Quelles aides pour l'efficacité énergétique sont les plus... efficaces ?

par BATIACTU il y a 5 mois
RÉNOVATION. CITE, Eco-PTZ, CEE, TVA réduite, Taxe carbone, Réglementation environnementale… Quels sont les leviers les plus efficaces à actionner pour favoriser la rénovation thermique des logements français ? Louis-Gaëtan Giraudet, chercheur au Cired, révèle les résultats d'une étude prospective modélisant les choix des ménages français lors du lancement de travaux.
Lire l'article sur Batiactu
7 réponses à ce sujet
Publié : il y a 5 mois
C'est super tout ça!
Comment on fait quand on est propriétaire, faisant partie de la classe moyenne, endetté sur 25 ans à hauteur de 33% de ses revenus?
Combien coûte le fonctionnement de toutes les structures et suivi des aides énergétique pour le logement sachant que la parc français représente 0.04% des émissions de carbone mondiales?
La France est déjà exemplaire en matière d'émissions. Commençons par économiser sur le salaire de tous ces gens sont prêts à pénaliser financièrement d'honnêtes citoyens dans le seul but de leur profit!
La solution:
Diminuez les frais de structure de l'état, éliminez tous les postes qui ne servent à rien, faire un véritable audit ( régions, départements, communautés de communes ministères etc.…).Arrêtez les projets inutiles et consommateurs d'argent public (mairie de montpellier, philarmonique de Paris …). Cela aura pour effet d'élever le niveau de pouvoir d'achat de l'ensemble des français , et croyez moi, si quelqu'un a les moyens financier pour mieux isoler sa maison parce qu'il a froid , il le fera sans l'aide de personne.
En clair fichez nous la paix, vous nous coûtez cher, et vous ne servez à rien..
Mais c'est vrai pour les technocrates, un peuple autonome n'est pas une bonne affaire.
Publié : il y a 5 mois
Bonjour, a toutes et tous avons nous conscience que le rendement d'une installation de chauffage est due a deux points:
1°) La température de circulation d'eau ,elle doit être la plus basse possible
2) l'Inertie , le temps de réactivité de votre chauffage.
La société Française IDEAL-THERM (des emplois Français) a développée avec les Mines LE CHAUFFAGE LE PLUS PERFORMANT le moins énergivore Personne en parle !!!
Publié : il y a 5 mois
Réponse à P M
Le financement des travaux d'amélioration énergétique peut se faire à l'aide de l'ecoptz (éco prêt à taux zéro.
En effet, le principe est de se faire prêter le budget nécessaire aux travaux qui vont faire baisser la facture énergétique, ce gain permet d'élever le niveau de remboursement du prêt à celui des économies apportées.
De ce fait, vous financez vos travaux sans que cela ne vous coute plus qu'à l'heure actuelle, in fine, votre prêt remboursé, vous faites un gain.
et comme je le répète à mon beau frère obstiné depuis des années, il aurait changé sa chaudière quand je lui ai dit qu'elle serait déjà remboursé aujourd'hui et donc il ferait des économies très substantielles dès à présent.
Etant entendu qu'il faut préférer isoler avant d'investir dans un nouveau système.
En ajoutant les aides au financement, ces travaux sont très efficaces et il est absurde de s'obstiner à aller contre...
Publié : il y a 5 mois
J'ai bien lu 534000 rénovations par an? Mais ce chiffre de 500 000 annoncé il y a dix ans supposait des rénovations au niveau BBC!
Dans la réalité on doit plutôt être à 60-80 000 rénovations équivalentes BBC, c'est à dire très loin de l'objectif qui désormais est à 800 000 rénovations par an pour arriver à l'objectif en 2050 qui lui n'a pas varié…
Publié : il y a 4 mois
tout cela n'est que de l'enfumage si l'on veut voir nos habitations mieux isolées nos politiques n'ont qu'a nous aider sur l'achat du matériel et nous sommes assez habile pour le poser nous même !Aujourd'hui il faut passer par une entreprise et en plus RGE !!on n'a pas les moyens de se payer les deux !!!
Publié : il y a 3 mois
Soyons humble! MERCI essayons déjà de réaliser des actions les plus importantes pour réduire la facture énergétique (isolation toiture avec matériaux bio sourcés, système chauffage performant, ventilation et DV) et arrêtons de proposer des ITE (isolation par extérieur) à des coûts incroyables pour une efficacité ridicule voir inexistante voir créant des ponts thermiques) mais bien sûr certains font de l'argent facile !!!!! essayons de traiter déjà 80% des problèmes et les petits ponts thermiques on oublie car pour ramener une maison de "G" en "C" il vaudrait mieux raser la maison et reconstruire, alors les objectifs bidons!!!!arrêtons soyons pragmatiques et efficaces alors on franchira un grand pas vers le developpement durable!
ECO EXPERT Eaubonne
Publié : il y a 1 semaine
Bonjour,

Soyons sérieux, qui en dehors de l'état, peut financer des travaux lourds quels qu'ils soient ?
Réponse : ceux qui ont des salaires moyens et plus.
Pensez-vous que ceux qui ont des salaires moyens sont tous dépourvus de connaissances au point qu'ils feraient de bons « gogo » ?

Alors ne vous attendez pas à ce que les salaires moyens investissent massivement dans des matériaux qu'ils mettront 2 siècles à amortir financièrement.
La priorité est donc de ramener les coûts de fabrication des produits candidats à des valeurs raisonnables.
Ensuite, il faut permettre à ceux qui en ont les compétences de réaliser les travaux eux-mêmes et de bénéficier des aides si elles existent encore par la suite.
C'est, ainsi, miser sur le savoir et le travail individuels et donc dynamiser l'activité en fin de compte.

Supprimer les aides qui ont en réalité un effet pervers sur les coûts pratiqués par les entreprises.
Aider les ménages modestes, d'accord, mais qui paye en réalité, ceux qui auraient un peu de moyens et qui ne les ont plus, une fois dépouillés par des impôts et taxes superflus qui servent à ça.
Ces 2 dernières remarques m'amènent à un conseil, aider directement ceux qui ont les capacités de financement, c'est aider l'ensemble du parc immobilier qui, par logique de marché, gardera une stabilité d'échange et bénéficiera aux moins aisés par ces échanges. Plus un produit de qualité est présent sur un marché, moins il se vend cher.
Cela revient à aider ceux qui ont moins de moyens en permettant à celui qui a investi de moins ressentir la contribution, moins d'impression de lésion, parce qu'elle se produit sans douleur au moment de la vente.

Je n'ai pas passé en revue toutes les grandes lignes d'actions à mener.
Il est clair que ce qui a été mis en place jusqu'à présent, le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas une réussite.
Perso, je suis prêt à investir pour la planète, ça ne veut pas dire me faire pigeonner.

Question : si investir dans les économies d'énergie c'est récupérer le bénéfice de ces économies d'énergie, pourquoi est-ce si douloureux de le mettre en œuvre ?
Réponse : parce que un petit nombre se goinfrent au passage et que d'autres, très nombreux pèsent inutilement dans le marché.
Répondre à ce sujet
Quelles aides pour l'efficacité énergétique sont les plus... efficaces ?
Menu
×