RT2012 : vers une nouvelle dérogation en logement collectif

par BATIACTU il y a 1 mois
REGLEMENTATION. La réglementation thermique 2012 va-t-elle enfin être appliquée telle qu'elle avait été imaginée ? Plusieurs organisations soutenant l'efficacité énergétique redoutent que cela ne soit toujours pas le cas en 2020.
Lire l'article sur Batiactu
13 réponses à ce sujet
Publié : il y a 1 mois
Les logements RT2012 de 2019 sont moins performants que les logements construits il y a bientôt 15 ans et répondant à BBC RT2005
Qui d'autres pays savent faire ça?
On est vraiment les meilleurs du monde!
Publié : il y a 1 mois
Sachant en plus que le calcul réglementaire RT2012 est du grand n'importe quoi ...
Publié : il y a 1 mois
tous les occupants de logement ne se chauffe pas a la même température,pour faire des comparaisons il faudrait avoir 2 logement identiques,avec le meme nombres d'occupants et les memes equipements sinon c'est du blabla qui doit rapporter a quelqu'un
Publié : il y a 1 mois
de la capacité à faire une mille feuille réglementaire pour reculer en semblant avancer. D'autant que cette dérogation était en fait une tolérance au mal faire car obtenir le résultat Rt2012, malgré toutes ses limites, n' jamais été un problème technique. Mais y déroger c'était s'absoudre des contrôles qualitatifs et continuer à faire tourner des pseudos entreprises, principalement sous-traitantes, sans qualification et avec une main d'oeuvre hors règles de l'emploi. BRef : frauder !
Publié : il y a 1 mois
Avant de vociférer quelqu un a t il lu le communiqué de presse du cscee ?
Bati actu un peu de pédagogie remettez le lien. Merci
Publié : il y a 1 mois
Le lien pour les explications.
https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/sites/default/files/2019-12/cp_cscee_prolongation_derogation_limitation_exigence_performance_energetique_batiments_residentiels_collectifs.pdf
Publié : il y a 1 mois
Pourquoi sur Batiactu, il n'est pas possible de mettre des liens actifs ? Ce n'est quand même pas compliqué. N'importe quel forum de discussion, même basique et construit avec peu de moyens, le permet.
Publié : il y a 1 mois
"Il faut laisser la filière se préparer à la RE2020". Mais si cette filière avait été moins obnibulée par le profit, plus intéressée par l'écologie, elle serait prête. Au lieu de cela, cette filière a toujours freiné. Et elle continue à freiner avec la complicité des institutions que cela arrange aussi. Cela fait plus de vingt que l'on sait ce qu'il faut faire. Et pour ma part, cela fait plus de vingt ans que je conçois des maisons RE2020. Alors, France, continues à merder !!!
Publié : il y a 1 mois
@Francis Le birs
La dérogation c'est pour les bâtiments collectifs pas pour les maisons individuelles.
La vraie construction écologique ce n'est pas la maison individuelle, mais bien les constructions collectives. Il est très facile de faire une maison performante énergétiquement, elle sera beaucoup plus difficile et coûteuse à la construire quand il faudra prendre son empreinte carbone, sa performance environnementale dans son environnement a ses limites (exemple extreme : la maison BEPOS ++++ perdue dans la nature... je doute que son empreinte carbone et celles de ses occupants soit vertueuse). Ne jettez pas la pierre aux bâtiments collectifs qui ont des vertus. Et n'oubliez pas qu'il faut répondre aux demandes importantes de logement. La transition s'effectue, mais ce n'est pas à grand coup d'effet d'annonces qu'elle se fera.
Publié : il y a 1 mois
Désolé, mais un bâtiment collectif est plus facile et moins cher à construire en passif ou en BEPOS qu'une maison individuelle. Les déperditions sont minimisées. Les équipements peuvent être en partie mutualisés et les consommations réduites plus simplement. De plus les collectifs répondent aux besoins du plus grand nombre. Donc, si le système était intelligent, c'est justement sur la collectif qu'il ne devrait y avoir aucune dérogation.
Quand on ne veut pas avancer, on freine ....
Publié : il y a 1 mois
Nous sommes tous tout à fait d'accord qu'un logement collectif est plus efficace qu'une maison individuelle et du coup nous devrions tous être d'accord qu'aucune raison technique particulière ne justifie une dérogation reglementaire pour le bâtiment collectif. Une telle dérogation serait injuste et autoriserait à construire des logements défectueux qui seront à rénover dans peu d'années. Ce serait un non sens total. Il y a une pétition qqpart ?
Publié : il y a 1 mois
le problème est que, petit ou grand appartement, la surface des parois verticales fait toujours 2.5m de hauteur pour un logement. Il s'ensuit une distorsion entre la surface de parois verticales de petits logements et celle pour des grandes surfaces. Hors on sait bien qu'un grand appartement disposera de plus d'équipements et aura des consommations globales nettement supérieures par habitant que dans un petit appart.
C'est la méthode RT 2012 qui est mal foutue.
Publié : il y a 1 mois
La méthode RT2012 est mal foutue : depuis le début, les gens sérieux le disent.
De plus elle est tendancieuse c'est à dire qu'elle favorise certaines approches au détriment d'autres ....
Mais la RE2020 sera t'elle mieux ? C'est mal barré !!!
Quant à la surface des logements, j'en pense la même chose que pour les voitures : où commence l'inutile et le gaspillage ?
Répondre à ce sujet
RT2012 : vers une nouvelle dérogation en logement collectif
Menu
×