Risques et limites des retards sur chantier

par Zoho Clem il y a 1 an
Bonjour, quelqu'un aurait-il en tête les données en termes de risque et de limite en lien avec les retards d'avancement sur les chantiers ? Je m'explique, je dois intervenir sur un chantier mais je dois attendre la fin d'intervention d'un autre corps de métier. Le hic est qu'il est en retard et que, par effet boule de neig, je vais démarrer en retard et donc je ne serai pas en mesure de terminer dans les délais qui m'étaient impartis. Je n'ai franchement aucune envie d'être pénalisée pour le retard d'un autre mais est-ce que ce peut être le cas ? Est-ce qu'il est tenu compte que je ne peux pas démarrer dans les temps du fait d'un tiers ? Les questions s'accumulent et comme je trouve des infos contradictoires je doute... Merci de vos réponses.
2 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 1 an
Salut,
A priori c'est celui qui est en retard qui devra subir les pénalités et non vous. Ainsi, s'il est effectivement avéré que vous êtes totalement bloqué de par la non éxécution des travaux par l'autre entreprise, que c'est une impossibilité de débuter le chantier réellement indépendante de votre volonté, vous pouvez même, il me semble, vous retourner, au même titre que le maitre d'ouvrage ou le maitre d'oeuvre, contre l'entité en défaut. Ces infos sont quand même à vérifier car je ne suis pas juriste ;)
Publié : il y a 1 an
Merci pour votre aide, je vais effectivement tenter de voir avec un pro en la matière afin de ne pas faire d'erreur si jamais je devais entamer une quelconque démarche pour me dédouaner.
Répondre à ce sujet
Risques et limites des retards sur chantier
Menu
×