Vers de nouvelles sanctions pour les syndics ?

par BATIACTU il y a 7 mois
COPROPRIÉTÉS. A l'occasion des 10 ans de l'Autorité de la concurrence, le chef du Gouvernement Edouard Philippe a annoncé vouloir renforcer les sanctions à l'égard des syndics qui ne mettent pas en œuvre les règles de concurrence, que les professionnels du secteur estiment difficilement imposables. Réactions des principaux intéressés.
Lire l'article sur Batiactu
6 réponses à ce sujet
Publié : il y a 7 mois
Il y à un poste oû des économies sont a faire c'est celui du calcul du montant de la prime d'assurance des batiments d'habitation--Beaucoup de syndic n'applique pas la pondération à 0;50 des locaux en sous:sol ( non habitables ) et prennent parfois en compte les voiries et les espaces verts dans le calcul des surfaces et donc ne respecte pas les articles R353-16 ET R-111-2 du code de la construction et de l'habitation --Il y là de l'arnaque -----
Publié : il y a 7 mois
Expliquez-moi plus précisément l'arnaque, avec la sur-cotisation d'assurance que vous relevez : voulez-vous dire que les syndics se verraient ensuite rétribués en sous-main par les assureurs ? Peut-être mais ça se prouve, sinon c'est de la calomnie et du bruit pour rien (pas tout à fait à vrai dire, puisque le contrôle de prises en compte erronées des surfaces engendrera quelques -sans doute menues- économies -combien d'ailleurs ? Des miettes, probablement).
Publié : il y a 7 mois
Cher Monsieur Guenard-j'ai un dossier trés complet sur ce que j'ai écrit et ce n'est pas de la calomnie mais du vécu réel et d'ailleurs des associations que vous devez connaitre ont également soulevé cela -----Désolé mis cela existe
Publié : il y a 7 mois
Peut-être avez-vous raison mais présentez précisément le dossier :
> il y a "arnaque" des syndics s'il y a rétribution souterraine, sinon c'est un défaut dans l'accomplissement de la mission, ce n'est pas rien mais les mots ont un sens ;
> quel est le poids réel de ces sur-facturations d'assurance (j'ai le souvenir d'une co-propriétaire qui usait l'assemblée générale de copropriété en insistant, par exemple, sur la facturation indue des timbres postes par je ne sais plus quel prestataire -et elle avait sans doute juridiquement raison- permettant que des résolutions autrement plus lourdes de conséquences financières soient votées sans discussion par une AG épuisée !) ?
Publié : il y a 7 mois
Simple réponse --La surface facturée etait de 7300 m2 alors quelle est réellement de 5835 M2 a 1€45 env le M2 voyez par vous même les économies que j'ai fais réaliser a la copropriété dans laquelle je suis là depuis 5 ans alors que le précédent C S n'avait pas vérifié cela depuis plus de 30 ans ----Alors a vous d voir
Publié : il y a 7 mois
Cela peut donc être financièrement significatif.

Quant à l'arnaque ?
Répondre à ce sujet
Vers de nouvelles sanctions pour les syndics ?
Menu
×