Matériel électricien

par Laurent V il y a 2 ans
Bonjour, je souhaite m'installer comme électricien, à mon compte, quel matériel me conseillez-vous d'acheter ? Quel est le matériel indispensable, les marques qui vous semblent les meilleures, les références souhaitables ? Merci de me donner les meilleurs conseils afin de m’aider dans cette création. En retour, je vous promets d’apporter ma contribution au fur et à mesure de mon avance dans le métier.
6 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 2 ans
Allez, je me lance. J’opterais tout d’abord pour le jokari qui enlève les gaines, une pince à dénuder, une pince coupant, des tournevis plats et cruciformes, et des pinces plates et à bec.

Il faudra aussi un multimètre, outil essentiel de l’électricien, et un testeur de courant, qui peut être un tournevis testeur, tout simplement.

Bien sûr, l’équipement habituel style mètre, marteau, etc., vous sera toujours utile aussi.

Ajoutez le minimum d’équipement électrique, et avant tout visseuse, perceuse, scie cloche et même perforateur.

Sans parler d’escabeau, échelle… Et je laisse les suivants compléter ;)
Publié : il y a 2 ans
Pour ma part et sans hésitation je suis un adepte de la marque Bosch ! Les prix sont plus que raisonnables et les produits sont de bonne qualité. Il y a aussi la marque Stanley, les outils sont très résistants. Un petit conseil avant de lancer votre premier chantier, vous pouvez également vous munir de divers matériels comme un stock de prises, des dominos, quelques boîtes d'encastrement, une gaine préfilée en 3x2.5 mm2, une bobine de câble RJ45 ou encore une bobine de câble électrique ADSL. De même cela peut paraître évident mais une bonne rallonge d'une longueur suffisante pourra s'avérer très utile.
Publié : il y a 2 ans
Merci pour vos réponses, j’ai opté pour du matériel de la marque Ryobi et Dexter. Je les ai testé et ça semble être du bon matos. Je me suis également fait un petit stock avec tout le matériel dont je risque d’avoir besoin pour un dépannage par exemple.
Publié : il y a 2 ans
Bonjour

Normalement, vous devez justifier d'une formation dans le domaine. Vous pouvez utilement vous rapprocher de la chambre des métiers et de l'artisanat et de la CAPEB.

Ne pas oublier les équipements de protection individuelle, car une blessure peut vous faire cesser l'activité provisoirement ou définitivement.

Il vous faut des gants isolants, un casque, des lunettes de protection (en cas de court-circuit contre les projections de métal en fusion et contre les UV de l'étincelle), des chaussures de sécurité, des genouillères et des vêtements sans partie conductrices. des bouchons auditifs ou un casque antibruit en cas de perçages, sciages ou forages bruyants sont indispensables, sinon vous le payerez plus tard...

Ajoutez un panneau de consignation à mettre sur un disjoncteur ou un TGBT, des pinces et tournevis isolés à 1 kV (proscrire le tournevis testeur de présence de tension avec le pouce) et un mesureur de prise de terre. Une baladeuse avec système d'accrochage (aimant et crochet) et une lampe frontale ou à défaut une lampe torche.

Je recommande également un traceur qui permet de suivre et retrouver l'autre bout d'un fil ou d'un câble.

Les escabeaux peuvent être interdits sur les chantiers (présence d'un CSPS). Un mini échafaudage roulant avec garde corps vous sera imposé (type Gazelle)

Pour le métrés en vue d'un devis, un télémètre laser réduit le temps de prise de mesures.

Rédigez des devis détaillés. La loi vous oblige à fournir certaines informations : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31144 - Onglet contenu du devis

Et tous cela avec les assurances qui vont bien !

Cordialement,

Alain DEZELUT
Publié : il y a 2 ans
Bonjour

Normalement, vous devez justifier d'une formation dans le domaine. Vous pouvez utilement vous rapprocher de la chambre des métiers et de l'artisanat et de la CAPEB.

Ne pas oublier les équipements de protection individuelle, car une blessure peut vous faire cesser l'activité provisoirement ou définitivement.

Il vous faut des gants isolants, un casque, des lunettes de protection (en cas de court-circuit contre les projections de métal en fusion et contre les UV de l'étincelle), des chaussures de sécurité, des genouillères et des vêtements sans partie conductrices. des bouchons auditifs ou un casque antibruit en cas de perçages, sciages ou forages bruyants sont indispensables, sinon vous le payerez plus tard...

Ajoutez un panneau de consignation à mettre sur un disjoncteur ou un TGBT, des pinces et tournevis isolés à 1 kV (proscrire le tournevis testeur de présence de tension avec le pouce) et un mesureur de prise de terre. Une baladeuse avec système d'accrochage (aimant et crochet) et une lampe frontale ou à défaut une lampe torche.

Je recommande également un traceur qui permet de suivre et retrouver l'autre bout d'un fil ou d'un câble.

Les escabeaux peuvent être interdits sur les chantiers (présence d'un CSPS). Un mini échafaudage roulant avec garde corps vous sera imposé (type Gazelle)

Pour le métrés en vue d'un devis, un télémètre laser réduit le temps de prise de mesures.

Rédigez des devis détaillés. La loi vous oblige à fournir certaines informations : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31144 - Onglet contenu du devis

Et tous cela avec les assurances qui vont bien !

Cordialement,

Alain DEZELUT
Publié : il y a 2 ans
Bonjour Alain,

Merci pour ce complément qui, au travers des multiples informations que vous donnez, me fait penser à de nombreux éléments auxquels je n'avais effectivement pas pensé, comme par exemple le casque et les lunettes !

Bien entendu, je me suis déjà renseigné en amont pour les assurances auxquelles je dois souscrire pour travailler dans de bonnes conditions.

Bien cordialement.
Répondre à ce sujet
Matériel électricien
Menu
×