Les déperditions énergétiques en fonction du vitrage (simple, double, triple vitrage) ?

par Compte-Supprimé il y a 11 mois
Salut le forum !
Je dois rénover une maison ancienne et changer toutes les fenêtres. On va refaire toute l'isolation et poser de la laine de roche dans les combles sans problème, par contre, aucune fenêtre n'est standard ! Il va falloir que je commande des fenêtres sur mesure pour les clients. Evidemment, les prix grimpent très vite, voire très très vite ! et je me demandais qu'elle était le niveau d'isolation pour du triple vitrage… Les prix montent en flèche et je voudrais être sûr de leur proposer le meilleur rapport qualité prix. Merci à vous par avance.
13 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 11 mois
Ne pas confondre les performances du seul vitrage avec celles de la maison entière. Si la maison est très bien calorifugée, les flux d'air adaptés à l'usage des lieux, le triple vitrage peut se révéler important en valeur technique relative. Si on doit parler de rapport qualité-prix, il faut regarder combien va représenter l'économie de chauffage avec du triple vitrage au lieu du double. Et là on trouve en général que le jeu n'en vaut pas la chandelle: le double VIR est économiquement sans partage, surtout que les ouvrants en triple vitrage, assez lourds, impliquent des ancrages plus solides que les autres. Ne pas oublier d'opter pour des vitrages phoniques, avec deux épaisseurs de verre différentes intérieure et extérieure.
Publié : il y a 11 mois
Il n'existe pas de solution unique qui convient partout. Il faut adapter les menuiseries suivant l'orientation (du triple est pus important sur une façade nord qu'au sud), le niveau de performance de l'isolation globale de la maison (du triple sur des murs mal isolés n'est pas nécessaire), l'étanchéité de la maison et la ventilation. Il ne faut pas prendre la performance éléments par éléments mais avoir une cohérence de l'ensemble du projet.
Publié : il y a 11 mois
Bonjour
vaste sujet.
il faut bien analyser la maison et son orientation.
a savoir au plus le vitrage est isolant au plus le facteur solaire (apports énergétiques) diminue
dans ce sens comme le dit Franck le triple est intéressant au nord et pas au sud.
dans l'analyse des déperditions il faut savoir que les fenêtre viennent en 4ème position après le toit, le sol et les murs. avez vous pensé au sol il est généralement oublié.
attention si vous remplacez de vielles fenêtres peu étanches a l'air par des nouvelles il faut impérativement gérer le porte ventilations faute de quoi des pathologies complémentaires peuvent apparaître.
je reste a votre disposition pour les conseils dont vous aurez besoin Cordialement Patrick Expert thermicien 06 70 14 10 47
Publié : il y a 11 mois
Vous oubliez seulement, en dehors du UWW que en général, à cause d'un jeu très important entre ouvrant et dormant, le résultat est sérieusement réduit, on oublie toujours de considérer le K linéique entre ouvrant et dormant, suivant qu'il s'agit de bois, alu, ou PVC, ou bois-alu c'est déplorable la médiocrité de l'industriel en général, lequel est hors norme, puisqu'il ne respecte pas le rapport autorisé entre partie performante et partie déficiente, voir le REEF qui analyse
Publié : il y a 11 mois
Le triple est le plus cher bien sûr mais je constate que son efficacité est largement sous évaluée.
Le coefficient Uw qui donne le niveau de performance théorique de la fenêtre permet de voir le potentiel par rapport aux déperditions. Par contre ce Uw n'indique pas un facteur essentiel: le confort. Une fenêtre triple vitrage, contrairement à une fenêtre double vitrage VIR, n'est pas froide en surface intérieure et ne nuit pas au confort. Et selon les fabricants le prix n'est pas toujours très différent entre les deux. Enfin le facteur solaire a été fortement amélioré sur le triple vitrage. Il n'est plus du tout rédhibitoire. En fait, d'expérience, le triple vitrage apporte juste une pose plus délicate sur les grands ouvrants pour des questions de poids. C'est son seul vrai défaut, si on exclue le fait qu'il souffre de l'immobilisme des artisans qui ont tendance à ne pas vouloir aller vers des solutions plus performantes quand elles risquent de leur faire perdre des signatures par incapacité à argumenter des solutions meilleures.
Publié : il y a 11 mois
Rappel: le Uw ne peut être isolé seul, pour connaître la performance de l'ensemble de l'ouverture, la qualité du dormant avec l'ouvrant a une grande importance pour la totalité, ce qui occasionne de nouveaux coefficients, dont aucun ne fait état, les volets s'y ajoutent, et il demeure difficile, avec la ventilation analysée de trouver le fabriquant, ou l'artisan, ce manque de qualité est due à la garantie de deux ans seulement .......
Publié : il y a 11 mois
Le client est endormi avec les classements, surtout Uw, puis l'acoustique, le soleil, l'effraction, pour rendre compréhensible, le niveau d'isolation de l'ensemble est omis, le dormant caché ou non, le recouvrement du dormant sur la maçonnerie ne tient qu'à souvent deux cm !!.. il faut oser, il n'existe ni larmier, ni trous d'évacuation sur les appuis et traverses basses
Une profusion de prétendus menuisiers, qui ne sont que des installateurs de menuiseries, vous endorment avec ces classements, et posent à la bombe les menuiseries, ce qui est interdit, ce sera garanti deux ans !!!!.......
Publié : il y a 11 mois
Bonjour.
Votre question est le meilleur rapport qualité/prix pour votre client et vous évoquez le triple vitrage.
Tout d'abord, ce projet devra respecter les caractéristiques minimales de la réglementation thermique dans l'existant. (voir https://www.rt-batiment.fr/batiments-existants/rt-existant-dispositif-general/presentation-generale-dispositif.html). Les Uw sont atteignables sans triple vitrage.
Dans les réalisations de maisons en construction neuve (ce qui n'est pas votre cas), on constate que très peu de projets devant respecter la RT 2012, utilisent des baies à triple vitrage. On en trouve un peu plus dans les bâtiments passifs. Cela dépend de la zone climatique où se situe la maison et de l'orientation des baies.
C'est d'abord l'isolation des combles et des parois opaques (murs et planchers) qu'il faut améliorer. Il suffit de calculer ces surfaces et de les comparer aux surfaces des baies vitrées pour comprendre où se situe l'enjeu (ne pas négliger les performances de la porte d'entrée, surtout si elle est au nord ou soumise aux vents dominants)
Bien entendu, vous devez proposer les fenêtres des pièces sèches avec des prises d'air et impérativement conseiller à votre client une VMC avec les bons débits.
Enfin, le mode de chauffage conditionne aussi les choix thermiques et techniques. Si c'est un chauffage central à chaudière gaz, une fois la rénovation terminée, elle risque d'être trop puissante, sauf c'est un modèle récent à puissance modulante.
Ne pas aller assez loin dans la rénovation, gèlera le gisement d'économies d'énergie pour des décennies.
S'il le client ne dispose pas d'un budget suffisant, il vaudra mieux lui proposer une rénovation par étapes.
Tout ceci pour vous recommander soit une petite étude thermique afin de rénover au mieux et éviter de créer des désordres ou de l'inconfort, ou soit vous baser sur des fiches et retours d'expériences .
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, au vu des coûts des désordres et malfaçons, que les assureurs ont créé l'AQC (voir notamment les fiches ici https://qualiteconstruction.com/publication/renovation-thermique-performante-par-etapes/). L'ADEME est également de bon conseil (https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/renover/renovation-globale)
En tenant compte de tout cela, vous devriez être en mesure de proposer des travaux bien étudiés.
Enfin, dernières remarques, l'obtention d'une bonne étiquette énergétique pèse favorablement dans la vente dans des secteurs peu demandés et il est essentiel de respecter la loi pour la conformité de votre devis (https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31144)
Cordialement.
Répondre à ce sujet
Les déperditions énergétiques en fonction du vitrage (simple, double, triple vitrage) ?
Menu
×