Notre-Dame : des architectes prennent position pour la flèche et la toiture

par BATIACTU il y a 5 mois
DÉBAT. Voici un sujet qui devrait faire couler beaucoup d'encre dans les mois à venir : avec quelle technique, et selon quel parti pris architectural, faut-il reconstruire la toiture et la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris ? Jean-Michel Wilmotte et Jean Nouvel ont d'ores et déjà pris position.
Lire l'article sur Batiactu
14 réponses à ce sujet
Publié : il y a 5 mois
Entre Jean Nouvel qui a pris position pour la restauration plutôt que annihilation et le designer Wilmotte agréé en architecture on choisira espère-t-on le respect du chef d'oeuvre de Viollet-le-Duc
Publié : il y a 5 mois
Une couverture translucide posée sur une charpente en acier et surmonté d une flèche en fibre de carbone noire, ce serait actuel et démontrerait aussi d un savoir faire français.
Et la vue sur Paris!
Publié : il y a 5 mois
Il y a et aura certainement de bonnes idées.
Le pire ennemi à tout ça c'est le délai.
Je suis d'accord aussi sur le fait que chaque édifice patrimonial (qui a toujours connu plusieurs destructions) comprend une partie ancienne rénovée et un compplément en rapport avec l'époque de rénovation.
ex : La flèche de Viollet le Duc est un élément rapporté sur la cathédrale d'origine.
Publié : il y a 5 mois
Une charpente en bon acier, et une pyramide de verre effilée en lieu et place de la flèche, comme un puits de lumière.
Il faut laisser entrer la lumière, comme dans la Sagrada Familia de Barcelone.
Nos cathédrales sont trop sombres.
Publié : il y a 5 mois
Quoiqu'il en soit, ce chantier nécessite "patience et longueur de temps" car les cathédrales ne sont pas bâties en un jour. C'est l'occasion de réapprendre des techniques, de former des jeunes, de faire visiter les chantiers ... Bref, on peut imaginer beaucoup de choses, sauf la précipitation ! On se "fout" des JO et de 2024 car ça n'a rien à voir, prenons le temps.
Publié : il y a 5 mois
L'important c'est le lieu pas le pastiche.
Publié : il y a 5 mois
Comme pour tout projet, les possibilités sont infinies, mais les propositions vraiment pertinentes se comptes sur les doigts de la main.
Se précipiter pour un projet comme celui là est le meilleur moyen de se planter.
Publié : il y a 5 mois
Aujourd'hui, l'enjeu est immense, que ce soit dans le respect du bâti, de son histoire, des évolutions de restaurations... Oublier les efforts de Viollet le Duc serait un comble historique. Serait-il possible d'imaginer le château de Pierrefond avec une toiture en verre? Absolument insupportable au vue de l'Histoire chargée de ce lieu. Une cathédrale est avant tout un lieu symbolique et un refuge du peuple vers Dieu. Respecter son architecture et son histoire permettrait de rebâtir une nouvelle forêt en y incluant le savoir faire d'aujourd'hui pour la conservation de demain. Les compagnons sont garant de ce savoir-faire et se proposent de le transmettre ... Un édifice qui fait parti de l'Histoire se doit d'être respecté pour qu'il fasse vivre nos mémoires.
Publié : il y a 5 mois
C est à l architecte en Chef M Villeneuve que revient la restauration de Notre Dame puisqu'il est en charge du monument.
Avez vous pris en compte que les voûtes en pierre ne permettront pas à la lumiere de passer. Une toiture en verre équivaudrait à créer une serre.
Pour ce qui est du poids, la charge de l'ancienne charpente participait à l'équilibre des voûtes. Créer une structure plus légère n'est pas forcément une bonne idée.
Pour toutes ces raisons et bien d'autres, laissez faire les experts.
Chacun son metier !
Publié : il y a 4 mois
Notre Dame est devenue le support de tous les fantasmes : quiconque prétend à un avis sur l'architecture, compétent ou non, du plus besogneux au plus infatué, s'estime habilité à avoir un droit de cuisssage sur la bête, dans une overdose d'hubris et de testostérone. Phallait-il en arriver là ? On se calme, messieurs ! Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il va être difficile d'agir avec sagesse et discernement après un tel déferlement de vanité arrogante… (J'aimerais qu'on entende la parole des femmes sur le sujet).
Publié : il y a 3 mois
Bonjour, je mets quiconque au défi de la reconstruire comme elle était. On va nous parler de grue , d'hélicoptère, transmission, soyons capable de faire avec les techniques de sa création, Guedelon en somme. Chiche , en cinq ans, hihihi
Publié : il y a 3 mois
à toutes les époques, on intervient sur les bâtiments et pas toujours dans le respect de l'esprit initial, voir les modifications de Violet Leduc sur ND et sur la cité de Carcassonne !
Des matériaux modernes en respectant l'aspect général d'origine... charpente métallique et couverture en titane, pourquoi pas ? On évite un approvisionnement en bois apparemment problématique Le titane en lieu et place du plomb, on ne va quand même pas utiliser un matériau qui est banni de par sa toxicité potentielle! Une flèche en fibre de carbone... faut déjà avoir de bons yeux pour voir la différence de loin ! Une couverture en verre? pourquoi faire si elle n'est pas accessible ! Ce qui me parait quand même fortement improbable...etc.
Publié : il y a 3 mois
Pensez d'abord à la lumière qui a guidé l'intention des bâtisseurs de cet ouvrage pour ne pas les trahir car vous etes leurs héritiers spirituels chers confrères
Publié : il y a 3 mois
Pensez à la lumière qui a guidé les auteurs de cette œuvre pour ne pas les trahir car ce sont nos maitres .Une église est vivante comme nous et la terre.L'acier et le béton sont ils vivants?
Répondre à ce sujet
Notre-Dame : des architectes prennent position pour la flèche et la toiture
Menu
×