RE2020, rénovation, ubérisation : les vérités d'Etienne Crépon

par BATIACTU il y a 2 mois
POINTS DE VUE. Le président du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) était l'invité de l'association "Équilibre des énergies". L'occasion pour lui de s'exprimer sur plusieurs sujets agitant actuellement le secteur de la construction.
Lire l'article sur Batiactu
13 réponses à ce sujet
Publié : il y a 2 mois
Ce que dit 'Étienne Crépon est très intéressant. Il se trompe cependant lorsqu'il dit qu'aucun éditeur ne s'est risqué à écrire un moteur pour la RT2012. Ma société BBS-Slama, sous ma direction, a réalisé un tel moteur. Ce moteur a été un peu diffusé comme moteur réglementaire et sert de base à une Simulation Énergétique Dynamique (STD/SED) largement diffusé. Notre organisation interne, plus légère que celle de la grande structure, qu'est le CSTB, a permis d'en assurer l'équilibre économique, et de gagner un peu d'argent sans recevoir aucune aide.
Tout cela me permet de confirmer ce que dit 'Étienne Crépon : la RT2012 n'est pas une boite noire. L'ensemble des algorithmes, qui rassemble le travail de centaines d'années hommes de chercheurs, est public. J'ai moi-même contribué à sa qualité en remontant les interrogations que j'avais sur des formulations.
Les résultats obtenus par les 2 moteurs sont très voisins. Mais je regrette, bien que je l'ai proposé à plusieurs reprises, qu'il n'y ait jamais eu un travail systématique de comparaison des résultats qui aurait permis de corriger quelques bugs et de préciser certains points. Je souhaite vivement que cela puisse se faire pour le RT2020 avec tous les éditeurs qui disposeront de moteurs. Je peux dire dès à présent que BBS en sera.
Bruno Slama.
Publié : il y a 2 mois
""Juliens Hans, responsable du pôle Energie-environnement au CSTB, précise à ce titre que les calculs prévisionnels d'économies d'énergie ne correspondent pas aux relevés concrets, une fois que les bâtiments sont bel et bien construits.
"Nous nous demandons donc s'il ne faudrait pas calculer moins pour garantir plus !"""

Heu..... comment garantir plus en calculant moins ????

Je garantis qu'en disant cela, comme phrase majeure, il devrait en tirer les conclusions qui s'imposent et garantir au moins son départ d'un organisme qu'il ne maîtrise pas !
Si le moteur de calcul du CSTB ne sert pas, il faut simplement en changer !
... de moteur, de CSTB ...!
... et de tous les organismes nationaux qui ont failli dans les mises en œuvre de révolution énergétique.
Il faut faire un moteur Européen car la thermique est universelle, et rendre gratuits les logiciels payés avec des fonds Européens.
Créer des formations en ligne gratuites, afin de pouvoir s'initier ou se former à la thermique, au métier de thermicien.
Il faut arrêter avec les guerres de clocher, et dégager les lobbyistes des instances décideuses comme le haut Comité pour le Climat, Adème, Afnor, .....
Bien sur, les sociétés éditrices actuelles doivent être compensées des sommes investies pour ne pas être pénalisées.

Actuellement, le DPE, le RGE, le moteur du CSTB, et toutes les politiques qui s'appuient dessus ne sont que de la manipulation de chiffres auxquels on fait dire ce que l'on veut, quitte à se ridiculiser au niveau international, dans le but de manipuler des citoyens désespérés devant tant d'incivisme d'état ! (gilets jaunes, etc)

Créer des logiciels libres Européens, style Windows, Office, un 'REVIT' respectant les normes Européennes, ... garantis par la CNIL au niveau de la protection des données pour s'affranchir du dictat de pays ne respectant pas le citoyen au niveau de la protection de sa vie privée.

Créer un logiciel Européen sécurisé de vote sur informatique économiserait les déplacements pour voter, les morts sur les routes, l'énergie consommée, les embouteillages, la pollution, et favoriserait le nombre de votants.

Interdire l'affichage papier et cette pollution serait une autre idée positive, à l'heure où tout le monde à un ordinateur dans sa poche pour s'informer !!

La révolution se fera, que l'Europe l'accompagne ou pas, voulons nous en faire partie ?
Si OUI, il faut tout reconstruire à ce seul niveau Européen, seule possibilité de puissance de guerre commerciale, s'il n'est déjà pas trop tard ...
Si NON, on ne change rien, mais c'est ce que l'on fait déjà !

Le 'foot' marche au niveau mondial, car les règles sont assez équitables mondialement, alors que chaque pays essaie de faire des règles économiques manipulées ou chacun tire la couverture !!!
Au foot, chaque équipe joue à 11, avec un arbitre à peut près surveillé...
En économie, chacun essai de manipuler pour avoir plus du gâteau...
une crise de la bourse rétablit de temps en temps l'équilibre !!

De toute façon, où on harmonise les règles des citoyens et des sociétés en Europe, où il n'y aura plus d'Europe ...
... et il y a déjà moins d'Europe, Brexit oblige !!

"La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent." Albert Einstein.
Publié : il y a 2 mois
Je m'étonne par ailleurs que Batiactu supprime des comptes et l'ensemble des posts en dépendant, sans écrire ouvertement les pseudos supprimés et les raisons pour lesquelles les posts ont été supprimés !
Au niveau franchise, équité, justice, clarté, indépendance ... ,
vous devez faire mieux !!!
Publié : il y a 2 mois
bonjour a tous!
Quelques questions:
Pourquoi le texte de loi sur la rt 2012 fait 43 pages au journal officiel et plus de mille dans le guide CSTB?? Qui fait la loi???
Interdiction de louer des passoires thermiques c'est évident: Les rénover ce n'est pas compliqué et avec les aides c'est indolore retour sur investissement 7 a 8 ans
Est que enfin le CSTB fait sa confession du " ne pas savoir"?
Pourqoi le CSTB ne reconnait pas le PHPP qui est le référent européen??

Il est temps d'arrêter de brouiller les cartes et de laisser bosser le sachants!
Publié : il y a 2 mois
100% en accord avec Juste Antilobyste
Publié : il y a 2 mois
La RE ou RTE 2020 n'est pas un rêve mais la plus belle avancée environnementale jamais crée si le CSTB ne la casse pas
facile a réaliser et économique si l'on sait la comprendre en plus elle est plus économique que la RT 2012
Publié : il y a 2 mois
Du miel dans le texte, du miel dans les commentaires.

Enfin une prise de conscience globale que le bâtiment est une globalité, que des règles simples, compréhensibles, stables sont nécessaires :
- qu'un orchestre, même pourvu d'excellents solistes, ne joue jamais aussi bien qu'avec un chef d'orchestre à sa tête,
- un bémol pour la préfabrication : elle concerne principalement le traitement extérieur des murs, de là à en faire une avancée … à voir ! (rappel sur la globalité des actions à mener et l'adaptation nécessaire des techniques à la diversité des situations de base)
Publié : il y a 2 mois
Rappelons que des employés d'Engie ont largement participé à établir le moteur de calcul de la RT2012 et qu'il existe un rapport d'audition à ce sujet par l'Assemblée nationale. Plus particulièrement l'OPECST.
Publié : il y a 2 mois
Toujours pas décidé à testé les isolants en conditions réelles d'utilisation plutôt qu en air sec, sans vent et avec un faible écart de température ?
Ca dérangerait qui déjà ?
Publié : il y a 2 mois
Le bâtiment français et ses acteurs sont dans de bonnes mains avec ce polytechnicien dont toute la carrière s'est faite dans les bureaux de l administration et des gouvernements.
Publié : il y a 2 mois
Si nous au laboratoire CRESTEB on teste les isolants en conditions chantier les résultats sont surprenants
c'est pas celui qui dit qui y est!!! (sourire).
Le bio sourcés sont sous évalués les autres...........sur évalués!
Publié : il y a 1 mois
La guerre des pros du BTP, les entreprises ne veulent plus subir, elles veulent êtres aux premiers plans comme les concepteurs. Les spécialistes de la sécurité idem...
Le BIM, peut-être réglera ces conflits.
Reste le vrai problème, les marchés publics et privés????
Publié : il y a 1 mois
La guerre des pros du BTP, les entreprises ne veulent plus subir, elles veulent êtres aux premiers plans comme les concepteurs. Les spécialistes de la sécurité idem...
Le BIM, peut-être réglera ces conflits.
Reste le vrai problème, les marchés publics et privés????
Répondre à ce sujet
RE2020, rénovation, ubérisation : les vérités d'Etienne Crépon
Menu
×