La chape sèche : guide pratique

Rédigé le 10/10/2017

Appartenant à la famille des isolants minéraux la laine de verre possède diverses propriétés. Quelles sont les qualités de la laine de verre et comment en tirer parti ? Quelles précautions pour s’en servir et comment la choisir ?

La chape sèche : guide pratique

Caractéristiques de la laine de verre

La laine de verre est un matériau élaboré par fusion et fibrage d’un élément naturel : le sable.  D’autres éléments comme le calcaire ou la dolomie peuvent y être associés pour servir de fondants. Elle peut également être fabriquée à partir de verre recyclé ou de calcin. La laine de verre est constituée de fibres de verre étirées et enchevêtrées les unes aux autres, formant une sorte de matelas. Cette structure entraîne la présence de nombreuses petites cavités, dans lesquelles l‘air est emprisonné, ce qui confère au matériau ses qualités isolantes et sa grande légèreté.

 

Formes et applications

La laine de verre peut être utilisée pour une isolation par l’intérieur comme par l’extérieur, sur les murs, les façades, les cloisons, dans les combles ou au niveau des toitures. Elle convient aussi bien à l’isolation des habitations individuelles et collectives, qu’à un usage en bâtiments commerciaux, administratifs ou industriels.

 

La laine de verre peut revêtir différentes formes : en vrac sous forme de flocons à souffler, en rouleaux, nappes, panneaux souples, semi rigides ou rigides à dérouler ou poser, ou encore sous forme de coquilles prêtes à l’emploi etc. Le choix de la forme employée dépendra de l’utilisation envisagée et du niveau d’isolation souhaité. Les panneaux souples ou les flocons sont par exemple appropriés dans les combles perdus en raison de leur légèreté et de leur capacité à calfeutrer. Les panneaux rigides disposent d’une bonne tenue mécanique et sont préconisés pour l’isolation de planchers et de plafonds, appliqués entre les chevrons ou sur murs. Les coquilles se placent autour des tuyaux pour une parfaite isolation thermique.

 

De nombreuses qualités

La performance thermique

La laine de verre présente de grandes qualités en termes d’isolation thermique, notamment grâce à sa structure fibreuse qui contient beaucoup d’air immobile emprisonné.

 

Des qualités d’isolant acoustique

En raison de sa structure poreuse, la laine de verre dispose de qualités d’absorption des bruits. Elle est ainsi utilisée dans le traitement de correction acoustique à l’intérieur d’un local ou d’un bâtiment pour amoindrir la transmission des bruits aériens et des bruits de choc.

 

La réaction au feu et la protection incendie

Elaborée à base de matières premières minérales, la laine de verre présente une très bonne résistance au feu. N’alimentant pas ce dernier, elle n’en propage pas les flammes, ce qui lui permet d‘être généralement classée A1 par le classement européen Euroclasses, c’est à dire produit incombustible. Elle permet ainsi de répondre aux contraintes de la réglementation incendie en protégeant le bâtiment comme ses occupants.

Toutefois cette propriété ne concerne que les laines de verre sans revêtement de type papier, ces dernières étant classées F voire étant non classées.

 

Réaction à l’humidité

Du fait de sa nature minérale, la laine de verre est imputrescible, ce qui lui confère une bonne résistance à l‘humidité.

Comme elle est non hydrophile, elle n’absorbe pas l’humidité. Il est donc conseillé de l’accompagner d’un pare-vapeur pour éviter tout risque de condensation.

 

En cas de dégât des eaux ou de trop forte condensation, il est nécessaire de faire sécher la laine de verre sans la comprimer si elle a été mouillée, Après un séchage naturel, elle retrouve alors toutes ses qualités thermiques et acoustiques et son épaisseur.

 

Des qualités mécaniques

La laine de verre dure longtemps tout en conservant ses propriétés mécaniques avec le temps. Cette longévité en fait un matériau isolant fiable et compétitif.

 

par Weser
Élément essentiel de la réussite esthétique d'une façade lorsque...
Porotherm R 20, brique de 20 cm d'épaisseur pour mur à Isolation...

Précaution d’usage

La laine de verre est reconnue comme étant irritante. Même si de larges progrès ont été réalisés à cet égard, il est préconisé d’utiliser un équipement de protection pour la manipuler et en effectuer la pose. Celui-ci pourra être composé d’une combinaison pour protéger l’ensemble du corps et de la peau, de gants pour les la protection des mains pendant les manipulations, et d’un masque avec lunettes pour éviter les irritations au niveau des yeux et de la gorge.

 

Quelle épaisseur de laine de verre choisir ?

L’épaisseur de laine de verre dépend de différents facteurs :

  • Le niveau d’isolation souhaité,
  • La région dans laquelle se trouve le bâtiment,
  • La partie du bâtiment à isoler,
  • La forme de laine de verre utilisée.

Facile à poser et ne nécessitant aucune préparation du support, la laine de verre existe en différentes épaisseurs pour satisfaire tous les besoins.

 

Qu’ils soient souples, semi-rigides ou rigides selon qu’ils sont utilisés en combles perdus ou en toiture par exemple, les panneaux de laine de verre peuvent être doublés pour obtenir une meilleure isolation et plus grand confort thermique. Toutefois, cette technique peut laisser apparaitre des problèmes de condensation et il vaut mieux l’expérimenter en enlevant l’éventuel pare-vapeur placé entre les panneaux.

 

Identifiez la laine de verre qui conviendra à vos chantiers et vous permettra de réaliser une isolation thermique de qualité en consultant la large gamme de panneaux, rouleaux, nappes, flocons et vrac que vous proposent les meilleurs fabricants du bâtiment pour une utilisation professionnelle à la hauteur de votre expertise.

Commande par impulsion : marche / arrêt du...
Le Thermoreal®-Gebrik® est une solution...
par Vmzinc
Système de bardage sur ossature composé de larges...
Menu
×