Séchage du linteau

par Jean D il y a 1 an
Bonjour à vous tous dans le forum,
J'aimerais faire un petit message à tout ceux qui pense que le séchage d'un linteau est moins important que celui des fondations.
C'est faux, archi faux ! Sachez que, pour obtenir sa « résistance caractéristique » le temps de séchage habituellement préconisé est de 28 jours. Si la charge à venir sur ce linteau n'est pas trop élevée, les maçons se permettent de réduire ce temps de séchage à quelques jours. Seuls les plus rigoureux ou éventuellement ceux que cette durée arrange pour répondre à d'autres chantiers le respectent.
3 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 1 an
Bonjour,
A noter aussi que le temps de séchage peut être réduit grâce à l'utilisation de certains adjuvants. Il faut quand même faire attention aux possibles conséquences que ces produits peuvent avoir sur la résistance de la structure.
Personnellement j'évite d'y avoir recours sauf pour des linteaux qui n'auront pas à supporter de lourdes charges.
Publié : il y a 1 an
Salut,
En effet, et c'est spécifié sur certains sacs de ciment, lorsque l'on voit la notion FC28 cela veut dire que le béton sera durci à hauteur de 80 % au bout de 28 jours de séchage.
Pour ceux qui le souhaitent, il existe la solution du pré-linteau. Ca présente, à mon avis, un double avantage. D'une part ça permet de réduire les risques au moment du décoffrage et, d'autre part, sur le plan esthétique le pré-linteau apporte un réel plus en sous face.
Publié : il y a 1 an
Bonjour tout le monde,
Et pourquoi ne pas se tourner, pour les plus pressés, vers les linteaux tout faits ? Ils ont bénéficié du temps de séchage suffisant et sont donc prêts à recevoir le reste de la construction sans aucun problème. C'est un peu plus cher forcément mais le gain de temps peut en valoir le coup.
Bon évidemment, il ne faut pas avoir des besoins de dimensions hors norme…
Répondre à ce sujet
Séchage du linteau
Menu
×