Un tram-bus électrique circulera dans Paris le long des quais de Seine

par BATIACTU il y a 2 ans
Bus électrique à haut-niveau de service, nouvelles pistes cyclables… Anne Hidalgo enfonce le clou dans le dossier du réaménagement des quais de Paris. L'édile a présenté les futurs aménagements d'une zone s'étendant entre la gare de Lyon (12e arrondissement) et le pont de Saint-Cloud (Boulogne-Billancourt), et dont la mise en œuvre progressive débutera en 2018.
Lire l'article sur Batiactu
11 réponses à ce sujet
Publié : il y a 2 ans
il faut remercier Mme Hidalgo maire du 4eme 2eme 12 arrondissement pour la défense de ses administrés;

Le 17em, le quartier des épinettes le 19emene font plus partie de paris la preuve les transports en commun avec les bus peu fréquents et la ligne 13 surchargée et les rames qui datent de la fin de la guerre !! Encore Merci madame
Publié : il y a 2 ans
On parle de promenade et de shopping... mais ceux qui travaillent, ceux qui viennent de banlieues sous équipées en transports, comment font-ils ?
Publié : il y a 2 ans
EXCELLENTS PROJETS 0REALISER AU PLUS VITE
Publié : il y a 2 ans
SUPER,résistons aux "bagnolistes"et respirons !!!Il est clair pourtant que tout n'est pas réglé concernant les transports , mais on approche .Merci aux équipes qui travaillent sur le sujet .
Publié : il y a 2 ans
Mouais, comme d'hab... on fait sans réfléchir: Paris n'est pas le nombril du monde, il y a une banlieue qui la fait vivre. Pousser le trafic des berges sur le périphérique sans l'avoir adapté ( genre un 4 voies tout du long, of course impossible à faire....) ne pas organiser avec les communes limitrophes la création de parking GRATUIT afin que l'on puisse laisser sa voiture sans imaginer de se faire plumer... bref beaucoup de voitures qui stagnent, beaucoup de litres de carburant qui brulent avec le coût et les conséquences environnementales qui en découlent).

Si je résume:

Achète une voiture très chère pour soutenir l'industrie.

Paye ton assurance qui trouvera une combine pour te remboursé le moins possible si problème.

Surtout ne la prends pas car tu pollues! ( bouh le vilain!)

Paye très cher des transports bondés quand ils sont pas en grève...

Que du positif!
Publié : il y a 2 ans
Vous voulez vraiment qu'il fasse bon vivre à Paris ? Sans pollution ? Sans (trop) embouteillages ? Que Paris sois une belle ville facile à traverser et à visiter ? Alors je vous propose LA SOLUTION REVOLUTIONNAIRE !!!

- Faire un plan PARIS 2100. Définir les étapes pour chacune des tranches de ou de 20 ans sur les 100 années à venir.

- Interdire le grossissement de Paris. Plus de nouveaux bureaux (y en a déjà trop !!!).

Interdire le grossissement de la plupart des banlieues.

- L'objectif à terme pour ces 100 ans est de réduire d'un tiers la population, non seulement de Paris, mais aussi de ses banlieues... Je n'ai pas la bonne procédure pour y arriver, mais je suis certain que si Tout le monde y réfléchi, nous y arriverons pour le bonheur de nos enfants et des GERERATIONS FUTURES:

- Que l'Etat accorde un avoir d'impôt à toutes les sociétés qui quitteront Paris pour une ville plus petite (mois de 300.000hbts).

Rénover les immeubles existants, penser à les isoler si possible de l'extérieur, je suis sur qu'au bout de quelques années, TOUS les quartiers de Paris seront transformés positivement et vont s'embellir. Si possible, réduire quelques Tours par ci et par là...

- Surtout, abandonner l'idée d'être "LA PLUS GRANDE METROPOLE d'EUROPE", et vouloir DEPASSER LONDRES !!! Cette idée de grandeur ne représente que la VANITE des HOMMES !!! La vraie grandeur se situe dans la qualité de vie qu'une ville peut offrir !

EDGAR B.
Publié : il y a 2 ans
Ce projet est superbe, il va révolutionner notre ville, et continuer à la rendre plus agréable, surtout qu'il sera fait en parallèle à l'extension du RER E à l'ouest, qui créera de nouveaux transports en banlieue !

Jean, je vis dans le 17ème, le projet d'extension de la ligne 14 va nous être bien utile, c'est clair
Publié : il y a 2 ans
C'eest bien connu : tous les parisiens sont jeunes, sportifs et surtout en bonne santé pour faire de la marche ou du vélo.

La réalité c'est que la population est vieillissante, que l'on voit de plus en plus de gens boitiller ou marcher avec des cannes...sans doute parce qu'ils ou elles n'ont pas fait assez de vélo dans leur jeunesse. Punition pour elles et eux qui vont devoir faire plus de déplacements piétonniers avec leurs valises, et selon leur point de départ,avec plus de correspondances pour atteindre la gare de Lyon ou le centre de Paris.
Publié : il y a 2 ans
Bonjour

J'ai quitté, la région parisienne depuis bien des années.

Je travaillais en qualité de TECHNICIEN de maintenance.

Les pouvoirs publics, qui se sont succédés ont commencé par négliger les transports en commun, et les possibilités de stationnement des véhicules routiers à proximité des gares.

De nombreux projet immobiliers ont été surtout destinés à remplir les poches de copains, les anciennes cours de marchandise ferroviaires ont été livrées au pillage des promoteurs, il y avait une solution existante pour le ferroutage de proximité.

Maintenant madame HIDALGO a été élue, et elle suit son programme, qui l'a porté à la mairie de PARIS.

Les soucis écologiques, c'est bien gentil, mais pour les automobilistes, c'est le prétexte à un racket légalisé.

Elle et ses conseillers ont oublié, qu'une activité économique nécessite aussi des transports, pas de vider tout, ce qui peut rouler.

Avec la proximité de cour de marchandises, qui ont été négligées, il aurait été possible de créer des flottes d'utilitaires électriques.

La ville de PARIS ne sera à l'avenir réservée à des bobo aisés et béats, des touristes, et des écolo de confort.

Ceux, qui travaillent pour servir ces gens-là n'auront plus la possibilité de se rendre à PARIS.

Les transports fonctionnent trop mal sans oublié les maintenances insuffisantes pilotées par des technocrates carriéristes, qui pendant des décennies ont conforté leurs intérêts carriéristes avec des bilans mensongers.

Les extensions des dessertes ont été négligées aux profit de l'automobile, ces grandes industries étaient dirigées par des copains des pouvoirs en place, après chaque élections, nous voyons le placement des anciens copains et larbins des ministères placés à la direction des grandes entreprises, en fait, il occupe des fauteuils dorés, et laisse les technocrates continuer à leur carrières dans l'incompétence, et l'enrichissement personnel.

Madame HIDALGO n'a pas tous les torts, mais elle a la légitimité des élections municipales, si d'autres n'ont pas été élus, ils devraient réfléchir sur leurs propres erreurs, ou leur malhônneté.

Maintenant, je suis retraité, et je ne suis plus soumis aux obligations quotidiennes, d'autres activités me conduisent à me rendre à PARIS, je m'y rends exclusivement en transports en commun, je ne suis plus astreint à des obligations d'horaires, les transports sont dans un état lamentable, et parfois même dangereux.

Maintenant, ce sont aux parisiens de se déterminer pour les prochaines élections.

Pour mes activités associatives, et syndicales, je cherche à les éloigner de PARIS, toutes les décisions se prennent sur PARIS, comme le centre du centre du monde, en province aussi, nous pouvons aussi avoir des pouvoirs et centre décisionnaires, et surtout s'affranchir de la tutelle parisienne.

Paris, il ne faut plus des lieux de décisions, mais seulement des domestiques au service du tourisme, et ce TOUT PARIS, qui ne sert pas à grand-chose sauf de se congratuler entre eux.

Pour les servir, il faudrait déjà, que ce petit personnel ait la possibilité de se rendre à PARIS, et accessoirement avec un véhicule pour la livraison des victuailles.

L'avenir de PARIS tend à ressembler à METROPOLIS, et c'était en 1927.

TECHNICIEN retraité, je n'irai pas déranger ces dieux dans leur OLYMPE artificiel, ou une simple ville jouet.

Cordialement

DURAIL
Publié : il y a 2 ans
Bonjour

J'apporte une précisionsur mon précédent message

J'étais TECHNICIEN de maintenance dans une entreprise de transports en commun parisienne, pendant près de 30 ans
Publié : il y a 2 ans
Les écolos , c'est bien beau mais on oublie l'activité économique qui nécessite des travailleurs qui pour échapper au chômage doivent accepter des jobs souvent éloignés de leur domicile . Compte tenu de la vétusté des transports publics l'auto est encore le plus sûr moyen d'arriver sur son lieu de travail, On a en France un des plus fort taux d'absentéisme d'Europe , je pense qu'on va atteindre les plafonds si on met encore des bâtons dans les roues à ceux qui se lèvent chaque matin pour travailler . Je ne pense pas aux nombreux fonctionnaires qui sont déjà les champions du monde de l'absentéisme ! Aussi nous avons besoin d'une France qui travaille aussi pensez à les encourager plutôt qu'à les dégoûter. Les voies sur berge doivent être rendues à ceux qui par leur travail créent de la richesse . Dominique
Répondre à ce sujet
Un tram-bus électrique circulera dans Paris le long des quais de Seine
Menu
×