Rupture thermique sur appui de fenêtre

par René Moreau il y a 2 ans
Bonjour à tous, je bosse en ce moment sur une étude pour faire un devis chez un particulier. L'objectif est de venir lui supprimer quelques problèmes de ponts thermiques afin qu'il dispose d'un meilleur confort énergétique (et des économies d'énergie qui vont avec). Je pensais à lui proposer des rupteurs thermiques pour ses fenêtres. Qu'en pensez-vous ? Avez-vous des conseils sur ce sujet ? Merci d'avance et bonne journée !
5 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 2 ans
Salut, le rupteur permet en effet de venir stopper ce problème de ponts thermique. Autre avantage, il répond aux attentes de la RT 2012 si ton client vise cet objectif dans sa maison. Pour en avoir déjà placer un certain nombre, je peux dire que je n'ai jamais rencontré de problème avec ce type de matériel et que mes chantiers ont donné satisfaction en termes de résultat. Bon chantier à toi !
Publié : il y a 2 ans
Salut !

Il est clair que l'appui de fenêtre à rupteur thermique est, à mon avis, le meilleur moyen de lutter contre les ponts thermiques au niveau des huisseries. En béton ou en béton cellulaire selon les marques, ce type d'équipement à l'avantage d'être disponible en différentes dimensions pour venir s'adapter parfaitement à tous les types de fenêtre.
Publié : il y a 2 ans
Les ponts thermiques sont un véritable calvaire dans les habitations; Ma cliente, après discussion étayée de bons arguments, a validé la pose des rupteurs sous ses fenêtres. Ca va lui faire un peu de travaux mais au moins la prochaine saison froide sera, pour elle, bien plus agréable au sein de son foyer. Bon étant donnée la période fraîche dans laquelle nous arrivons, je ne ferais ces modifications qu'au printemps prochain. En attendant, je lui ai proposé une solution provisoire avec l'ajout de polystyrène extrudé autour de ses ouvertures afin de garder au maximum la chaleur cet hiver.
Publié : il y a 2 ans
Bonjour.

Autre argument à ne pas négliger. En période froide, la face côté logement d'un l'appui de fenêtre sans rupteur peut se couvrir d'humidité par condensation de la vapeur d'eau présente dans l'air, même si un parement est présent.
Cette condensation peut ruisseler et provoquer des désordres. Des moisissures sur un enduit humide peuvent également se développer.
Publié : il y a 2 ans
En effet Alain, et des conséquences de ce type, j'en constate malheureusement très souvent chez les clients, notamment ceux dont les maisons sont relativement anciennes ou parfois aussi des particuliers qui ont décidé de modifier leurs ouvertures eux-mêmes sans connaître les éléments à intégrer à leurs travaux en dehors de leur nouvelle menuiserie.
Répondre à ce sujet
Rupture thermique sur appui de fenêtre
Menu
×