Ponts thermiques linéaires, ponctuels et structurels

par Michèle Lea il y a 5 mois
Bonjour,
Je suis actuellement en train de travailler sur la résistance thermique d'un bâtiment afin de faire des propositions de rénovation afin de l'améliorer. Il s'agit d'une maison de deux étages. Je sais qu'il existe différentes familles de ponts thermiques : les ponts thermiques linéaires, les ponts thermiques ponctuels et les ponts thermiques structurels, mais j'ai toujours eu du mal à les expliquer et les différencier afin d'avoir des arguments professionnels à exprimer face à mes clients.
Pourriez-vous m'aider ?
3 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 5 mois
Salut,
Alors les ponts thermiques structurels datent de la construction du logement. Donc s'il y en a c'est que les différents corps de métier ayant intervenu lors de la construction n'ont pas fait leur travail correctement parce que cela veut dire que la technique de pose de l'isolation les a engendré.

Les ponts thermiques linéaires correspondent aux jonctions entre plusieurs parois. Genre le mur et le plancher.

Et les ponts thermiques ponctuels sont dans les coins. Les ponts thermiques linéaires sont entre 2 parois mais les ponctuels apparaissent entre 3 parois, au niveau des angles.

Mais il y aussi d'autres ponts thermiques, ce sont ceux qui apparaissent au niveau des menuiseries : genre le raccord entre le mur et la fenêtre, mais aussi au niveau des différentes gaines et autres conduits.
Publié : il y a 5 mois
Je vous remercie pour ce petit récap. J'en avais grandement besoin.
Et pour remédier à tout cela mieux vaut procéder en rénovation à une isolation par l'intérieur ou à une isolation par l'extérieur. Savez-vous si l'un de ces deux procédés est mieux pour certains ponts thermiques ou moins bien pour d'autres ?
Publié : il y a 4 mois
Pour moi, le choix de la technique d'isolation en rénovation dépend davantage de ce qui est réalisable. Après si c'est une maison de deux étages fort est à parier que c'est quand même une grande maison, mais il ne faut pas oublier que l'isolation par l'intérieur fait perdre de la surface habitable.
Répondre à ce sujet
Ponts thermiques linéaires, ponctuels et structurels
Menu
×