la société sans oublier ces ignobles de la politique qui lance un projet international alors que cela concerne avant tout la France et peut-être le milieu catholique. Cela montre bien la pourriture que devient la société actuelle ambiance dont la France animée par ses prétentieux imbéciles tient le haut du pavé. Autrefois il y avait une guerre tous les 50 ans qui faisait table raze de la majorité de tous ces parasite, aujourd'hui ils sont à tous les postes clé de la société sans oublier l'envahissement d'autres culture qui se marrent doucement en attendant leur tour. Est-ce cela qui manque à toute cette merde IN FRANCE ? en tout cas cela mérite réflexion au regard de ce qui s'y passe.
Publié : il y a 6 mois
Chiche que Bruxelles va demander une isolation des combles, il faut seulement qu'on les endiguent pour qu'elles soient conformes RT 1012.
Répondre à ce sujet
Notre-Dame de Paris : béton et bois prêchent pour leurs paroisses
Menu
×