Rudy Ricciotti mis en examen - Batiactu

par BATIACTU il y a 6 ans
L'architecte du MuCEM a été mis en examen mardi soir. Placé sous contrôle judiciaire, il est accusé de recours au travail dissimulé et infractions au code de l'urbanisme sur le chantier de sa maison en construction sur la presqu'île de Cassis. L'architecte se dit "effondré".
Lire l'article sur Batiactu
51 réponses à ce sujet
Publié : il y a 6 ans
Si même les archis se mettent hors la loi, où va-t-on!!!!! Déjà que ce n'est pas trop la joie dans le BTP,l'emploi de personnes non déclarés ne fait qu'aggraver la situation.
Publié : il y a 6 ans
s'il est coupable il l'a cherché, s'il est innocent cette "pub" est mal venue.
Publié : il y a 6 ans
Enfin, le "grand" architecte, grande gueule, dont l'arrogance est bien connue ainsi que le mode architectural camouflage... est stoppé dans son élan... On aurait pu trouver mieux comme obstacle, mais celui-ci est à sa hauteur.
Publié : il y a 6 ans
Si on devait coffrer tous les architectes et entrepreneurs ayant des clandestins ou irréguliers sur leurs chantiers, il va falloir construire des établissements pénitenciaires, et pour celà trouver des architectes etc...
Publié : il y a 6 ans
Il a l'attitude d'un prétentieux complet mais il n'est pas un homme prétentieux, au moins pas professionnellement prétentieux. Son attitude+ses talents font lui un grand architecte, mais peuvent aussi lui faire des ennemis.
Publié : il y a 6 ans
Le travail dissimulé sur la Cote d'Azur n'est pas une découverte.Que pensez vous de ces sociétés étrangères faisant travailler leurs salarié 55 à 60 heures par semaine.Qu'en est il du code du travail, des charges sociales.....?
Publié : il y a 6 ans
L'architecte un beau bouc émissaire ! Il faudrait relevé l'identité des tous les intervenants et vérifier leurs titres de séjours, contrats de travail, etc... avant chaque réunions de chantiers.

Encore un bel exemple de "cassage" médiatique, alors qu'un confrère comme lui fait beaucoup pour le bâtiment en général.

Courage RUDY

Confraternellement
Publié : il y a 6 ans
Je n'ai jamais eu l'occasion de travailler avec ce mnsieur déplaisant.

D'ailleurs j'aurai refusé.

Maintenant, le travail dissimulé est devenu le sport national, depuis la création de l'europe, mal préparée, qui a mis le france en faillitte.
Publié : il y a 6 ans
euh...la france

tiens, le france aussi
Publié : il y a 6 ans
Courage Rudy

On est avec toi !!
Publié : il y a 6 ans
Un bouc et ... misère. On a l'air de découvrir que sur les chantiers on parlait de moins en moins le Francais... Faut bien des gens comme ca pour tenir des délais complétement idylliques .
Publié : il y a 6 ans
jl momo

Mr l'architecte hervé mauclère et vraiment sympa avec son confrère il y a de la ranc?ur / ses propos sont très dur
Publié : il y a 6 ans
Ricciotti, arrogant peut-être? Mais pas plus que la plupart des confrères que j'ai côtoyés depuis 40 ans. Il a agrandi sa maison sans permis ni de démolir ni de construire? Ca, c'est pas bien, coco, faut montrer l'exemple... Mais c'est tellement banal, et pas que chez les archis. Il a fait bosser une entreprise qui faisait bosser ses ouvriers au noir? Ca c'est un vrai scoop, une nouveauté absolue, dans le Var, ça ne s'était jamais vu. Gonflé, quand même de pousser à ce point le goût de l'innovation. Ce qui est sûr, c'est qu'il va le payer cher (en euros) mais que ça n'aura aucune incidence sur sa carrière.
Publié : il y a 6 ans
En france la réussite dérange mais là c'est quand même extraordinaire ! Qu'on l'aime ou non, il a été retenu par des jury internationaux, dans des concours d'architectures internationaux et a signé des projets qui marqueront l'histoire .

C'est cela qui lui porte préjudice ! encore et toujours la jalousie ! Pour nommer un ministre, le chef du gouvernement demande une attestation sur l'honneur et ça suffit ! (comme Cahuzac, personne ne le savait ...) . Lui en tant que client il faudrait qu'il contrôle chaque employé intervenant sur son chantier alors qu'il réalise des projets dans le monde antier ! Si tous ceux qui ne sont pas parfaitement en accord avec les règles d'urbanisme étaient considérés comme lui, ce serait une hécatombe ... Qu'on lui fasse mettre une porte de garage, reconstruire le pigeonnier, s'expliquer sur ce travail dissimulé mais ruiner la réputation d'un homme par méchanceté et jalousie ... ça me dégoute et je dois pas être le seul ! Courage Monsieur .
Publié : il y a 6 ans
La sanction qui lui tombe dessus est la même que si cela avait été un particulier quelconque qui doit s'assurer que les ouvriers qui viennent faire des travaux chez lui sont déclarés.

Il est vrai que si un particulier n'est pas au courant de cette loi, un archi, qui baigne tous les jours dans le bâtiment le sait OBLIGATOIREMENT.

Alors désolé, mais je ne le plains pas. D'autant que j'aimerais voir les devis qui lui ont été faits...

Et puis si personne ne bouge face à cette main d'oeuvre venue d'ailleurs, vos enfants vont vite devoir apprendre le polonais, le portugais et l'espagnol si ils veulent un jour trouver du boulot !
Publié : il y a 6 ans
Il ne fait pas bon être au sommet, il se trouve toujours quelque gratte papier médiocre pour chercher le moyen de saper la base et les lois imbéciles d'urbanisme l'y aideront bien. Quant aux ouvriers dites moi confrères, vérifiez vous chaque jour les papiers de ceux de vos chantiers ?
Publié : il y a 6 ans
normal et mérité
Publié : il y a 6 ans
que l'architecte n'ignore pas le Code de l'Urbanisme me paraît une base, mais que l'architecte soit responsable des ouvriers des chantiers et pourquoi pas l'architecte responsable des ouvriers qui ont fabriqué les casques et les vêtements des ouvriers du chantier (made in ...)

Confraternellement
Publié : il y a 6 ans
quand je vais me coucher ce soir, mes pensées iront pour lui... faut pas abuser quand même. Il y a des lois en FRANCE et il est bien que de temps en temps elles soient appliquées. Alors navré pour votre collègue, l'emploie de travailleur clandestin et non déclaré est une honte! Surtout pour un homme comme lui qui devrait montrer l'exemple, et qui à mon avis doit avoir les moyens de rémunérer des entreprises françaises qui emploie du personnel qualifié. Même en quatre fois, la mensualité de 20 000?, ni moi ni quiconque de ma connaissance pourrait les sortir cash... Alors pourquoi tirer les prix?
Publié : il y a 6 ans
Rudy aurait pu en toute légalité, monter une pseudo entreprise d'intérim dans la zone franche Madrilène, lui sous-traitez la MO (42h/semaine pour 2400,00?/mois chargés). Toutes nos grandes entreprises (cotées au CAC 40) du BTP le font déjà au pied du MuCEM; les seuls à parler Français sont les cadres pour des questions de statut juridique du sous traitant dans la hiérarchie de décision. C'est malhonnête mais LÉGAL

Quand à la virulence des dévots; il faux faire avec, payer 80 000 et se dire que nul ne se souviens de Sparte, et qu'un taliban con vaincu ça porte bien son nom.
Publié : il y a 6 ans
Un voleur de poule, au gnouf, sans mesures intermédiaires. Un grand professionnel dont la France peut être fière à l'international, pareil, sans mesures intermédiaires, au gnouf. Faut croire qu'en situation de marasme, certains sous prétexte de moralisation cherchent systématiquement à détruire ceux qui se portent bien en France. C'est morbide et domage
Publié : il y a 6 ans
Il déclare dans tous les médias à quel point il aime les "vrais bâtisseurs", les ouvriers qui se lèvent tôt pour couler du béton, il ne va pas en plus leur payer une couverture sociale.

Des bons architectes, avec une véritable éthique, reconnus à l'étranger, cela existe. Riciotti n'en est pas : architecte très moyen (selon moi), sans éthique (cela se précise), sans existence hors de France (c'est une vérité vérifiable).

Enfin des fenêtres à la place d'une porte de garage, c'est créer de la surface de plancher sans payer les impôts locaux qui vont avec avec. Tous les "petits" architectes le savent. C'est simplement minable quand on connait son niveau de vie. C'est par ailleurs puni par la loi?

Certains écrivent que la France devrait être fière de lui? Moi il me met plutôt la honte, et je n'ai pas attendu ces dernières révélations.
Publié : il y a 6 ans
Un architecte doit être un homme responsable .Malheureusement ils ont plus de qualité dans le paraître se prenant tous pour des bien plus que ceux qui construisent leurs ?uvres.Pour la plupart le seul intérêt est de réaliser des marges importantes sur la construction et de faire du profit par le biais de la concurrence "loyal".Et il leur est aussi très facile de choisir pour eux même qu'elle entreprise fait quoi,a tel personnel,travaille de tel façon etc...Vous croyez vraiment qu'il n'était pas aux courant????
Publié : il y a 6 ans
C'est vraiment navrant de voir que des hommes de renom, dans tous les domaines d'activité, se révèlent des fraudeurs.

Et c'est navrant aussi de constater tous les jours la faiblesse, voire l'inexistence des contrôles.

Philippe Ronceray
Publié : il y a 6 ans
Bonjour, directeur de travaux dans le gros oeuvre, j'ai été confronté à la main d'oeuvre non déclarée chez des sous traitant, quand vous demandez les papiers des ouvriers on vous les envoi volontier par fax ou e-mail mais les photos et les noms ont été trafiqués. Si ces gens ne peuvent travaillés en France, que font ils là ? Est-ce à nous professionnels du bâtiment de faire la police ? Spécialiste de la technique du gros oeuvre, aujourd'hui je dois gérer le tris sélectif, les barrières de sécurités, le compte prorata, les appros TCE, les papiers des gars, leur logis et puis quoi ? je ne connais pas cet archi, mais est-ce à lui de vérifier tout ? dans ce cas qu'il vérifie aussi la provenance des matériaux ( par qui ont il été fabriqués ? les gens étaient ils tous déclarés etc..) idem pour le matériel employé. Et tout ce qui nous nient du Magreb, du Moyen Orient des pays asiatiques, les ouvriers étaient ils tous déclarés ?, étaient en age de travailler , dans des conditions descentes ? C'est aux archis et aux entrepreneurs de vérifier tout cela ? Mais que fais la PAF, la police nationale, l'inspection du travail, l'URSAFF, l'OMC et tout les autres que nous payons grassement et qui nous demandent de faire leur boulot ?

Réflexion
Publié : il y a 6 ans
A la lecture de quelques réactions surprises et étonnées sur ce fait (Apparemment minoritaires, ouf !), j'ai beaucoup de mal à croire que toute personne engagée dans une mission de maîtrise d'?uvre n'ai jamais, absolument jamais, cherché à contourner un "obstacle" sans déroger aux soi-disant biens fondés des lois, qui répétons-le, sont construites par l'homme et pour l'homme (!)... A contrario, si nous devions absolument nous y conformer, nous ne pourrions pas faire grand-chose... A moins d'être des Anges ! Souvenez-vous des paroles dites en tout acquis de conscience, dans : "La désobéissance de l'Architecte", du sage et illustre Génois, Renzo P... Le domaine de la construction est complètement tramé, tenu, dicté par nos "chefs" politiques, Arrêtés, lois et autres intérêts commerciaux, et nous Architectes, devrions bêtement appliquer, faire respecter un cadre réglementaire qui est la savante orchestration d'un dictat bâtit lui-même par les politiques ? La presse en perpétuelle recherche aujourd'hui du moindre petit bout de gras à se mettre sous la dent, n'a-t 'elle pas une influence sur les lois, comme sur le public qu'elle touche ? L'hypocrisie est partout tout autour de nous, au quotidien... En réaction, je dirai alors oui à Rudy, homme de bonne trempe aux discours pointus et aiguisés, malin, rusé, pour moi un authentique personnage méditerranéen affirmé, avec une bonne dose de tout ce qu'il faut et bien mis en avant... Un JULES RAIMU grincheux, goguenard, railleur, bruyant même (!), mais rudement bien trempé ! Architecte Camarguais et à demi-Gitan, je pense que l'uniformisation des peuples due aux colonisations et autres partages des marchés (!), sera une fin du monde en soi, un terme pour toute culture, il n'y aura plus rien à échanger, plus rien à découvrir... Jean-Luc ARLHAC
Publié : il y a 6 ans
Je crois que beaucoup ici se méprennent sur l'homme qui est accusé.

Si ce monsieur est coupable, il l'est en tant que maître d'ouvrage et non pas en tant qu'architecte.

Si cette histoire était arrivée à Paul Duchmol, vous auriez à peine lu l'article. Alors un peu de décence SVP.
Publié : il y a 6 ans
Peu importe qu'il soit coupable, bon ou mauvais, que ce soit Duchmol ou un autre, ce qui compte c'est justement qu'il soit célèbre pour que l'on remarque qu'il en a assez dans le pantalon pour les maitres en avant !!! Essayez d'entreprendre, et quand je dis entreprendre, cela comporte tous les aléas qui s'y rapportent (finances/charges/contraintes/personnel/++), tout vous reviens très vite dans la figure dans un pays où les lois, sous prétexte qu'elles appartiennent soi-disant au bien-fondé des choses, n'en finissent pas de régir la vie jusque dans des buts intentionnels... Les lois sont un bon moyen de verrouiller les citoyens, mais pas ceux qui les rédigent et en détiennent les clés, y compris les codes de déverrouillage !... Où sont donc passés les préceptes de la liberté, de l'égalité et de la Fraternité ? Y avez-vous déjà cru ??? L'espoir nous a rendu très naïf...
Publié : il y a 6 ans
il n y a qu en france que l on voit ce genre de choses comme si un architectes devait verifier les papiers de tous les employes de ses sous-traitants. Je crois qu il y a mal entendu sur le role de l architecte. c est au Put... de service d immigration de s en occuper!! non? Dois-t on se pointer chaque matin sur chacun de nos chantiers, pour regarder si les papiers correspondent avec les ouvriers...?? non mais serieusement...
Publié : il y a 6 ans
Eh bien les fauves se lachent...

je pour ma part peu d'affection pour le rudy architecte de projets individuels et beaucoup plus pour celui de projets publics qui lui permettent d'exprimer sa talentueuse vanité.

Le destin lui revient-il en face à travers les déboires de son propre projet particulier ? C'est un jugement que lui seul pourra se porter ? En attendant, la ligne d'accusation est visiblement ténue et surjouée, pour ne pas dire extravagante, surtout pour mettre quelqu'un en examen:

- passer un garage en habitable est un sport national et autant des petits/grands archi que du particulier directement (puisqu'il n'y a pas besoin d'architecte pour un garage !), son souci est de n'avoir pas fait aucune déclaration.

- le tavail dissimulé est contrôlé, même par les mairies par des déclarations sur l'honneur et l'inscription d'aucun fait notoire à ce sujet dans les annales de l'entreprise (même en marché public , eh oui !) , ce sont seulement les assurances qui sont contrôlées directement.

Donc oui courage Rudy , tu as dû mériter un peu qu'on fouette ta "vanité" mais une telle violence (mise en examen tout-de-même avec caution élevée) pose réellement question.
Publié : il y a 6 ans
Comment M CAHUZAC qui a avoué fraudé sur des montants pouvant varier de 600 000 à 15 000 000 ? (provant de traffic d'influence)n'est pas mis en examen, alors que Rudy l'est pour des raisons qui peuvent paraitre dérisoires? Il y a vraiment 2 justices en France.

De nombreux élus vont donc être mis en examen comme Rudy: maisons en zones inconstructibles, construites avec les matériaux empruntés aux services techniques des Mairies, locations au "black"...Ces pratiques sont courantes par certains Maires "Socialistes".

Courage Rudy, conserves ta fraicheur car cette histoire sera bientôt oubliée.
Publié : il y a 6 ans
Il faut bien reconnaître que de nos jours tout le monde est hors la loi et ce dans tout les domaines vu la complexité de l'administration,des travaux à mettre en oeuvre et des documents à remplir.Avec la crise et une concurrence illégale a bien des niveaux :Tout ceci fait qu'il est facile de tricher sans le vouloir,ou parfois de passer outre la légalité n'ayant plus aucune liberté vu la bêtise et les difficultés administrative.
Publié : il y a 6 ans
Anciennement liberté égalité fraternité / nouvellement esclavage inégalité adversité: le bateau coule...vivement un gouvernement ou autre chose qui fasse le ménage.
Publié : il y a 6 ans
En France le principe est celui de la présomption d'innocence.

Par contre les fait qui lui sont reprochés ne sont pas de n'avoir pas contrôlé la qualité des entreprises ayant travaillées pour lui, mais d'avoir éventuellement sciemment fait travailler des entreprises sales en toute connaissance de cause.

Je n'imagine pas une mise en examen pour des motifs aussi peu crédibles que ceux énoncés par certains ici.

Quand au gout de ce monsieur s'il me paraissent parfois discutables(simple avis personnel que je tient pas à imposer),ils ont été choisis par une maitrise d'ouvrage et si quelqu'un devait être à blâmer c'est bien cette dernière.

Je crois personnellement que ce cas relevant de la justice ne peut être discuté par des gens ne connaissant ni les arguments à charge, ni les arguments à décharge.

Si nous ne faisons plus confiance à la justice de notre pays, il est vraiment temps de loger une balle dans la tête. Cette dernière est surement imparfaite (justice humaine)mais elle n'est en aucun cas malhonnête. Et qui sont ces gens qui se permettent de juger dans des discussion de bistrots alors que rien à ce jour ne permet de donner un avis éclairé.

Je tiens à préciser que je suis un chef d'entreprise qui en à marre des passes droits et de toutes les magouille polico-mafieuses du bâtiment, mais qui refuse de juger les gens laissant ce soin aux institutions.

Je milite activement contre le travail low cost, contre les appels d'offre truqués, contre la corruption, contre tout ce qui salit l'image de nos métiers, mais la vindicte populaire n'a jamais résolue aucun problème de société sur le long terme et ne mène qu'a des extrêmes encore plus fâcheux que les fait quelle dénonce
Publié : il y a 6 ans
Nicolas Roll - architecte Genève

Je suis, comme le veut mon statut national, parfaitement neutre dans cette affaire. Mais qui que soit M. Riciotti, quel que soit son talent, il appert que la condamnation est très largement disproportionnée aux faits reprochés. Dans mon pays où le "heimatschutz" est érigé au sommet de la critique architecturale, le fait de transformer une porte en fenêtre ne conduit pas en prison. Sur nos chantiers où l'on parle, depuis l'ouverture des frontières, des langues inconnues aux répertoires classiques, il est bien sûr impossible à l'architecte de vérifier si le service d'immigration a autorisé le maçon à maçonner . Cela est du ressort et de la responsabilité de l'entrepreneur. Et on ne va pas reprocher à un directeur de travaux d'offrir un verre ou une "bonne-main" à des ouvriers méritant, cela s'appelle de la reconnaissance et fait partie du code moral me semble t'il... Comment la nation qui a inventé les Droits de l'Homme, qui a revendiqué la Liberté, l'Egalité et la Fraternité peut-elle devenir un sous-modèle d'un système tyrannique ?
Publié : il y a 6 ans
Jérôme Oddoux

On dirait tout de même un règlement de compte. c'est facile de chercher à nuire de cette manière. Que les choses qui lui sont reprochées le soient avec mesure et non avec tout un déballage médiatique disproportionné. L'énergie qu'il met à faire bouger l'acte de construire et secouer les vieux tapis est autrement plus exemplaire que la transformation d'une porte de garage en fenêtre. Quand aux documents qu'ils n'aurait pas demandé, celà a du déjà arriver même aux collectivités locales.

Allez Rudy, fait leur un pied de nez et peint une fenêtre sur ta porte de garage comme un décor Potemkine.

Ils ne connaissent pas le bonheur de te côtoyer et de travailler avec toi. Laisse les dans la boue. Je suis de tout c?ur avec toi.
Publié : il y a 6 ans
Je pense qu'il est normale que toutes les personnes ayant de grandes responsabilités en France et en Europe soient au moins honnête et intègres dans leurs fonction, parce que le fait d'avoir fermer les yeux pendant de nombreuses années sur ce genre de pratiques a eu pour conséquence le fait que ces personnes se sentent intouchables, et de ce fait, les personnes loyales sont évincées.
Publié : il y a 6 ans
A quand la justice mise en examen pour impartialité? facile de s'accaparer des rognures avec notre argent à tous, pour ma part c'est une goutte d'eau limpide dans un océan de vase. Pas de quoi en faire un plat médiatique.
Publié : il y a 6 ans
Quelle est la position de l'Ordre des Architectes sur la question? N'allons pas laisser faire devant une telle aberration, sans vouloir être outrancier, la justice a beaucoup d'autres gros poissons à pêcher au lieu de s'occuper de délits mineurs pareil.

Ricciotti, comme tout le monde le sait, est un être infiniment humain, contrairement à la majorité des ses confrêres, est un patron qui emploie une équipe avec des contrats dignes, et non pas en stagiaires (comme la plupart des archis.

Ricciotti, est un amoureux inconditionnel de la sueur des ouvriers, il rend hommage comme il peut aux ouvriers qu'il côtoie dans ses divers chantiers, parfos hommage maladroitement rendu, mais sans intention de nuir ou même d'enfreindre la loi.

Si la justice doit contrôler le travail illégal, je suggère qu'elle fasse un tour dans n'importe quel chantier des grosses boîte du CAC 40, mais ceci demeure impossible, car ce sont ces même grosse boîtes qui , grâce à ces employers clandestins, financent les compagnes éléctorales de nos chères élus.

Ricciotti lui, a comis le tort de se mettre à dos toute cette rac aille d'entrepreneurs et de politiques pourris avec ses propos abrasifs et pertinents.

Courage confrère, nous sommes avec toi, en attendant qu'il y ait vraiment des réformes de fond dans le métier, car exercer en France devient juste asphyxiant.
Publié : il y a 6 ans
J'ai 60 ans, et suis technicien du bâtiment. Je n'espère aucune retraite vu ma carrière faite d'une succession de CDD. Je suis au RSA dont la condition de maintien est de finaliser la création de mon entreprise. J'ai pour plus d'un million d'euro de devis en attente chez mes clients sur un marché innovant. ET BIEN SÜR JE ME PAIE LE PREMIER CONTROLE FISCAL DE MA VIE.... L'ADMINISTRATION N'A VRAIMENT RIEN D'AUTRE A FAIRE JE SUPPOSE. Qui plus est, le motif de ces actions est souvent créé par les dissonances et incompatibilités de règlements du point de vue d'administrations noyées dans leur propre complexité juridique (interprétation différente des lois par la CAF et les impôts par exemple...)
Publié : il y a 6 ans
encore une honte pour la france et notre etat, que de poursuivre Ricciotti pour une porte de garage et ne pas être au courant qu'il employait des compagnons au noir ! ça pu le règlement de compte, alors que les gros chantiers de grosse entreprise de BTP sont remplie de travailleur au noir ! UNE HONTE !!! nous sommes de tout coeur avec toi Rucciotti!
Publié : il y a 6 ans
Ricciotti n'a pas qu'un grand talent : il a une grande gueule !

Ça gène toute sortes de crustacés terrestres (les cloportes).

et ça permet d'éviter de poursuivre quelques milliers de vrais délinquants qui gâchent l'architecture Provençale en construisant des merdes à génoises, que des incultes au mauvais gout très sur croient Provençale et traditionnelle...

Jean-Marc Massot
Publié : il y a 6 ans
il est inadmissible que le projet des architectes soient examinés par des incompétents, ancien secrétaire ou dessinateur d'un obscur bureau municipal qui se permet de juger de dossier de plus en plus complexe, un projet de réforme était défendu (mollement) par l'ordre de dispenser de permis de construire les projets de moins de 170m² si le maitre d'ouvrage faisait appel à un architecte, voilà une loi intelligente!!! je rappelle que l'architecte est assermenté et fait partie d'un Ordre validant sa compétence... les surgélementataions basés sur une bêtise non scientifique comme la RT 2012, expression de pression lobbysite qu'attaquait Riccioti avec raison, le BBC qui est de l'esbrouffe sont les méfaits de la procédure... Les élus, les technocrates n'ont pas supportés qu'un architecte de talent leur renvoie leur incompétence à la figure... ils se vengent ces mesquins qui nous gouvernent! En quoi l'Etat se mêle dans la simple transformation d'une porte fenêtre, ou si on met un lit dans son garage!!!

Quel thermicien technocrate me dira comment calculer mon projet de noyau chaud, en construisant une maison de 50m² isolée passive écologiques (25cm laine bois en mur, 40 en toiture) entourés de 120m² de verrière, salle d'été, que je veux construire en fenêtres 19e siècle de récup... un technocrate va me dire comment vivre?!!!!! fuck -
Publié : il y a 6 ans
En France on aime parler de l'égalité n'est ce pas? J'habite en France depuis 2006 et je trouve les Français en générale trop hiérarchiques. A mon avis tous les emplois sont importants et un architecte n'a pas plus de droits qu'un artisan ou un ouvrier. Je n'arrive pas a comprendre pourquoi beaucoup de gens trouvent qu'un architect peut changer sa maison sans permis de construction. Probablement ces gens se trouvent eux mêmes aussi plus important que d'autres gens. Et ce que m'étonne aussi beaucoup est le fait que monsieur l'architecte a travailler avec des gens sans papiers! Il donne vraiment une bonne exemple. Beaucoup de l'artisans ont moins de travaux a ce moment et Monsieur l'Architecte il s'en fous!
Publié : il y a 6 ans
Je veux comprendre?

- les permis de régularisation existent

- même pour les démolitions, j'en ai fait

- gratification supplémentaire des ouvriers relève de la générosité

- faire la police n'appartiens pas à l'architecte

? ou est le crime ?

L'Ordre des Architectes pourrait peut-être s'exprimer, car la profession est en danger.
Publié : il y a 6 ans
tout le monde devrait savoir que le sud de la france de menton à biarritz c'est le royaume de la corruption de la magouille de l'escroquerie.tout le sud de la france est pourri gangréné.tant mieux moi jhabite en alsace exemplaire comme la suède dans ce domaine loin de toute cette racaille qui vit le long de la mer. mediterranéens = sale racaille de français pourris corrompus des larves de merde
Publié : il y a 6 ans
de plus ils tuent les taureaux sont adeptes de la tauromachie dans le sud ils assassinent des animaux qui ne leur ont rien fait.le sud de la france c'est le cloaque la déchetterie de l'europe.la racaille en france démarre à lyon pour terminer à bonifacio.sales sudites pourris de merde.
Publié : il y a 6 ans
Il n'y a pas de petits profits mais que de grande perte à un certain niveau...).

"faut-il pendre les architectes "?

Eh oui, ( des fois on aurait envie de crier oh que oui !!! ...).

Bon nombre d'entre vous ( ceux qui ont partagé leurs " émotions" sont complètement amnésiques et ou n'ont pas connaissance de certains outils utilisés jadis pour essayer d'apporter des solutions pour enrayer ce phénomène,( le travail au noir).

A une certaine époque, toutes les entreprises intervenant sur un chantier public ou privé étaient sensées par le biais de la caisse des congés payés disposer de badges attribués à chacun des personnels présents sur un chantier,mais je constate qu'aujourd'hui ,que cela n'a pas cours sur le territoire hexagonal ( mais ici à la Réunion,la caisse des congés payé pouvait exercer pression et autres méthode persuasives pour que les petits entrepreneurs ( pas forcément les grosses entreprises , encore 2 poids 2 mesures )marchent au pas ,( c'est vrai qu'à la Réunion on a tendance à avoir peur du gendarme , héritage de notre passé d'ancienne colonie, mais ça c'est une autre histoire).

Ce qui arrive à Mr Ricciotti est vraiment indigne de lui, car il a su avec son franc parlé lors d'une conférence donnée à l'ENSAM de Montpellier imager avec justesse et sans prendre des gangts comme à son habitude qualifier tous ses confrères y compris lui et ceux en devenir de terme que je ne saurais répéter sans faire outrage à cette corporation.

Parmi quelques pratiques courantes , beaucoup d'architectes n'hésitent plus à vendre leur âme pour décrocher une mission ,fermer les yeux sur ce genre de "détails"comme dit l'autre,( savoir ou pas si l'ouvrier est déclaré ou si l'entrepreneur est dans les clous etc..) n'est pas ce qui cause le plus de tort à cette profession et autres connexes du bâtiment.La tentation est grande de tomber dans la facilité et ou dans l'avidité, ( je pense pas que ce soit son cas, sinon il redescendrait dans mon estime car pendant sa conférence, j'ai cru vois en lui une sorte d'intégrité insolente qui avait choqué plus d'un et surtout les profs qui étaient présents, mais la vérité aidant à apaiser la conscience de chacun, personne n'a oser exprimer sa supposée révolte),sachant que trop bien que la carence des organismes de contrôle de l'état leur permet tant qu'il peuvent tirer sur cette corde ( celle de l'illégalité ) pour engranger des économies et donc augmenter leur profit toujours plus"avidifiant".

Aujourd'hui , ce n'est pas seulement les moyens de l'état qui font défaut mais c'est surtout l'éthique et la morale qui disparaissent et laissent du terrain et le champ libre à toutes pratiques qui s'apparentent de plus plus à une régression collective .Les uns dans un instinct de survie perdant et bafouant leur dignité , les autres dans une crise chronique égocentrique foulant des deux pieds la dignité des premiers et ceci dans une totale indifférence , hypocrisie et impunité.

Qu'attendent donc les censeurs qui ont pris Mr Ricciotti , en faire un exemple, étoffer leur palmarès ou faire parler d'eux ?Peut-être est-ce juste histoire de rappeler aux membres de cette communauté qu'aussi grands qu'ils se voient par leur profession et à travers leurs oeuvres, qu'ils n'en restent pas moins des justiciables et que la loi doit être la même pour tout le monde, enfin si cette action peut ramener un brin d'humilité et redorer la notion d'éthique chez certains anciens et futurs architectes, et ceux qui gravitent dans le monde du bâtiment, cette action n'aura pas té vaine et que l'image de ces contributeurs toutes professions confondues en sorte grandie et meilleure.
Publié : il y a 6 ans
??ce n'est pas un chantier public ou pour un client que Rudy gérait, mais sa maison à lui. il était donc au courant du statut de l'entreprise qui lui a envoyé des ouvriers au noir surement parce que c'etaiot la moins chère. Et oui, Rudy avec sa grande gueule se doit d'être exemplaire.
Publié : il y a 6 ans
A ceux qui participent à ce lynchage (entre nous soit dit que je trouve louche)

Avant de vous exciter en démolissant Rudy Ricciotti, telles des meutes aveuglées par la bonne conscience, élevées au biberon des médias, nourries au grain européen, regardez de face la vraie vie et pas à travers un écran plasma, faites les curieux sur les grands chantiers de nos grands groupes du cac40 si propres : c'est sûr, les ouvriers là sont tous français, tous bien formés, tous bien payés et logés comme des rois : Par contre ils sont très peux médiatisés on respecte leur vie privée.

Mettez votre nez un peu dans les grandes serres bien chauffées de nos régions,où les travailleurs font du tourisme via des agences d'intérim protégées par la sacro sainte Europe, chez les opérateurs qui nous bousillent le cerveau avec leurs petits cercueils mobiles.

Le « multiculturel » la « richesse des cultures » arrange bien le bon patron français, ravi d'embaucher des européens motivés et pas exigeants...

Mais enfin on va où là ? Comment on s'en sort ?

Ah comment ? ... ce que font ces fleurons des entreprises Françaises c'est légal ? Ah oui c'est légal.Et lui Ricciotti il est illégal. Ah pardon. autant pour moi. c'est l'Europe bien sur ! merci merci Sainte Europe. Je m'excuse d'avoir osé douter, et la prochaine fois je ferais bien bien attention de voter gauche ou droite de nouveau. Non mais c'est vrai à la fin, ceux qui ne sont pas d'accord ont tort (c'est l'adage du moment)et puis il faut faire confiance aux professionnels qui nous dirigent! Eux ils savent ! En prison Rudy Ricciotti !, et on continue comme toujours !
Répondre à ce sujet
Rudy Ricciotti mis en examen - Batiactu
Menu
×