Planifier les travaux de copropriété

par Laurent V il y a 2 ans
Bonjour,

Dans le cadre de la copropriété, nous avons de nombreux travaux à effectuer dans les années qui viennent, entre révision de l'isolation, des ouvertures, façade à reprendre, la chaudière qui commence à dater, etc.

Je sais qu'il existe différents types de travaux, dans ce domaine, ceux considérés comme d'entretien et ceux qui se destinent à l'amélioration du bâtiment.

Ensuite, je sais qu'on peut se déterminer des priorités et que tout dépend de la capacité à les amortir par les copropriétaires.

Est-il possible de m'apporte des éclaircissements supplémentaires ?

Merci.
5 réponses à ce sujet
Lancer un nouveau sujet
Publié : il y a 2 ans
Bonjour,

Effectivement, il existe les travaux d’entretien dont font partie la couverture, le gros œuvre, les entrées, les escaliers, les canalisations, les parkings et autres voies de circulations, mais aussi le chauffage et l’ascenseur.

Si ces travaux sont mineurs, le syndic s’en charge, les copropriétaires prennent les décisions pour les plus gros comme une grosse réparation de chaudière ou une réfection de toiture et non un simple entretien.

Pour ce qui est de l’amélioration, type isolation, pose d’un ascenseur, d’un interphone, ce sont les copropriétaires qui décident à la majorité des voix. Pour ceux qui auraient voté contre, un échelonnement du paiement peut-être prévu par 1/10ème (et intérêts d’emprunt ou intérêt légal).
Publié : il y a 2 ans
Bonjour,

On peut aussi parler des intérêts urgents. Comme, bien sûr, ils sont vitaux, fuite dans couverture, chaudière ou ascenseur en panne, aucune intervention des copropriétaires n’est demandée. Le syndic en prend la décision seul, même si le prix est élevé, mais doit en infirmer les propriétaires qui se réuniront pour approuver a posteriori.
Publié : il y a 2 ans
Merci pour votre participation à tous les 2.

J’ajouterais que les propriétaires sont libres de leurs travaux en parties privatives si ça n’a pas d’incidence sur les parties communes et n’affecte pas l’aspect extérieur de l’immeuble en question.
Publié : il y a 2 ans
Bonjour.

En copropriété, il est avant tout nécessaire d'avoir un bon conseil syndical (CS) avec des membres impliqués qui seront capables de vérifier les comptes. Cela permet d'alléger le travail du syndic et de ne pas payer de suppléments hors contrat parfois surfacturés (Cf dernier Que-Choisir juin 2017).

Il est possible d'adhérer à une association pour bénéficier d'aide et de conseils.

Le CS peut gérer tous les types de travaux et de contrats. Il devra être capable de formuler les besoins de travaux et exiger dans les devis des postes à chiffrer, les assurances professionnelles pour pouvoir comparer et sélectionner les entreprises (une majorité d'entre-elles ne respecte d'ailleurs pas la loi sur le contenu du devis).

Avec la loi ALUR et celle sur la Transition énergétique, il y a effectivement de nouvelles démarches à effectuer pour les copropriétés.

Concernant le système de chauffage collectif, nous avons un cabinet d'expertise qui surveille la qualité de l'entretien et des travaux (copro de 114 logements/230 lots) et qui nous a remis un avis technique sur l'obligation de pose des répartiteurs de frais de chauffage et de robinets thermostatiques.

Cordialement,
Publié : il y a 2 ans
Réponse à DEZELUT ALAIN

Je vais me renseigner quant à cette obligation de répartiteur de frais de chauffage et de robinets thermostatiques. C'est effectivement un élément sur lequel je ne me suis pas du tout penché.
Répondre à ce sujet
Planifier les travaux de copropriété
Menu
×