"Nous ne voulons pas qu'une seule organisation représente le Bâtiment", P.Liébus

par BATIACTU il y a 6 mois
ENTRETIEN. Le président de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), Patrick Liébus, s'inquiète d'un "durcissement" du dialogue social dans la branche. Et appelle à modifier le calcul de la représentativité patronale pour renouer avec la concertation et la justice. Explications.
Lire l'article sur Batiactu
11 réponses à ce sujet
Publié : il y a 6 mois
Et oui le syndicalisme à évolue le bâtiment aussi d ailleurs ... et que font les autres syndicats pour suivre ces évolutions ? .... Et bien ils font tomber les têtes !!!
Publié : il y a 6 mois
Les syndicats sont des empêcheurs de tourner en rond et ne joue QUE le jeu de l'état.
Et pour cet article, cela s'apparente à "diviser pour mieux régner".
Publié : il y a 6 mois
Encore un qui mange bien à la cantine à nos frais!!!
Pour faire du vent et des accords bidons avec soit disant des partenaires pour les artisans, là bravo !!!
Vous avez fait quoi sur toutes les réformes répressives de l'Etat???, et dernièrement la fin du FAFCEA pour l'artisanat?
Pour répondre à toutes nos attentes et informations, vous allez nous répondre qu'il faut payer et adhérer pour défendre l'artisanat!!!
Publié : il y a 6 mois
La CAPEB va récolter les fruits de ses compromissions passées.
Elle n'a jamais dénoncé le parasitisme de la caisse de congés du bâtiment,
parce qu'elle doit bénéficier de quelques retours sur cette rapine.
Elle n'a pas dénoncé l'ineptie de l'éco conditionnalité RGE,
parce qu'une fois le doigt dans l'engrenage, c'est dur de le retirer.
Elle n'a pas non plus dénoncé l'enfumage des cartes professionnelles gérées par les caisses de congés…

Si la CAPEB veut vraiment représenter les artisans, qu'elle commence à dire la réalité de ces montages mafieux. Le président du Limousin a commencé à vendre la mèche dans une lettre ouverte, affaire vite enterrée. Aucune transparence syndicale sur toutes ces affaires.
Quand organiserez-vous une consultation directe des entreprises sur ces questions clés ?
En permettant aux non syndiqués de s'exprimer, aussi bien qu'aux syndiqués, puisque vous revendiquez de les représenter tous.
Comme la démocratie politique, la démocratie syndicale est en crise profonde.
Pour s'en sortir M. Liébus n'a qu'à s'appuyer sur les outils de la démocratie directe.
Publié : il y a 6 mois
Bien dit Bernard Fortier
Malheureusement liebus est trop bien sûr son trône ac ses acolytes comme je le dis plus haut : que les têtes tombent le fruit est pourri depuis longtemps
Publié : il y a 6 mois (Édité)
Quand vous n'aurez plus que le MEDEF et la CGT ainsi que les URSSAF comme interlocuteurs nous en reparleront si vous pouvez encore exprimer votre ressentiment que je respecte ; même les autos entrepreneurs ont formé leur syndicat .
Pour savoir ce que fait le Capeb vous pouvez toujours vous rendre dans votre département ; vous renseigner sur les services qu'elle peut vous apporter ; ils peuvent être conséquents ; pour info en gironde la cotisation annuelle pour une entreprise est de 360 euros .
Pour ce qui est du président Liebus vous pouvez prendre un rendez vous pour lui expliquer qu'il ne sert à rien ; je vous invite à rentrer au bureau confédéral (élu par les artisans ) ou vous verrez que rien ne se fait pour tenter d'éviter, pour parler comme vous : Toutes les conneries qu'on peut nous pondre .
je serais heureux de vous rencontrer lors de la prochaine réunion d'une section de votre choix en gironde ou les artisans sont accueillis même les non adhérents ; ou nous écouterons avec attention vos propositions constructives pour élever en compétence l'artisanat et imposer à nos dirigeants politiques vos réformes qui je le souhaites seront actées
Publié : il y a 6 mois
Pour moi, je suis d'accord avec Monsieur P. Liebus, si vous avez besoin d'aide c'est a la Capeb et a lU2P que vous aurez a vos cotés la FFB, je n'ai jamais fait appel a eux pour des problèmes rencontrés en tant qu artisan. Ils sont a la portée des petites entreprises et a votre écoute si vous en avez besoin
Publié : il y a 6 mois
Pour ceux qui veulent creuser le sujet, l'article ci-après donne les chiffres officiels sur la représentativité :
https://www.batirama.com/article/14633-representativite-les-vrais-chiffres-de-la-ffb-et-de-la-capeb.html
Il parait pertinent d'avoir des représentants de petites entreprises et de grandes entreprises. Mais il idiot de penser que les petites et grandes entreprises ne puissent pas être représentées dans un même entité. Les chiffres montrent bien que cela est possible au sein de la FFB.

Et pour ceux qui pensent que les syndicats professionnels doivent représenter les entreprises syndiquées et non syndiquées, ils se trompent. Contrairement aux syndicat de salariés payés automatiquement par une cotisation basée automatiquement sur les salaires de tous les salariés, les entreprises adhérent volontairement aux syndicats professionnels. Donc les syndicats professionnels ne peuvent représenter que leurs adhérents (il ne s'agit pas d'un parlement ou du sénat).
Publié : il y a 6 mois (Édité)
Nous avons la même source mais pas la même lecture ; que faites vous pour discuter avec vos salariés alors que vous mettez à mal la notion de subordination ; ils sont aussi représentatif que vous et même plus en nombre pour influer sur les discutions du patronna ; le dialogue social va être compliqué dans vos entreprises .
Pour les moins de 20/10 c'est plus simple ; le matin /"c'est bonjour comment ça va "et le reste suit .
Publié : il y a 6 mois
A Daniel sellier
Adhérent à la capeb durant plus de dix c'est lorsque j'ai eu un coup dur que je me suis rendu compte que les cotisations étaient très chères pour les services rendus
Faites un peu le point de l artisanat depuis 20 ans et vous vous rendrez un peu compte de ce que sont devenus les artisans désormais avec la bénédiction de la capeb notamment et liebus en particulier
Vous pouvez toujours vous gargariser de vos bons discours ils ne sont que des coup d épée dans l eau
Bon vent à vous
Publié : il y a 6 mois (Édité)
Bonjour Monsieur Gérard Claude ; le sujet est la représentativité Pas de cautionner tel ou tel post ou de savoir si on a eu des problèmes
Chacun a son constat il n'y a pas que la Capeb dans la balance il s'agit de la représentativité de L'U2P soit la représentativité des métiers de bouche , de service , des professions libérales , du Bâtiment soit 85% du tissu économique
J'ai parlé de La Capeb car il a été question de la FFB
Mais le sujet c'est pourquoi 85 % des entreprises n'ont que 30% de représentants à la table de nos gouvernants et comment en somme nous arrivés là
Je crois avoir répondu Bon vent à vous
Répondre à ce sujet
"Nous ne voulons pas qu'une seule organisation représente le Bâtiment", P.Liébus
Menu
×